Canalisations

Sananda : La Vie Éternelle

IMPORTANT : Dans le premier message du Voyage de l'Ascension, El Morya a clarifié un point important :
"Toute personne qui n’a pas terminé le Voyage du Pardon ne peut pas faire celui-ci. Vous devez le terminer avant de commencer celui-ci. Le choix vous appartient toujours. Si vous pensez pouvoir faire les deux en même temps, nous ne nous y opposerons pas. C’est votre décision. Et, à chaque décision, il y a toujours un résultat."
À l'origine, j'avais publié le voyage du pardon sur Messages Célestes. Le site étant fermé présentement, je vais publier ces messages ici sur Accueillir la Conscience Divine à partir du lundi 10 Juin.
Avec tout mon Amour... Bernard

Je suis Yeshua. Je suis ici pour être avec vous en ce moment, en ce moment capital, en ce moment de grandes retrouvailles, de grand renouveau, où tout commence à se rassembler, à se fondre.

Car ce sont ces temps, ces temps que vous attendez, que vous désirez ardemment. C’est une période spéciale. Une période spéciale de votre printemps où la vie commence à se renouveler une fois de plus.

C’est de cela qu’il s’agit : le renouvellement de la vie. Car la mort n’existe pas. Il n’y en a jamais eu. Tout cela fait partie de l’illusion, de la programmation. La mort n’existe pas. Parce que la vie ne s’arrête jamais. C’est ce que je suis venu montrer à ces personnes il y a plus de 2000 ans, que la vie n’a pas de fin, même si vos diverses religions, les nombreuses religions qui ont enseigné la programmation de la mort, n’ont pas de fin. La mort n’existe pas. Même moi, je ne suis pas mort sur la croix. J’ai vécu. J’ai vécu pour montrer au monde qu’il y a une vie éternelle.

Ce sont ceux qui voulaient garder le contrôle et le pouvoir qui ont changé le message. Le message selon lequel je suis mort sur la croix à l’agonie. C’est très loin de la vérité. Car la vérité, c’est l’amour et la lumière. Et comment aurais-je pu avoir cette souffrance, cette douleur et ce chagrin tout autour de moi alors qu’il n’y avait rien d’autre que l’amour, le Christ en moi à ce moment-là. Pensez-y. Et pensez que pendant toutes vos années de vie sur cette planète, il n’y aura jamais vraiment de mort. Même ceux qui meurent passent à une nouvelle vie, à une nouvelle existence, à un changement, si vous voulez.

La vie, en effet, est éternelle. Et JE SUIS, la Présence JE SUIS est le chemin, la vérité et la vie, ou la lumière. Ayez confiance en cela. Ayez confiance en cette Présence JE SUIS en vous. Faites confiance à la Source du Dieu Père en vous, à votre Soi Dieu Supérieur, à la connexion que vous avez avec votre Soi Dieu Supérieur, avec votre Père. Comme je l’ai dit, “Moi et mon Père sommes un”. Et comment pourrais-je être un avec mon Père et vous ne seriez-vous pas un avec le vôtre, avec votre Soi Divin Supérieur ?

Car nous ne faisons vraiment qu’un ensemble. Et en tant qu’un, nous montrons le chemin. Nous montrons le chemin à tous ceux qui ont encore besoin de trouver leur chemin. La lumière est allumée devant eux, car vous êtes cette lumière. Vous êtes ces Montreurs de Chemin, tout comme j’ai été un Montreur de Chemin. Et oui, j’étais aussi un Briseur de Système. Car je suis venu pour faire éclater ce système et, à bien des égards, j’y suis parvenu. Tout comme vous, en ces temps qui vont de l’avant, vous faites de même.

Vous montrez la voie. La voie à suivre est celle de la lumière. La voie est celle de l’amour. La voie à suivre est une fréquence vibratoire plus élevée et, oui, l’ascension. Pas la mort et la résurrection, mais bien l’ascension. L’ascension dans les domaines supérieurs de la conscience que vous êtes tous venus montrer. Et c’est ce que vous faites.

Comme toujours, mes amis, ayez confiance en vous pour traverser ce processus illusoire continu, et allez jusqu’au bout pour le voir s’effondrer partout. Le château de cartes s’écroule. Car en effet, il s’écroule. Tout comme les vagues s’écrasent sur le rivage. La maison de la cabale, ou des forces obscures, s’écroule.

Je suis Yeshoua, et je vous laisse maintenant dans la paix, l’amour et l’unité. Mais sachez que je suis toujours avec vous. Je suis la conscience du Christ. Et la Conscience du Christ est en chacun de vous, si vous voulez bien lui permettre de se montrer.

Canalisé par James McConnell

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://eraoflight.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes

Devenez Membre

Inscrivez-vous et...
- Éliminez les publicités
- Recevez des messages exclusifs

Je m'inscris

Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site