Canalisations

Un Appel aux Chercheurs de Bonne Volonté

Bonjour Foelia. Bienvenue chez nous, bienvenue chez toi, sur cet autre niveau de ton être. As-tu fait bon voyage ?

Bonjour Atena. Merci de m’accueillir ici. Je n’ai pas eu l’impression de voyager, mais mon coeur s’est ouvert.

C’est ça le voyage. C’est un voyage en toi, entre les différents plans de ton être. Le coeur en est la porte, mais c’est bien la couronne qui joue le rôle d’antenne. C’est aussi l’oeil qui te permet de percevoir et de comprendre, et le larynx qui te permet de traduire et d’exprimer. Ne néglige pas non plus tes états mental, vital et physique. Un esprit sain dans un corps sain, n’est-ce pas ?

Il parait !

C’est tout ton être qui me rencontre, conscientise-le. Je parle à la moindre de tes cellules physiques. Sens-tu que tu vibres autrement ?

Oui.

Si tu es d’accord, j’ai la charge de te communiquer d’autres aspects encore de mon vaisseau-monde. Le souhaites-tu ?

Avec joie, Atena !

Décris simplement ce que tu perçois et j’expliciterai ensuite.

Je me trouve en un lieu où les tons bleus dominent, comme la plupart du temps sur ce vaisseau. Un bleu très lumineux, très électrique. Je perçois d’ailleurs comme des connexions électriques. Sur les murs de cette salle, il y a comme des interrupteurs. C’est beau : on voit de l’énergie circuler, très vive. On la voit à l’oeil nu, à travers des circuits.

Il s’agit de circuits vitaux de notre vaisseau. Comparables aux veines et aux artères subtiles de vos corps éthériques, ils alimentent tout le vaisseau en énergie vitale. Regarde l’un d’eux de plus près.

On y perçoit bien une pulsation.

C’est juste. C’est le rythme donné par le cristal de masse que tu as déjà entrevu. Il existe d’autres cristaux secondaires, mais le rythme principal du vaisseau, sa pulsation de base, est donnée par notre grand cristal.

Trouverons-nous bientôt ce type de fonctionnement sur notre planète ?

Ce n’est pas à l’ordre du jour. Comprenez que la compréhension de la matière va de pair avec la compréhension de notre propre intériorité. Notre degré de réalisation nous donne à voir et à expérimenter de nouveaux trajets de la conscience, de nouveaux trajets pour l’énergie, et donc de nouveaux types de « technologie ». Celle-ci nécessiterait encore un long chemin d’évolution pour votre humanité, mais se montrera certainement un jour.

Pourquoi nous montrer ceci si ça ne nourrit pas directement notre présent ?

Parce que les principes directeurs de cette connaissance peuvent être transposés à tout niveau de la création. Cela peut vous inspirer de nouvelles compréhensions et donc de nouvelles intuitions pour créer vos sources d’énergie propres. Je vais vous donner aujourd’hui quelques éléments qui pourront inspirer ceux d’entre vous qui se sentent chercheurs en écologie.

Un domaine qui va vous porter vers de nouveaux horizons dans le cours de ce siècle est celui du son. L’antigravité que vous cherchez à redécouvrir vous sera accessible sous peu lorsque vous chercherez dans le domaine des fréquences. Chaque objet possède sa carte d’identité en termes de fréquences propres, nous vous l’avons déjà dit. En repérant les fréquences propres d’un objet, vous découvrirez son timbre propre. Cette carte d’identité sonore une fois révélée, apprenez à jouer avec ses propriétés, en excitant ces fréquences découvertes, ou en les annulant. Vous découvrirez ainsi des propriétés de la matière encore largement méconnues.

Vous aurez alors à comprendre comment créer des objets en leur imposant des fréquences propres et un magnétisme très précis. Vous découvrirez comment faire refroidir certaines matières en fusion tout en les soumettant à des champs magnétiques et à des fréquences spécifiques afin que toutes les molécules s’alignent selon votre volonté. De nombreuses propriétés seront mises à jour de cette manière.

Vous verrez comment certains matériaux ainsi programmés, sur des fréquences propres choisies, pourront se mettre spontanément en résonance avec des sources d’énergie toujours disponibles. Votre planète ne demandera qu’à vous aider dans ce sens. Répertoriez ses fréquences propres et créez des matériaux qui vibrent sur ces fréquences. Ainsi, la voix de votre sphère pourra vous fournir l’énergie qu’il vous faut pour créer ce nouveau monde auquel vous aspirez.

Atena, n’est-ce pas trop dangereux de nous donner des directions aussi précises ? Si ces sources d’énergie tombent entre des mains malveillantes ?

Le risque de vous auto-détruire ou de détruire votre propre planète n’est pas nul. Cela s’est déjà produit dans ce quadrant galactique, et plus d’une fois ! Nous avons pourtant un certain retard stratégique à rattraper.

Que veux-tu dire ?

Je veux dire que votre technologie terrestre est actuellement bien plus avancée que ce que vous pourriez penser, ou que ce que l’on vous montre à voir. Comme toujours, c’est l’envie de domination de certains qui s’appuie sur la dissimulation. Ainsi, il n’est plus temps de vous demander si une technologie est bonne ou mauvaise, mais de vous inquiéter plutôt de ne pas la laisser dans l’obscurité de votre inconscience. Je vais être claire : il faut que vous avanciez très vite en conscience, en compréhension, afin de ne pas rester ignorants face aux technologies de contrôle que certains voudraient vous appliquer. Plus vous en saurez, moins vous serez dupes et manipulables. C’est pourquoi toute une partie de nos efforts se dirige vers des chercheurs au coeur plus limpide afin que toutes ces technologies soient connues de tous et non de quelques-uns seulement.

C’est l’heure de retrouver votre souveraineté et, si elle passe d’abord par vos individualités, elle se transpose ensuite à l’ensemble de votre humanité. Une société d’êtres souverains ne peut se développer que dans la clarté absolue, dans la transparence totale. Il n’est plus question de laisser à une petite élite le privilège de la connaissance et donc du contrôle sur le reste. Comprenez-vous ? Faire partie de notre fédération des peuples libres requiert cette transparence. Ainsi, nous sommes à vos côtés afin qu’aucune avancée technologique ne soit plus cachée. Certes, cela est un risque parce qu’il vous faudra apprendre rapidement à vous servir de forces plus puissantes, mais le risque est encore plus grand si ces technologies sont entre les mains d’un petit nombre de dominants.

Il me semble bien comprendre, Atena. Alors j’ai une question : comment révéler ces technologies, afin qu’elles soient visibles et libres ?

En exigeant la transparence totale. Il est temps de vous réveiller sur un autre plan de manipulation : les brevets. De notre point de vue, s’approprier une découverte et la monnayer n’est pas adéquat dans une société d’individus souverains. Chaque découverte devrait profiter à tous. Or, le principe du brevet crée à nouveau un mur de séparation entre ceux qui souhaitent dominer et ceux qui se laissent dominer.

Méditez sur ceci et cherchez à lire toutes nos interventions et nos prises de position depuis ce point de vue de l’unité, de la non division de votre société en castes imposées. Cette liberté à laquelle vous aspirez est un long chemin de conscientisation, parce qu’il vous faut faire la lumière, et ce rapidement, sur tous ces lieux que vous avez laissés en friche et qui ont été, dès lors, colonisés par vos parasites actuels.

Réveillez-vous à toute cette économie du parasitisme que vous soutenez chaque jour par vos actes de consommation. Réveillez-vous à une économie dans laquelle rien n’est caché, rien n’est à cacher, puisque tout est créé dans la joie pour profiter à tous. Nous sommes là pour vous dire : non, ce monde dans lequel vous vivez n’est pas « normal ». Il existe d’autres manières de faire, simples et belles. Il est possible de vous relever, de choisir le courage de mettre de la conscience sur tous ces aspects que vous laissiez de côté, soit par paresse, soit par inconscience. Mais il n’est plus l’heure de permettre cette inconscience. Dis-le, Foelia. Une nouvelle conscience doit rencontrer vos esprits sans tarder et s’activer jusque dans vos gestes quotidiens. Plus vous tarderez, plus difficile sera la transition. Plus vous y mettez votre enthousiasme, plus vos nouveaux modes de vie s’instaureront avec douceur.

Tu penses que la douceur sera encore possible ? Ne sommes-nous pas déjà allés trop loin ?

Il n’y a pas de « trop ». Il y aura exactement la force contraire nécessaire pour vous permettre cette prise de conscience. Qu’elle soit perçue comme douce, ce ne sera effectivement pas le cas. Il est surtout question d’en atténuer la brutalité. Tout est là : les forces contraires, bien décidées à ne rien lâcher, et la nouvelle conscience qui tente d’habiter vos coeurs et vos actes. Tout cela est nécessaire, tout cela concourt à la grande vie.

Merci pour cette perspective ! Pourrons-nous revenir sur ces technologies liées au son ?

Nous reviendrons vers vous avec des données de plus en plus précises, pour autant que se manifestent des chercheurs assez enthousiastes pour se lancer directement dans l’expérimentation de ces données que nous transmettrons. Si de tels chercheurs nous entendent ici, qu’ils prennent contact avec nous. Nous nous ferons un plaisir de collaborer avec tous ceux dont le coeur souhaite se mettre au service de tous.

L’appel est lancé !

À bientôt, Foelia, à bientôt amis de terre ! À quand vous voulez.

À bientôt, Atena.

Canalisé par Foelia

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://foelia.net

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site