Canalisations Dialogues 2022

Ishtar : C’est le souvenir de votre multidimensionnalité qui nous importe le plus

Depuis des années, nous transmettons à travers toi et à travers d’autres un appel, qui se veut rappel. La régularité de ce rappel est importante. Vous vous rendormez si facilement, et c’est bien normal, happés par les forces de rabaissement de votre monde dense.

Cela fait des années que nous créons un récit pour vous rejoindre, et que nous renouvelons, à travers mille mots, mille concepts, mille chemins, notre discours. À chaque rencontre, nous tentons de vous apporter un peu de ce parfum cosmique, à travers de petites prises de consciences qui ouvrent progressivement vos esprits, vos corps, à la capacité de porter de plus en plus cette mémoire, cette histoire qui vous relie à nous, au grand corps de l’humanité cosmique, à travers tous les plans de vie que nous habitons.

Comprenez que ce récit que nous créons, mondialement, à travers tous les canaux que nous empruntons, sous mille formes et mille techniques, est un lieu particulier. Ensemble, nous créons un paysage, un monde, un terrain sur lequel atterrir. Sans cela, pas d’atterrissage possible ! Comprenez que créer ensemble ce récit correspond à une réelle construction, qui passe progressivement des plans subtils aux plans les plus denses de votre réalité. Voyez-vous le jeu de cette rencontre, le jeu de cette construction ?

Oui. Je vois ce grand récit dont tu parles comme le berceau de cette rencontre possible entre nos fréquences éloignées.

Note bien que si nos fréquences sont éloignées pour vos corps, nos coeurs sont accordés sur la même note : celle de l’humanité cosmique. Ce sont bien vos corps que nous préparons. Ce sont bien vos corps qui ont à hausser d’un degré leur note fondamentale afin de s’accorder avec l’harmonie que notre rencontre propose. Nous vous travaillons donc au corps, depuis toutes ces années.

[Sourires.]

Tout ce que nous amenons existe déjà en vos coeurs, sous forme de ce que nous avons appelé votre mémoire cosmique. Dans les replis de vos âmes, le souvenir de notre source commune et du long voyage qui vous a amenés là où vous en êtes demeure intact. C’est pourquoi nous parlons de rappel. Pour vos âmes, nous sommes force de rappel. Pour vos corps, nous sommes force de croissance rapide.

Pour parler concrètement, nous avons à adapter vos corps bien plus rapidement que ce que l’évolution terrestre aurait permis, et ce, dans le but qu’un maximum d’entre vous puisse vivre la transition en conscience, dans un corps incarné, dans un corps qui se souvient.

Vous parlez tous si souvent de mémoire, de « se souvenir ». Peux-tu, une fois de plus, nous expliquer ce que nous devons entendre à travers ces mots ?

Il s’agit du souvenir de votre multidimensionnalité. Pas tant du souvenir de vos anciens scénarios d’âme, ou pour être concret de vos « autres vies », comme vous dites. Bien sûr, ces derniers se réveilleront avec le premier, mais c’est le souvenir de vos capacités multidimensionnelles qui représente notre axe le plus important. Chercher des souvenirs d’autres vies ne vous amène pas plus de conscience, contrairement à ce que vous croyez peut-être. Il existe des techniques assez accessibles pour retrouver ce type de souvenirs, mais cela ne vous fait pas forcément avancer vers plus d’intensité corporelle, cela ne vous fait pas vibrer plus fort. Or, c’est cette vibration de plus en plus intense qui ouvre la voie à tout le reste, à toute la création du nouveau monde que vous nommez 5D.

Vous voyez, ces concepts qui se sont forgés peu à peu sont comme des chemins de compréhension. Nous parcourons ces chemins avec vous et vous aidons à ce qu’ils vous amènent toujours un pas plus loin. Nous nous servons des chemins existants pour élargir peu à peu les concepts. Ces chemins de compréhension se créent à travers un vocabulaire qui vous appartient et que nous empruntons. Ce vocabulaire doit se ramifier, jour après jour, tant les concepts nouveaux doivent trouver leur lit dans vos quotidiens.

Nous savons que certains d’entre vous se disent que nous répétons sans cesse la même chose. Et ils ont raison ! Nous ne pouvons vous contredire à ce sujet. Par contre, tentez de percevoir à quel point les chemins de compréhension sont devenus plus consistants, plus accessibles, depuis que nous avons entrepris de les créer avec vous ! Chaque fois un pas plus loin, un nouvel axe. Et, profondément, n’oubliez pas que ceci n’est que rappel pour vos âmes. Le chemin de terre qui se crée est pour vos corps, vos corps « d’oubli » qui commencent à se souvenir.

Merci, Ishtar !

Canalisé par Foelia

***

Ce texte fait partie du « Marathon de dialogues 2022 » – https://foelia.net/marathon-de-dialogues-2022/ – Vous pouvez l’utiliser librement, pour autant que vous fassiez référence au blog de Foelia – https://foelia.net – et que vous conserviez ces quelques lignes. Merci !

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://foelia.net

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site