Canalisations

Seul L’Amour Est Réel, C’Est Ce Que Vous Êtes

Vous et moi, nous sommes Un, et être Un est Tout ce dont nous avons besoin, parce que l’Un est la Mère/Père/Dieu, l’Amour, la Source, de laquelle Tout coule constamment et infiniment avec amour dans la création énergétique continuelle. Ceci n’est jamais interrompu ou mis en pause, même pour le plus infiniment petit instant que vous puissiez concevoir. Dieu, l’Amour, la Source s’écoule toujours et encore abondamment dans et à travers chaque expression individuée d’Elle-même dans la joie pure, parce que c’est Sa Volonté divine, qui s’étend toujours dans le ravissement de la merveille sans fin qu’Elle est. Chaque être sensible est une expression individualisée ou différenciée de Dieu qui fait l’expérience d’une relation incessante et éternelle avec Elle-même à travers chacun d’entre vous, et c’est très bien ainsi.

Oui, chaque être sensible est une expression éternelle et individualisée de Dieu. Et, par conséquent, chacun d’entre vous a son propre libre arbitre, totalement et inconditionnellement. Ceux d’entre vous qui ont une forme humaine ont choisi personnellement de jouer le jeu de l’état d’illusion ou de rêve, où il semble que la peur soit l’énergie qui motive pratiquement tous les joueurs. Le résultat est que vous dépensez individuellement des quantités démesurées d’énergie – physique et émotionnelle – afin de vous défendre ou de vous protéger des myriades de menaces possibles pour vos corps, qui pourraient sérieusement les endommager ou les détruire si vous baissiez votre garde et ne faisiez pas attention. La plupart du temps, lorsque vos vies se déroulent relativement bien, vous vous sentez et paraissez détendus et à l’aise, mais sous le niveau de votre conscience, vos egos sont toujours en alerte, prêts à s’engager dans le mode “combat ou fuite”. Cependant, vos corps ne sont que des véhicules temporaires dans lesquels vous avez choisi de passer du temps à expérimenter soit la peur et la limitation, soit la recherche de l’amour, des états qui ne peuvent être présents que lorsque vous êtes des êtres apparemment séparés dans la forme, car, comme l’illusion, ils sont irréels. Seul l’Amour est Réel, C’est ce que Vous Êtes, et sentir que Vous en manquez et que Vous devez Le rechercher n’est possible que lorsque Vous êtes apparemment séparés de Lui en vous immergeant dans l’état illusoire de séparation.

L’éveil collectif de l’humanité est le processus dans lequel vous avez finalement et collectivement choisi de vous engager afin de retrouver le chemin de la Maison vers Dieu avec qui vous êtes éternellement Un ; une Maison dont vous n’avez jamais et ne pourrez jamais être séparés ou quitter. C’est pourquoi le processus dans lequel l’humanité est actuellement pleinement engagée est appelé votre “éveil”. Vous n’êtes allés nulle part ! Vous avez simplement été endormis. Lorsque vous vous éveillerez, comme vous le ferez très bientôt, vous vous retrouverez avec joie à la Maison, là où vous êtes toujours et avez toujours été, présents dans la Présence infiniment aimante de Mère/Père/Dieu. Dans la joie de cette Présence, vous ne voulez rien, vous n’avez aucun besoin ou exigence d’aucune sorte, et vous êtes totalement libres de vous engager de façon merveilleuse et coopérative dans une relation avec toutes les myriades d’expressions individuées de vous-mêmes, de l’Un qui est Tout.

La vie est un état constant de l’abondance ou de la plénitude la plus joyeuse à laquelle vous avez choisi de renoncer temporairement pendant que vous êtes actuellement et temporairement incarnés afin d’aider gracieusement et généreusement le processus d’éveil collectif. Rappelez-vous, une fois incarné, vous n’avez aucun souvenir de votre vraie nature, bien que vous ayez le sentiment que la vie sous forme humaine doit avoir un but. Et après avoir cherché un but particulier qui vous offre de la valeur, du sens et de la joie dans l’environnement physique et ne pas en avoir trouvé un qui soit complètement satisfaisant, vous regardez alors à l’intérieur de vous pour voir si vous pouvez découvrir ce qui vous motive à continuer à chercher.

Si vous avez grandi dans une culture qui embrassait une religion particulière, vous pourriez trouver que la foi dans les promesses de cette religion était suffisante. Si ce n’est pas le cas, ou si vous avez grandi sans aucune orientation religieuse, vous pouvez chercher un sens dans d’autres croyances ou conclure que la vie humaine n’est qu’un événement unique dans lequel il faut s’engager du mieux que l’on peut pendant qu’elle dure. La plupart des gens finissent par cesser de chercher, car cela ne semble pas offrir de solution au dilemme que tout le monde rencontre – quel est mon but, en ai-je même un ? – et ils tentent d’éviter de penser à la mort, car l’idée d’une fin de vie complète n’est pas particulièrement séduisante.

Mais la mort n’existe pas. Vos corps ont une espérance de vie, un laps de temps pendant lequel vous faites l’expérience de la vie dans la forme, et au fur et à mesure que le temps passe, ils grandissent, passant de l’enfance à l’âge adulte, puis commencent à se détériorer, jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus supporter l’énergie de l’être infini de la vie que vous êtes tous. Vous les déposez alors et retournez à l’état d’existence plein et sans forme dans lequel vous avez été créés, et à ce moment-là vous avez un choix à faire, soit d’accepter pleinement et joyeusement votre retour à l’Unité éveillée et consciente, soit de maintenir un état beaucoup moins conscient dans lequel vous vous accrochez aux croyances que vous avez fini par accepter comme “réalité” alors que vous étiez incarné. Vous êtes toujours libre de choisir comment vous allez expérimenter la vie, personne d’autre ne peut faire ce choix pour vous, pas même Dieu. Dans ce dernier cas, un être peut passer beaucoup de temps, c’est-à-dire qu’il peut continuer à faire l’expérience anxieuse de la séparation et de la confusion quant au but de sa vie, bien que désincarné. Mais ne vous inquiétez pas de cette possibilité, car tous choisiront de s’éveiller. Comme je vous l’ai déjà dit, personne ne peut rester endormi indéfiniment, et lorsqu’un être choisit de s’éveiller de l’irréalité de la séparation, une joie totale et complète l’enveloppe et l’étreint, car il se retrouve une fois de plus dans la Présence éternelle de Mère/Père/Dieu, un état dont il sait maintenant qu’il n’a jamais été quitté.

Je voudrais donc vous rappeler une fois de plus que la vie est éternelle, que vous êtes tous des êtres éternels faisant momentanément l’expérience de la vie humaine sous une forme humaine. En étant simplement, en ce moment et à chaque instant, pendant que vous – tous, sans exception, actuellement incarnés – vivez vos vies dans la forme, vous contribuez grandement et magnifiquement à votre propre éveil et à celui de l’humanité, qui est inévitable et imparable. Ce faisant, vous êtes tous très honorés et, à votre éveil, votre joie d’avoir choisi de participer à cet événement magnifique et miraculeux inondera votre conscience d’une félicité inimaginable. Vous avez tous très certainement un but divin sur Terre en ce moment, et vous l’accomplissez tous parfaitement.

Votre frère aimant, Jésus.

Canalisé par John Smallman

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://johnsmallman2.wordpress.com

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site