Canalisations Lettres du Paradis

Lettre du Paradis : Ondes de Lumière

Dieu a dit :

Toutes les ondes sont de la lumière. Les ondes sont des images de lumière en mouvement. Les ondes de votre cerveau sont de la lumière en mouvement. Les ondes se déplacent. Leurs crêtes s’élèvent et semblent marquer une pause d’une fraction de seconde avant de reprendre leur cours. Des vagues de lumière ondulantes. Vos pensées sont de la lumière.

L’électricité est de la lumière. Le son est de la lumière. La vue est de la lumière. Le toucher est un signal lumineux. La densité est de la lumière. La lumière fait la lumière. Frottez ensemble deux bâtons de lumière vus comme du bois, et vous obtenez de la lumière. Le feu est la lumière. Et vous êtes la lumière.

Vous êtes une extension de Ma lumière. Cela signifie que vous êtes une baguette de Ma lumière. Vous agitez ma lumière sur la terre. Agite Ma lumière très haut. Élargissez l’arc de Ma lumière que vous agitez.

Si tout est lumière, alors vous êtes lumière. Cette pensée vous soulève le cœur pendant un moment, mais vous considérez encore souvent votre vie et vous-même comme des poids sur terre. Mais la lumière ne pèse rien. Et vous ne pouvez être pesés que par vos pensées.

Aussi lourdes que soient vos pensées, elles ne pèsent rien.

Les ondes aiment être libres. Elles n’aiment pas l’étroitesse. Elles ont besoin de liberté pour se mouvoir dans le flux d’elles-mêmes. Faites en sorte que vos ondes soient pleines. Qu’elles s’élèvent haut et qu’elles aillent loin. Qu’elles soient longues.

Les cordes de votre lumière sont doubles, car elles se chevauchent. Là où il y a une crête, il y a aussi une vallée, et là où il y a une vallée, il y a aussi une crête. Nous pouvons dire que vos ondes de Ma lumière sont triplées. Nous pouvons dire qu’elles sont multiples. Les ondes de lumière que vous émettez se répercutent dans l’univers, et vos réverbérations se rencontrent elles-mêmes. Il est à peine possible de faire la différence entre les ondes entrantes et sortantes de vous.

Le facteur ponctuel des ondes est une illusion, car vous n’êtes rien d’autre que de la lumière, et la lumière ne peut pas vraiment être isolée. On ne peut pas l’extraire d’elle-même et l’isoler.

La lumière est la lumière. Elle peut avoir des variations, mais la lumière est toujours de la lumière et rien d’autre que de la lumière.

Les ondes lumineuses peuvent être appelées vibrations de la lumière, ce qui nous amène au fait que la lumière et le son sont identiques, et que tout ce que vos sens vous disent est également de la lumière. Nous pouvons dire que tous les sens ne sont qu’un seul sens. Les cinq sens qui vous portent dans la vie terrestre ne sont que des aspects d’un sens de la lumière qui vous est présenté. Il n’y a rien d’autre que de la lumière dans l’univers que j’ai créé ; pourtant, dans la vie, vous vous concentrez sur différents aspects.

Vous êtes issus de la lumière et vous êtes la lumière. Vous êtes la lumière du Ciel qui marche maintenant sur la lumière appelée terre.

La lumière s’est posée.

La lumière courbe ses ondes et crée des modèles de musique, de couleur, de goût, d’arôme et d’un son appelé toucher. Il y a ce qu’on appelle le mouvement et que vous appelez le temps. La lumière rayonne si vite qu’on n’en voit que les conséquences. Comme les étoiles que vous voyez dans le ciel et qui sont une image de l’endroit où leur lumière était, ce que vous voyez sur terre a été créé il y a longtemps et s’est déjà déplacé dans son ondulation, car il y a l’intemporalité, et non des marges de temps.

Vous n’êtes pas en morceaux, mais en totalité. Vous n’êtes pas dans le temps, mais dans l’intemporalité. Tout ce qui n’est pas l’éternité et l’unité est une illusion basée sur des particules de lumière en mouvement. Mais la lumière dans la vie bouge, et la lumière vous embrasse, et vous êtes l’instantanéité parce que l’éternité est cela. C’est la lumière immobile qui, apparemment, continue à se déplacer, à tourner dans la vie. Les traces que vous voyez ne sont que des fragments de ce qui entoure déjà votre cœur. Vous êtes porté par la lumière.

La lumière ne dépend pas du bip de votre cœur qui n’est qu’un signal de lumière. Les battements de votre cœur ne sont pas la lumière elle-même, car la lumière ne semble que s’arrêter, et donc ne semble que se déplacer, mais l’éternité ne s’arrête pas, et pourtant elle contient tout parce que tout vient d’elle. Tout n’est rien d’autre que de la lumière qui se traverse elle-même.

De même qu’il n’y a pas de temps, il n’y a pas d’espace. Rien n’occupe rien. Tout est immobile. Rien ne bouge. C’est ainsi que le plan de vie sur lequel vous vivez est une illusion. L’Unité existe, et tout le reste est le jeu de l’Unité. Il n’y a pas de temps. Il n’y a pas d’espace. Le monde dans lequel vous vivez est une réalité alternative, mais ce n’est pas le Réel. Rapprochez votre réalité terrestre de la Lumière.

Canalisé par Gloria Wendroff

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://rainbowwaveoflight.wordpress.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site