Canalisations

Cultiver la Compassion envers Tous, sans distinction

Vous trouverez ici un dialogue pour lequel je ne souhaite pas encore nommer mes correspondants, étant donné que c’est la première fois que je les rencontre. Compassion semble être le maitre-mot de la définition d’eux-mêmes. Je vous laisse découvrir. Bonne lecture !

Votre dévouée Foelia

***

Nous sommes à vos côtés parce que nous habitons un monde de compassion, une capacité de partager notre conscience avec la vôtre sans réserve, sans peur de souffrir. Nous acceptons de souffrir pour vous apporter l’amour que vous demandez, pour vous offrir l’aide que vous réclamez. Nous sommes là pour soulager vos douleurs en leur donnant sens, en vous invitant à vous adapter à l’intensité croissante que votre monde subit.

Notre monde subit l’intensité ? Ne la choisit-il pas ?

Non, votre planète et ce que vous nommez votre monde ne choisit pas totalement l’intensité depuis l’inconscience qui le caractérise. De nombreuses formes de vie ont peur de cette intensité. Et nous parlons de formes de vie évoluées ! Elles ont peur, parce que cette intensité va les priver de ce qu’elles connaissent : le monde qu’elles ont créé sur l’énergie de ses habitants. Oui, vous vivez l’histoire d’un esclavage et, fort heureusement pour les esclaves, l’heure de l’affranchissement retentit. Mais malheureusement pour les dominateurs, l’heure de la fin de leur temps retentit simultanément. Alors non, ma soeur, cette nouvelle intensité n’est pas choisie par tous. Elle est imposée depuis le coeur du cosmos.

Je croyais que la lumière n’imposait jamais, mais proposait seulement !

La lumière se propose à ces êtres réfractaires, parce qu’elle habite au plus profond de leur coeur, comme au sein de toute forme de vie. Leur choix reste entier. Jusqu’au dernier moment, la conversion est possible pour eux.

Mais s’ils refusent, la lumière s’imposera pour eux ?

Non. Ils pourront toujours la fuir, mais ils partiront plus bas, sans leurs esclaves affranchis.

Ce processus que nous décrivons est un processus global. Vos frères de l’ombre souffrent, voyez-vous, et la lumière que nous incarnons depuis nos plans d’existence s’adresse à eux autant qu’à leurs esclaves. Nous souhaitons prendre soin de chacun, sans distinction. Et, aussi étrange que cela puisse vous paraitre, prendre soin d’eux peut aller jusqu’à les aider à se tisser un cocon de protection anti-lumière.

Oh ! Étonnant, en effet !

Oui, nous souhaitons les aider à ce qu’ils puissent vivre ce qu’ils souhaitent vivre, avec le moins de douleur possible. Ils réclament à leur manière une protection face à l’intensité qui vient visiter votre monde. Autant nous sommes là pour prendre soin de votre réveil, autant nous avons choisi de prendre soin du sommeil de vos frères sombres.

Puis-je vous demander comment vous comptez procéder ?

Nous procédons de manière simple, parce que l’amour est toujours simple. Tu ne pourrais saisir profondément notre action tant que tu ne la partages pas, mais nous pouvons t’en donner une perspective ainsi : vos frères sombres choisissent de plus en plus de s’engourdir, de s’anesthésier face à la chaleur et à la lumière. Ils vont peu à peu se désitentifer, et donc se désintéresser de l’action qui était la leur, et se retrouver dans un profond désarroi, un profond vide de sens. Ainsi, ils choisiront de s’endormir au travers des procédés qu’ils avaient eux-mêmes mis en place pour maintenir leurs esclaves en demi-sommeil. Nous allons les aider à aménager un lieu pour qu’ils puissent tourner en rond dans leur conscience somnolente aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Chacun porte en lui une semence de lumière et elle finira toujours par éclore. Peu à peu, une envie de réveil viendra caresser leurs âmes engourdies, comme ce fut le cas pour vous, et ils feront le chemin, tout comme vous le faites. Ainsi, ceux qui furent un jour maitres dominateurs reviendront en tant qu’enfants vers la lumière. Et, à ce moment, nous serons toujours là pour les aider, comme nous le faisons pour vous.

Vous devez comprendre qu’il se produit actuellement un grand schisme dans ce cosmos, dans cette galaxie, et votre planète n’échappe pas à la règle. Au contraire, elle concentre les enjeux de ce schisme. Ce schisme est né d’une demande du créateur à chacune de ses créatures de se positionner dans le souhait ou non d’une pacification de la conscience globale, dans une nouvelle harmonie céleste. Cette unification est aussi possible dans la dualité, même si cela échappe peut-être à ce que vous pensiez comprendre. Aussi, cette conscience créatrice, la source, ne forcera rien, laissant chaque créature expérimenter son choix jusqu’au bout : le choix de vivre loin d’Elle, ou en Son sein.

Cela n’a-t-il pas toujours été le cas ?

Nous ne pouvons aller plus loin sans poser d’autres balises de compréhensions, sans quoi la consistance de notre apport commencerait à se détériorer.

Notre message global est la compassion pour toute forme de vie, quelle qu’elle soit. Nous vous invitons sur ce plan où chaque créature est respectée pour ses choix et où vous pouvez décider de prendre soin de ces choix différents. Comprenez que vous êtes à l’image du cosmos et qu’en vous se répercute aussi cette demande de la conscience créatrice. En vous aussi, les parts d’ombre qui souhaiteraient s’anesthésier côtoient votre volonté d’éveil. Par contre, les deux versants de ce choix ne pourront pas coexister au sein d’un même individu : vous serez soit totalement réveillés, soit totalement endormis. Quel que soit le versant que vous choisissez et qui sera donc ce que vous pouvez considérer comme votre destin, nous prendrons soin de vous. Si vous avez choisi le réveil, nous vous soutiendrons dans la remontée et l’acceptation de toutes vos mémoires douloureuses et de toutes vos peurs et appréhensions. Si vous choisissez l’endormissement, nous serons à vos côtés pour protéger le cocon d’inconscience que vous vous tisserez pour un temps, dans un espace temporel calme.

Cela va de soi que chacun choisit l’éveil, n’est-ce pas ?

Oh non, mon frère, détrompe-toi. S’il existe deux choix, la vie ensemencera ces deux possibilités à parts égales. Se réveiller en ces heures est une épreuve autant qu’une joie. Toutes les âmes ne sont pas en égale demande d’étancher leur soif de lumière. Les deux pôles existent et se contrebalanceront.

Notez bien que si votre choix est celui du réveil, celui du courage aussi, face à la lumière qui frappe à vos portes, le soin aux autres se trouvera sur votre route. Ainsi, nous sommes là pour vous donner l’exemple de la compassion. Vous aussi aurez à vous rendre sensibles et attentifs au sort de vos frères et soeurs qui choisissent l’endormissement.

Puisse votre volonté d’amour briller jusqu’à ce point qui, peut-être, vous paraissait jusqu’à présent impossible. Nous sommes là pour vous rappeler que, non seulement, cela est possible, mais aussi nécessaire.

Recevez nos bénédictions !

Canalisé par Foelia

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://foelia.net

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site