Canalisations

Sananda – Croire en l’intégralité du Processus

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

Une fois de plus, mon cœur est rempli de joie de pouvoir être ici avec vous tous, pour vous apporter des éclaircissements et des enseignements importants en ce moment.

Qu’est-ce que l’ascension de la planète Terre ? C’est l’évolution de la planète Terre de la troisième à la cinquième dimension. Ce processus a commencé il y a longtemps, ce n’est pas maintenant. Les préparations des fondations, les bases ont été plantées il y a longtemps, nous sommes dans la dernière ligne droite. Gaia suit favorablement son chemin vers la cinquième dimension. Et qu’y a-t-il de particulier dans tout ce processus ? Chaque être humain résidant sur cette planète a le choix de marcher avec Gaïa, et je dis que c’est un choix, pas une obligation.

Ceux qui veulent accompagner Gaïa se préparent, ils font de leur mieux pour leur évolution, ils marchent vers elle. Et comment marchent-ils ? Ils marchent avec la foi, la confiance et la vérité, et surtout, ils ont la Présence Divine comme amie et conseillère. Je dirais que ces propriétés sont fondamentales pour ceux qui souhaitent évoluer avec Gaïa.

Qui fait ce choix ? Beaucoup d’entre vous ou quelques-uns ? Nous ne pouvons que vous dire combien d’entre vous iront avec Gaïa lorsque le processus se produira. Car le choix est à chaque minute, à chaque seconde, à la fois le choix d’aller avec Gaïa et le choix de ne pas y aller. Nous croyons que chacun d’entre vous qui a choisi ou qui choisit de suivre la Lumière n’a plus aucun doute à ce sujet.

Nous avons déjà expliqué ici à plusieurs reprises : là où il y a le doute, il y a l’énergie de la non-Lumière, c’est vrai. Parce que lorsqu’il y a un doute, il n’y a pas de confiance, il n’y a pas de croyance, il n’y a pas de croyance les yeux fermés. Il y a cette croyance avec un œil ouvert et l’autre fermé, parce que vous ne savez pas ce qui vous attend. Je dis donc à chacun d’entre vous : Comment êtes-vous maintenant ? Les deux yeux fermés, allant vers la Lumière sans même voir le chemin parce que vous avez confiance et savez que chaque pas sera merveilleux ? Ou êtes-vous avec un œil ouvert et l’autre fermé parce que vous avez des doutes sur le chemin que vous suivez ? Où vous placez-vous ?

Croyez-vous à 100 % ce qui est dit ou doutez-vous lorsque vous entendez quelque chose qui ne correspond pas à ce que nous disons ? Je ne vous demande pas de nous écouter seulement, mais surtout d’écouter vos cœurs, vos Présences Divines. Car elles ne vous mentiront jamais. Là où il y a des doutes, il n’y a pas de Lumière. Si vous doutez encore de ce qui se passe là-bas, regardez en vous et voyez où vous vous perdez sur le chemin, parce que vous avez pris un raccourci, vous avez quitté le chemin de la Lumière.

Nous l’avons déjà dit ici à plusieurs reprises et je le répète : celui qui a la foi, qui a confiance, n’a pas de doute. Il va toujours de l’avant, quoi qu’on lui dise. La foi est inébranlable, la croyance est pleinement maintenue, quoi qu’il arrive à l’extérieur, quoi que le monde s’écroule à l’extérieur. Si vous avez la foi, si vous avez la confiance, vous resterez debout, vous ne vous laisserez pas distraire par ce qui se passe à l’extérieur. Maintenant si vous doutez, vous n’êtes pas sur le chemin, vous n’avez pas encore la conscience, vous n’avez pas encore la confiance et vous n’avez pas encore la foi nécessaire pour être intégralement sur le chemin de la Lumière parce que vous vous laissez encore submerger par ce qui vous entoure, par ce que vous entendez ou ce qu’on vous dit.

Nous l’avons souvent dit ici, demandez à vos Présences Divines. Ce n’est pas l’opinion d’un autre qui vous fera croire ou ne pas croire. Ou bien est-ce ainsi que vous pensez ? Que c’est l’opinion d’un autre qui vous montrera le chemin ? Alors je vous dis que vous êtes totalement hors du chemin de la Lumière, vous allez dans n’importe quelle direction sauf le chemin de la Lumière.

Il est intéressant de voir comment vous semblez vous balancer en permanence, marcher sur une corde raide. Le chemin de la lumière est pour vous une corde raide sur laquelle vous tombez au moindre faux pas, au moindre mot que vous prononcez, et pourquoi ? Parce que le chemin vers la Lumière, vers la Cinquième Dimension n’est pas une corde raide, c’est un chemin fleuri et illuminé. Mais pour ceux qui ont une foi et une confiance totales, inébranlables, indiscutables. Si ce n’est pas le cas, vous faites fausse route, vous prenez un raccourci. Et attention, car vous pouvez aller trop loin et il sera très difficile de revenir sur le chemin de la Lumière.

Je ne pense pas qu’à ce stade, il y ait encore des doutes dans vos cœurs. Cela nous inquiète beaucoup, car avoir une humanité qui ne s’est pas encore éveillée sans rien savoir est une chose, mais avoir quelqu’un d’éveillé qui doute encore est quelque chose d’extrêmement inquiétant, parce que nous ne parvenons pas à vous faire croire à ce qui vient.

Une fois de plus, je vous demande, en cas de doute, de vous adresser à la Présence divine, et non à l’autre. L’autre répondra ce qui lui semble correct. Et vous suivrez l’esprit de l’autre, la réponse de l’autre ? Alors vous ne croyez en rien, vous n’avez confiance en rien, vous êtes sur la corde raide, vous tombez dans le panneau à chaque fois que vous entendez quelque chose.

Nous ne sommes pas concernés ici par les situations de troisième dimension qui vous inquiètent. Chaque âme a le choix et chacun a fait son choix. Nombreux sont ceux qui le suivent correctement, avec des difficultés ? Oui, avec des difficultés car le chemin n’est pas facile. Mais vous le faites, vous le faites bien et rien ne vous ébranle. Maintenant, il y a beaucoup de gens qui ont encore des doutes, qui n’ont pas encore consolidé tous les enseignements dans leur cœur. Alors je vous dirais que si vous attendez de voir pour croire, vous êtes dans une impasse, parce que la vision devra venir de votre cœur, pas de l’autre, pas de l’extérieur.

Mes fils et mes filles, réveillez-vous, de quoi voulez-vous des preuves ? Nous ne vous donnerons pas de preuves, le chemin est en chacun de vous, ce n’est pas nous qui vous montrerons le chemin. Chacun de vous, avec sa Présence Divine, trouvera le chemin. Que voulez-vous, un chemin physique où vous pouvez tous le regarder et savoir que vous y êtes ? C’est la troisième dimension, le chemin est quelque chose d’intouchable, il est subtil, il est éthéré. Ceux qui ont confiance et qui croient suivent le chemin, mais pas avec un œil ouvert et un œil fermé, ils croient intégralement. Et le monde peut s’écrouler, celui qui continue à croire, qui continue sur le chemin, parce qu’il sait que tout ce qui est là est un grand piège, pour prendre ceux qui n’ont pas encore 100 % de confiance, 100 % de foi dans le processus dans son ensemble.

Je vous dirais maintenant : devez-vous croire ? Non. Doit-on faire confiance ? Non. Est-il obligatoire de suivre le chemin de la Lumière ? Non. Chacun fait son choix, chacun trouvera son chemin dans son cœur, pas dans son esprit. Celui qui cherche le chemin dans le mental ne le trouvera pas, parce que le chemin est dans le cœur, il est dans l’apprentissage, il est dans la confiance, la croyance et la foi. Et ce n’est pas croire en moi ou en Michel ou en Marie ou en n’importe quel Être de Lumière, c’est croire en votre Moi Supérieur, en votre Présence Divine, parce qu’elle ne vous mentira jamais.

La grande majorité des personnes présentes ici répètent : “Mais je n’ai pas ce contact”. C’est triste, très triste, car qu’attendez-vous ? Que nous prenions chacun par la main et que nous vous montrions le chemin vers votre Moi Supérieur ? Comme vous le dites, restez assis, car vous allez vous fatiguer. La recherche de ce chemin doit commencer par chacun d’entre vous. Ce n’est pas à l’extérieur, ce n’est pas un remède, ce n’est pas une recette, c’est un chemin que vous devez trouver. Le Soi supérieur est en chacun de vous, il n’est pas à l’extérieur, il est à l’intérieur, parce qu’il est vous et que vous êtes en lui.

Ne nous demandez pas de vous montrer comment y parvenir. Celui qui est sur le chemin, qui est sur le bon chemin de la Lumière, a déjà trouvé la Présence Divine et l’entend parfaitement. Or, ceux qui doutent n’entendent pas la Présence divine, car s’ils l’entendaient, ils ne douteraient pas. Ils entendent tout autre chose que la Présence divine.

C’est compliqué de vous regarder et de voir combien d’entre vous sont encore hors du chemin, même si vous savez, même si vous avez entendu tous les enseignements, même si vous avez fait tout ce qui est passé, rien n’a changé. Il semble que tout le travail que vous avez fait n’a apporté aucun changement, parce que le mental est toujours aux commandes, ce n’est pas votre cœur qui parle, c’est toujours le mental, l’ego. C’est très triste.

Mais je le répète : c’est le choix de chaque âme. Gaia s’illuminera avec ou sans vous. Comprenez ceci : s’il n’y a qu’un seul humain avec Gaïa, cela en vaudra la peine, car Gaïa s’est élevée. Le but ici n’est pas vous, c’est la planète. Car les âmes continueront à être des âmes partout dans l’univers. Maintenant, Gaia, le temps de son évolution est arrivé et elle évoluera avec ou sans vous, il n’y a pas d’arrêt à ce processus, il n’y a pas d’arrêt à l’évolution de la planète.

Maintenant, le choix appartient à chacun d’entre vous : partir avec elle ou non. Aucune âme ne mourra, ce qui mourra c’est le corps physique, les âmes continueront ailleurs. Maintenant, celui qui choisit d’ascensionner avec Gaïa ira avec elle dans la Cinquième Dimension. Cela ne dépend que d’une personne et d’une chose ; cela dépend de vous et de votre choix, pas de nous. N’attendez pas notre aide à cet égard.

Le choix doit venir de vous, ne mettez pas en actions, en méditations, en procédures, la solution au problème. Tout ce que nous enseignons et tout ce que nous vous transmettons est une forme d’évolution de l’âme, pas une aide à la décision. Parce que vous pouvez faire tout ce que nous vous transmettons et continuer à aller dans la direction opposée, une chose ne mène pas à une autre. Tout ce que nous enseignons élève l’âme. Maintenant, c’est votre esprit qui ouvre la voie, pas nous.

Réfléchissez donc bien à la voie que vous empruntez. Comment vous sentez-vous sur ce chemin, pleinement confiant ou non ? Croyez-vous en ce que nous disons ou non ? Que chacun d’entre vous sache écouter intérieurement sa réponse, mais sans ego, en se regardant lui-même et en voyant clairement s’il est sur le bon chemin ou non.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour : https://consciencedivine.com

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://www.anjoseluz.com

Print Friendly, PDF & Email