Canalisations Fenêtre sur le Nouveau Monde

Fenêtre sur le Nouveau Monde : L’éducation des enfants dans les communes

IMPORTANT : Dans le premier message du Voyage de l'Ascension, El Morya a clarifié un point important :
"Toute personne qui n’a pas terminé le Voyage du Pardon ne peut pas faire celui-ci. Vous devez le terminer avant de commencer celui-ci. Le choix vous appartient toujours. Si vous pensez pouvoir faire les deux en même temps, nous ne nous y opposerons pas. C’est votre décision. Et, à chaque décision, il y a toujours un résultat."
À l'origine, j'avais publié le voyage du pardon sur Messages Célestes. Le site étant fermé présentement, je vais publier ces messages ici sur Accueillir la Conscience Divine à partir du lundi 10 Juin.
Avec tout mon Amour... Bernard

Salutations, mes chers enfants bien-aimés !

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de l’éducation des enfants dans les communes.

Bien sûr, les écoles telles qu’elles existent aujourd’hui resteront dans le passé.

La raison principale en est que l’enseignement préscolaire, primaire et secondaire actuel ne prend pas en considération la personnalité de chaque enfant.

Il est impossible de le faire, même physiquement, parce qu’un enseignant ne peut pas se concentrer sur un élève donné s’il y a parfois 30 enfants ou plus dans la classe.

Pour que l’ambiance de la classe soit harmonieuse et confortable pour l’enfant, il est nécessaire qu’il n’y ait pas plus de 10 élèves dans la classe.

Il serait préférable que ces classes soient formées en tenant compte des caractéristiques individuelles de chaque enfant.

Il n’y a rien de mal à ce que les enfants qui ont un penchant pour les mathématiques ou des aptitudes linguistiques communiquent davantage avec les autres enfants semblables.

Dans ce cas, chacun d’entre eux pourra développer au maximum ses capacités et le partage d’expériences avec d’autres élèves les enrichira encore plus.

Cela ne signifie pas, bien sûr, que les mathématiciens deviendront analphabètes ou que les humanistes ne sauront pas compter.

Les matières pour lesquelles tel ou tel groupe d’enfants n’a pas d’aptitudes seront enseignées selon un programme simplifié dans ces classes afin que les enfants acquièrent des connaissances de base dans toutes les matières, mais étudient les matières qui les intéressent vraiment en tant que matières principales.

Une telle spécialisation existe aujourd’hui aussi, mais, en règle générale, elle commence dès l’école secondaire.

En fait, plus un enfant commence tôt à exercer son métier préféré, plus il réussira dans ce domaine à l’âge adulte.

La variante idéale peut être des écoles qui intègrent des jardins d’enfants, de sorte que la poursuite de l’éducation soit une continuation naturelle de la vie de l’enfant dans les conditions qui lui sont habituelles.

Mais il est certain que l’essentiel réside dans les programmes d’éducation des enfants et les principes d’éducation qui, en l’absence de dualité, doivent s’appuyer sur des bases tout à fait différentes.

Tout d’abord, il convient d’exclure totalement la compétitivité, qui fait beaucoup de mal au psychisme des enfants et favorise le développement de leur Ego ou, au contraire, de leur sentiment d’infériorité.

Dès son plus jeune âge, l’enfant doit apprendre qu’il n’y a pas de bons ou de mauvais enfants, d’intelligents ou d’idiots, de beaux ou de laids…

Chaque personne est DISTINCTIVE et la tâche de chacun est de reconnaître l’IMAGE unique et inimitable de l’autre afin d’apprendre quelque chose de nouveau pour lui-même.

Il est peu probable qu’éradiquer la dualité mentale chez un enfant soit facile et le rôle principal ici devrait être joué par les parents.

Vous savez déjà, mes chers, qu’aucune parole peut persuader les enfants des choses qui ne sont pas pratiquées par leurs parents.

Alors que si vous créez dans votre maison une atmosphère où la dualité est tout simplement incapable d’exister, votre enfant absorbera naturellement cette “base” et n’aura même pas l’idée qu’il est possible de vivre différemment.

Mais pour cela, il faut que les parents et les enseignants soient sur la même longueur d’onde vibratoire, au moins dans la quatrième dimension.

Seulement dans ce cas, l’éducation et l’instruction des enfants qui doivent vivre sur la Terre de la Cinquième dimension peuvent être vraiment réussies et efficaces.

Et comme je l’ai déjà mentionné plus d’une fois dans mes messages, même maintenant, ceux qui ont des capacités d’enseignement peuvent commencer à créer des manuels et à compiler des programmes pour les jardins d’enfants et les écoles de la nouvelle Terre, afin qu’il n’y ait pas le vide dont il a été question dans mon message précédent.

Nous nous arrêterons ici pour aujourd’hui.

Vous aimant infiniment,

Père-Absolu vous a parlé

Canalisé par Marta

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://en.vozrojdeniesveta.com

Print Friendly, PDF & Email

Devenez Membre

Inscrivez-vous et...
- Éliminez les publicités
- Recevez des messages exclusifs

Je m'inscris

Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site