Canalisations

Mère Divine : La Bonté est un Acte Révolutionnaire

Mes Soi bien-aimés dans la forme, je suis ravi d’être ici avec vous, d’avoir l’opportunité de partager avec vous l’amour qui déborde de mon cœur vers le vôtre à chaque battement de votre cœur.

Vous êtes constamment dans mon cœur, dans ma conscience.

Chacune de vos décisions me sont connues et ressenties.

Je vous chéris. Je vois votre sincérité. Votre patience. Votre pardon. Votre compassion. Votre amour. Votre générosité. Chacune de vos impulsions est vue et aimée.

Vous vous focalisez sur vos peurs et vos défauts, mais pas moi. Je sais que ces pensées de peur, ces regrets, cette honte et cet embarras sont des illusions de votre passé ; ils reflètent des moments où vous appreniez la vérité de qui vous Êtes.

Il y avait une perfection dans chaque distorsion.

En avançant sur le chemin de l’expansion du cœur, vous arriverez à comprendre cela également. Vous vous pardonnerez à vous-même et aux autres parce que vous connaîtrez la perfection en toutes choses.

Je ne juge pas, puisque je vois une image si étendue, si vaste, si complexe que je connais sa perfection. Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas d’équilibre et de rééquilibrage. Bien sûr qu’il y en a, mais ce rééquilibrage est le fruit de votre Soi supérieur, qui vous aide doucement à vous développer au-delà d’un point de vue restreint, au-delà d’une mauvaise compréhension de la Vérité.

Soyez donc doux avec vous-mêmes. Soyez doux avec les autres. Vous êtes tous confrontés à vos propres défis uniques.

Et si je peux me permettre de dire, le plus grand défi n’est pas la justice. Le plus grand défi est la compassion. Commencez par vous. Dans quelle mesure êtes-vous aimable avec vous-même ? Vous avez été programmé par une société brutale qui est en désaccord avec la compassion infinie ressentie dans chaque cœur humain.

En réclamant la compassion avec votre douceur, vous déprogrammez le “système”, vous apportez la lumière dans l’obscurité de la peur. La lumière est infiniment plus puissante que l’obscurité. L’obscurité ne dévore pas la lumière ; c’est la lumière qui fait fondre l’obscurité. Ouvrez une porte dans une pièce sombre et regardez la lumière y pénétrer : c’est l’obscurité qui disparaît, pas la lumière.

La bonté est un acte révolutionnaire aux proportions quantiques. Les Anges, les Maîtres Ascensionnés, les Galactiques… nous pouvons travailler avec la bonté. Nous pouvons l’utiliser comme un tremplin pour d’infinis petits changements qui modifient l’équilibre global de la lumière sur Gaïa.

Soyez aimable envers vous-même.

Soyez aimable avec les autres.

Remarquez l’effet d’entraînement.

Lorsque vous vous alignez sur la compassion et la bonté, vous donnez forme aux dimensions supérieures, vous les ancrez dans votre corps, votre maison, votre quartier, votre monde.

La bonté est l’acte révolutionnaire aux proportions quantiques, car c’est elle qui fera naître le Paradis sur Terre.

Canalisé par Jennifer Crokaert

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://jennifercrokaert.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site