Canalisations

Maitreya – Aimez-vous d’abord

IMPORTANT : Dans le premier message du Voyage de l'Ascension, El Morya a clarifié un point important :
"Toute personne qui n’a pas terminé le Voyage du Pardon ne peut pas faire celui-ci. Vous devez le terminer avant de commencer celui-ci. Le choix vous appartient toujours. Si vous pensez pouvoir faire les deux en même temps, nous ne nous y opposerons pas. C’est votre décision. Et, à chaque décision, il y a toujours un résultat."
À l'origine, j'avais publié le voyage du pardon sur Messages Célestes. Le site étant fermé présentement, je vais publier ces messages ici sur Accueillir la Conscience Divine à partir du lundi 10 Juin.
Avec tout mon Amour... Bernard

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS MAITREYA !

C’est avec une grande joie que je viens à vous aujourd’hui pour vous apporter tout mon Amour et mon énergie. De nouveaux temps approchent, des temps de Lumière, des temps d’Amour total et inconditionnel pour l’humanité. Il n’est pas facile de connaître et de vivre cet Amour, on vous a longtemps appris à vivre un Amour mendiant et qui échange, toujours échange, je vous donne ceci, vous me donnez cela. Aimer inconditionnellement, c’est aimer l’âme, c’est aimer l’être, pas ce que vos yeux physiques voient. Aimer n’est pas désirer l’autre physiquement, aimer n’est pas supplier l’autre de vous donner de l’attention, aimer n’est pas tout faire pour l’autre, aimer n’est pas s’annuler pour l’autre ; ce ne sont que quelques exemples de ce que beaucoup comprennent de ce qu’est l’Amour.

L’amour n’est pas cela, l’amour n’est pas la dépendance, l’amour n’est pas la soumission, l’amour n’est pas l’échange, l’amour n’apporte pas de conditions. Votre monde tel qu’il existe aujourd’hui, dans un certain temps n’existera plus, il y aura un monde complet où tout le monde aura droit à tout. Il n’y aura pas de différences, pas de riches et de pauvres, il y aura l’abondance pour tous. Il n’y aura pas de “mien”, il y aura ce qui appartient à tous. De nombreuses personnes ont beaucoup de mal à penser ainsi, car elles ne peuvent admettre de perdre tout ce qu’elles possèdent. Qu’est-ce que vous avez ? Qu’avez-vous cultivé tout au long de l’existence de votre âme dans des possessions physiques ? Rien.

Beaucoup me diront : “Non, mais ma famille l’a cultivé.” La famille ? La famille dans ce monde, pas la famille de l’âme, car à chaque incarnation, vous naissez dans un endroit différent. Alors qu’avez-vous apporté d’autres vies ? Vous avez apporté vos richesses, que votre âme a rassemblées. Vous avez peut-être la richesse de votre famille et cela peut être un atout ou un obstacle sur votre chemin, cela dépend de la façon dont vous le voyez. Alors, qu’est-ce que vous avez ? Vous, les âmes, qu’est-ce que vous avez ? Rien.

L’âme prend ce qu’elle apprend, ce qu’elle vit, ce qu’elle parvient à apprendre et ainsi à évoluer au fil du temps. C’est ce que prend l’âme, pas les biens physiques. Beaucoup devront apprendre à vivre dans ce nouveau concept, personne ne perdra rien, car ils n’ont rien. Comment pouvez-vous perdre quelque chose qui n’est pas à vous ? Tout ce qui est construit sur le sol de Gaïa appartient à Gaïa et elle fait ce qu’elle veut ; elle vous prête simplement un morceau de son corps pour que vous y viviez, pour que vous y viviez, mais ce n’est pas à vous, c’est à elle.

Dans ce Monde nouveau, rien ne va plus, parce que tout a été construit sur des bases qui ne sont pas durables, sur des bases qui sont totalement différentes de l’Amour : l’avidité, la convoitise, l’ostentation, les logements extrêmement luxueux, la vie avec des cabanes totalement inconcevables pour une habitation, cela n’existera plus. Je pose donc à nouveau la question : savez-vous aimer ? Parce que si vous saviez aimer, vous n’admettriez pas qu’un frère ait faim, vous n’admettriez pas qu’un frère ait froid parce qu’il n’a pas d’endroit où vivre, vous n’admettriez pas qu’un enfant soit utilisé pour gagner de l’argent parce que ses parents ne veulent pas travailler.

Mais cela ne dépend pas de vous, n’est-ce pas ? Chacun vit dans son propre petit monde. Alors, à quoi pensez-vous que ressemble la Cinquième Dimension ? Une continuation de ce que vous vivez ici ? Douce illusion, car rien de ce que vous vivez ici n’existera dans la Cinquième Dimension. Tout sera basé sur l’Amour et l’équilibre, vous devrez tous apprendre que rien n’appartient à personne, tout appartient à tout le monde. Êtes-vous prêt pour ça ? Alors, beaucoup d’entre vous pensent être prêts ? “Je suis prêt pour la Cinquième Dimension ! Mais prêt dans votre petit monde, en pensant que vous aurez la même maison là-bas, la même condition financière, les mêmes vices, tous les mêmes, parce qu’il vibre la Cinquième Dimension. Douce illusion, car vous n’aurez rien de tout cela. Les vices que vous laisserez ici ou non seront votre choix, tout ce qui vous procure un plaisir éphémère n’existera pas dans la Cinquième Dimension. Il y a là un pur Amour, il n’y a pas d’Amour superficiel parce que ce n’est pas l’Amour, cela vous a été enseigné dans votre monde, ce n’est pas l’Amour. Il n’y aura pas de plaisir pour le plaisir dans la cinquième dimension, car le sexe y aura la valeur qu’il a réellement, créée par Dieu Père/Mère, et non celle qui a été déformée dans votre monde. Alors, êtes-vous vraiment prêt pour la Cinquième Dimension ?

Êtes-vous prêt à renoncer à tout, à tous les plaisirs que vous avez aujourd’hui ? Êtes-vous prêts à partager, à regarder l’autre sans dégoût, simplement parce qu’il est différent ? Êtes-vous prêt à faire un câlin à n’importe qui, peu importe qui il est ? Allez-vous coexister avec des êtres galactiques ? Vous ne serez plus unique sur terre, comment ferez-vous, courrez-vous quand vous en verrez un ? Ou courrez-vous les embrasser par gratitude pour tout ce qu’ils ont fait et font pour votre planète ?

Alors en cette fin de cycle, pour vous tous, regardez-vous dans le miroir et demandez-vous vraiment : suis-je prêt à tout lâcher ? Suis-je prêt à renoncer à tout ce que j’ai dans cette vie ? Juste pour vivre l’Amour, mais le vrai Amour ? Et ne recevez pas la réponse oui parce qu’aucun d’entre vous n’est prêt, le oui viendra de l’ego, l’ego dira oui vous êtes prêts mais aucun d’entre vous ne l’est. Il faut encore beaucoup de temps pour que vous commenciez progressivement à apprendre à vivre d’une autre manière.

Rien ne sera aussi abrupt, ce n’est pas un claquement de doigts qui vous fera passer dans la Cinquième Dimension. Ce sera un voyage où beaucoup tomberont sur le bord du chemin parce qu’ils ne le soutiendront pas et ceux qui ont la foi, le courage et vraiment l’Amour dans leur cœur y arriveront. Ainsi, un cycle se termine, un nouveau cycle commencera et se rapprochera de plus en plus de la Cinquième Dimension. Commencez donc à vivre comme tel, ne repoussez pas à demain, voyez l’équilibre aujourd’hui. Restez loin des addictions aujourd’hui, regardez vos frères avec un véritable Amour aujourd’hui, pas demain, pas après-demain, pas l’année prochaine, aujourd’hui.

Chaque frère est un morceau de Dieu Père/Mère tout comme vous, aussi différent qu’il puisse être, en couleur, en taille, dans sa façon d’être, dans ses choix, il est tout autant un enfant de Dieu Père/Mère que vous. Et la grande vérité, c’est que vous ne pouvez pas aimer vos frères si vous ne vous aimez pas vous-même, voilà la grande vérité. Car celui qui s’aime lui-même aime tout le monde. Parce que lorsque vous vous aimez vous-mêmes, vous aimez Dieu le Père/Mère et cet Amour se répercute et vous parvenez à voir tout le monde comme des enfants de Dieu le Père/Mère, et non comme des personnes différentes.

Je dirais donc que la première étape sur le chemin de la Cinquième Dimension est de s’aimer soi-même avant tout. Apprendre à s’aimer, à se respecter, à se donner des limites, c’est le premier pas sur le chemin de la cinquième dimension. Il n’y a pas d’autre début, il n’y a pas de techniques, pas de cours, pas de prières ou de méditations qui vous feront faire ce premier pas. La première étape est de s’aimer soi-même, lorsque vous aurez appris cela pleinement, je vous dirai que vous êtes prêt à entrer dans la cinquième dimension.

Et ensuite, êtes-vous prêt pour ça ? Êtes-vous prêts à cesser d’être des soumis, des mendiants, échangeant votre Amour contre celui des autres ? Êtes-vous prêt à vous aimer par-dessus tout ? Non, ne venez pas me voir avec des convictions selon lesquelles vous devez aimer Dieu le Père/Mère par-dessus tout. Celui qui s’aime lui-même, aime Dieu le Père/Mère.

Parce que vous êtes une de ses étincelles divines, donc si vous vous aimez, vous l’aimez. Ne le mettez pas sur un piédestal, ne le mettez pas en premier, la première place c’est vous. Alors décidez maintenant, ce n’est pas demain ou après-demain, c’est maintenant, aimez-vous, décidez de vous aimer, c’est la grande sagesse, c’est la voie, il n’y en a pas d’autre. Parce que lorsque vous apprenez à vous aimer, alors oui, vous êtes capable d’aimer les autres. Et c’est un Amour léger qui ne demande rien, qui n’échange pas, qui n’humilie pas, qui ne fait rien pour l’autre, qui aime seulement, sans rien demander en retour, sans conditions.

Ainsi, le jour où vous vous regarderez dans le miroir et pourrez dire : “Je m’aime”, félicitations, vous ferez le premier pas de votre voyage vers la cinquième dimension. Et pour que ce soit léger et facile, soyez-en sûrs, vous y arriverez. Sinon, vous ne faites que vous tromper, votre ego vous dit que vous êtes prêt mais que vous êtes loin d’être sur le bon chemin.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour : https://consciencedivine.com

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://www.anjoseluz.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes

Devenez Membre

Inscrivez-vous et...
- Éliminez les publicités
- Recevez des messages exclusifs

Je m'inscris

Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site