Canalisations

Accepter Où Vous Êtes

Mes chers amis, nous vous aimons tellement,

En ce moment, chacun des 7,8 milliards d’habitants de votre planète vit une expérience de vie différente et très unique. Au moment où nous vous parlons, nous voyons une femme assise au bord de la piscine derrière sa vaste maison, jonglant avec plusieurs organisations caritatives qu’elle dirige. Elle est préoccupée par les dirigeants de l’une d’entre elles qui ne semble pas être en accord avec sa vision, tout en essayant de coordonner les réservations pour le dîner avec un groupe avec lequel elle doit travailler en réseau pour financer sa cause. Pendant ce temps, nous voyons un jeune homme qui se sent déresponsabilisé et qui essaie de trouver comment mentir, tricher et voler ceux qui se soucient de lui parce qu’il ne comprend pas encore qu’il est aimé.

Nous voyons des gens se réveiller, se rendre à leurs échoppes avant le lever du soleil et allumer les brûleurs sous leurs woks, préparant leurs sauces et leurs plats pour nourrir des clients affamés plus tard dans la journée. Nous voyons des âmes courageuses qui sauvent des animaux blessés et des personnes courageuses qui sauvent des enfants. Nous voyons des personnes vêtues de costumes coûteux se rendre à leur travail dans des gratte-ciel pour négocier avec de grandes entreprises qui fournissent des systèmes d’irrigation et d’énergie pour l’agriculture. Nous voyons aussi des ouvriers peinant dans la boue pour cueillir les laitues qui nourriront ces cadres.

Nous voyons des designers penchés sur la planche à dessin en train d’imaginer vos futurs véhicules et des artistes qui font passer avec passion leurs visions du monde invisible au monde visible. Nous voyons des musiciens emballer et déballer leur matériel pour offrir quelques heures d’évasion à leur public et des électriciens brancher des prises pour leur matériel. Nous voyons des plombiers déboucher des toilettes, des éboueurs et des balayeurs veiller à la propreté de vos quartiers, et des cuisiniers préparer de la nourriture pour quelques-uns ou pour la foule.

Nous voyons des mères et des pères se réveiller tôt pour emmener leurs enfants à l’école. Nous voyons des enfants qui rient dans les cours de récréation tandis que d’autres enfants sont assis, blottis dans des coins crasseux, dans l’espoir de trouver de la nourriture. Nous voyons les innombrables âmes ensevelies sous les décombres du récent tremblement de terre, qui attendent d’être secourues ou qui s’abandonnent à leur voyage de retour. Nous voyons tout cela, très chers, et nous sommes avec chacun d’entre vous, tout le temps.

Que vous considériez votre expérience comme glorieuse ou terrible, nous sommes avec vous, chuchotant des encouragements affectueux à votre esprit, vous rappelant ce que vous vouliez apprendre, comment vous vouliez grandir, et comment, même dans les circonstances les plus difficiles, vous cherchez à donner et à recevoir de l’amour. Nous voyons même ceux qui sont enterrés sous les décombres prier pour leurs familles alors qu’ils s’abandonnent à l’inévitabilité de leur propre voyage vers le ciel.

Très chers, vous êtes toujours exactement là où votre vibration vous a placés. Nous vous implorons de ne pas vous juger vous-mêmes ou les autres en fonction des circonstances. Vous n’êtes pas chanceux si vous êtes assis au bord d’une piscine et vous n’êtes pas abandonnés par Dieu si vous êtes dans un tremblement de terre. Certains de ceux que vous considérez comme chanceux ressentent beaucoup moins d’amour que ceux qui luttent pour leur survie. De nombreuses âmes, nées et vivant dans des régions dévastées par un tremblement de terre, sont des anges sur votre terre. Certaines, avant leur naissance, se sont portées volontaires pour venir, vivre des vies plus courtes et faire partie d’une libération massive d’amour sur votre planète Terre. Ils savaient que leur vie et leur mort ne seraient pas vaines, mais qu’elles éveilleraient davantage la planète à votre humanité, votre compassion et votre amour communs. Même au-delà du visible, ils savaient qu’ils feraient partie d’un déchaînement vibratoire de puissantes fréquences d’amour. En surfant sur la vague d’amour libérée par votre planète dans les cieux, ils ont ressenti l’exaltation de l’évolution de la Terre et de la vôtre.

La majorité des habitants des régions ravagées par le tremblement de terre sont des âmes généreuses, compatissantes, attentionnées, aimantes et gentilles. Beaucoup ont à peine une miche de pain pour eux, mais quand ils en reçoivent une, ils partagent. Nombreux sont ceux qui ont vu des bâtiments s’effondrer et qui sont retournés courageusement secourir les personnes prises au piège. Beaucoup ont vu et ressenti des horreurs, mais leur cœur reste ouvert. Ces anges se sont portés volontaires avant leur naissance pour vivre dans une région susceptible de connaître une telle horreur et une telle douleur, mais du haut du ciel, ils l’ont voulu. Envoyez-leur de l’amour.

Si vous êtes assis dans une vie confortable, ne vous donnez pas tort non plus pour cela. Vous avez des leçons différentes et des choix différents. Vous n’avez pas à vous sentir coupable d’être vivant, abondant et en bonne santé. Si vous deviez renoncer à tout ce que vous avez et mourir avec ceux qui ont quitté la planète, vous ne feriez pas le moindre bien. Si vous faites ce que vous pouvez comme vous êtes guidés, vous faites aussi partie de l’éveil collectif – en jouant un rôle plus facile, certes, mais toujours une partie de cette libération massive d’amour.

Libérez vos cœurs, en commençant par vous-mêmes. Choisissez de vous accepter, soyez gentils avec vous-même, puis demandez-vous tranquillement : “Qu’est-ce que je me sens appelé à faire ?” Peut-être êtes-vous appelé à vivre votre vie dans la bonté. C’est une vibration qui est requise en ce moment. Ayez confiance en cela. Vous êtes peut-être appelé à donner précisément un dollar à une œuvre de charité. Vous avez répondu à l’appel d’une personne dans le besoin et, bien que vous ne la connaissiez pas sur cette terre, vous apprendrez un jour comment cette miche de pain ou ce kit de premiers secours a changé sa vie, lui a donné de l’espoir et lui a permis de continuer. Vous serez peut-être appelé à vous asseoir en esprit et à demander pour qui vous pouvez prier un jour donné. Faites confiance au sentiment ou à l’image que vous voyez. Soutenez quelqu’un en esprit. Vous êtes peut-être appelé à ignorer le monde et à jouer. Ayez confiance en cela. Apportez votre joie à la vibration collective, car elle est nécessaire pour élever ceux qui sont dans la peine.

Nous ne parlons pas tant de vos actions dans le monde physique que de l’énergie que vous émettez. Bien sûr, vous n’allez pas “frotter” votre bien-être autour de ceux qui souffrent, mais vous pouvez tranquillement émaner la paix, la joie, l’amour, la bienveillance et la compassion, car ces vibrations les toucheront. Vous ne vous vanteriez pas de votre abondance auprès de ceux qui sont dans le besoin. En revanche, vous pouvez émettre une vibration qui dit au monde : “Dieu est généreux, et par la générosité de mon âme, je demande que tous se sentent pris en charge, aimés, soutenus et protégés”.

Dans le monde matériel, faites comme on vous guide, mais dans les royaumes spirituels, partagez votre amour, votre paix, votre joie et votre compassion en tant que contributions vibratoires à l’humanité.

Nous ne voulons pas qu’un seul d’entre vous se sente coupable de vivre confortablement, et nous ne voulons pas qu’un seul de ceux qui souffrent se sente oublié, abandonné ou mal aimé. Nous souhaitons pour vous tous, de manière égale, une prise de conscience de l’amour qui coule sans cesse. Nous souhaitons pour vous tous, également, une prise de conscience que vous faites tous partie de quelque chose de si énorme sur votre planète dans l’histoire de l’évolution de l’humanité qu’il est difficile de l’exprimer avec des mots.

Nous sommes avec ceux qui souffrent en ce moment. Nous sommes également avec ceux d’entre vous qui ont l’impression d’être “à l’aise”. Nous vous guidons tous. Nous réconfortons ceux d’entre vous qui sont dans le besoin. Nous montrons le chemin aux vivants pour qu’ils puissent vivre leur voie et leur but, et nous tenons la main des mourants pendant leur transition vers la félicité de l’amour divin.

Vous êtes tous, très chers, malgré l’apparence, ou la condition matérielle, exactement là où votre âme a décidé d’être ici et maintenant. Vous pouvez bien sûr changer cela, mais pour l’instant, ne vous méprenez pas. Ne donnez pas tort aux autres. Comme le dit le proverbe, vous ne pouvez pas juger un livre à sa couverture. Vous ne pouvez le connaître qu’en vivant la vérité à l’intérieur.

Que Dieu Vous Bénisse ! Nous vous aimons tellement.
— Les Anges

Canalisé par Ann Albers

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://www.visionsofheaven.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site