Canalisations

Stigmates

IMPORTANT : Dans le premier message du Voyage de l'Ascension, El Morya a clarifié un point important :
"Toute personne qui n’a pas terminé le Voyage du Pardon ne peut pas faire celui-ci. Vous devez le terminer avant de commencer celui-ci. Le choix vous appartient toujours. Si vous pensez pouvoir faire les deux en même temps, nous ne nous y opposerons pas. C’est votre décision. Et, à chaque décision, il y a toujours un résultat."
À l'origine, j'avais publié le voyage du pardon sur Messages Célestes. Le site étant fermé présentement, je vais publier ces messages ici sur Accueillir la Conscience Divine à partir du lundi 10 Juin.
Avec tout mon Amour... Bernard

Message de Jésus Sananda

Extrait du livre JESUS BIOGRAPHIE 1

Mort sur la Croix

L’hypothèse erronée concernant ma mort sur la croix a accumulé tant d’énergie qu’elle a dû se manifester.

(Siehe: Mein Tod am Kreuz hat nie stattgefunden!)

Francesco de Assisi, Theresia von Konnersreuth ou Padre Pio ont accepté la souffrance de l’homme et n’ont pas confirmé ma souffrance. Leurs stigmates exprimaient cette foi en l’unité des hommes.

Non pas comme une confirmation de ma mort sur la croix, mais sur la base d’une idée fausse concernant ma mort sur terre.

Les pensées ont une force immense. Et il y a de grandes âmes qui absorbent ces forces et qui, comme un canal, concentrent toutes ces énergies. Pour que ceux qui sont attachés à certaines idées trouvent un soulagement.

C’est un pur service d’amour pour les gens.

Chaque personne stigmatisée a absorbé les énergies d’innombrables personnes grâce à son attachement à Dieu et en vertu de l’amour de son cœur, et c’est ainsi que se sont produits les “miracles” des Stigmates.

À maintes reprises, de grandes âmes ont été envoyées sur terre pour canaliser ces forces afin d’éviter de rester dans la souffrance.

Il peut sembler que ces stigmates renforcent la souffrance, mais au niveau énergétique, c’est le contraire qui se produit. Pour atténuer l’expérience collective de la souffrance, ces stigmates se sont jusqu’à présent manifestés sur des personnes individuelles.

Dès que vous avez libéré toute votre souffrance en vous, ce travail de vos frères et sœurs de lumière n’est plus nécessaire.

Tout ce qui n’est pas en vous n’existe pas ! Dès que le modèle énergétique collectif de l’humanité rejette la souffrance, le champ énergétique de la planète change.

La Terre retrouvera sa paix, sa joie, sa beauté et l’amour de toutes les créatures. La souffrance n’est plus nécessaire.

Seule la force de l’imagination et la croyance en une image produisent des faits.

S’il vous plaît, séparez-vous et délivrez-vous de la souffrance. C’est ainsi que vous changerez les faits.

Les hommes, immergés et imprégnés de la pure conscience divine, vous ont jusqu’à présent soulagés de ce qui se reflétait dans vos pensées et vos conceptions religieuses. Ainsi, vous pouviez être soulagés.

Mais il s’agit maintenant d’assumer votre propre responsabilité.

Libèrez-vous de votre souffrance. Et sortez du monde de la compassion collective, du sentiment oppressant d’impuissance.

La souffrance n’est pas prévue pour vous, enfant humain bien-aimé. Comprenez cette vérité et détachez-vous d’elle.

“Personne ne souffrira/devra souffrir plus que moi”.

Cette expression est prononcée par des représentants de l’Église catholique romaine. Mais ce n’est pas vrai, mes frères et sœurs bien-aimés.

Toute souffrance est absolue. Et chaque personne est totalement immergée dans sa souffrance. La douleur est toujours insupportable et la perception se réduit à l’événement qui l’a engendrée.

Il n’y a pas d’échelle de 1 à 10. Si vous vivez une souffrance, elle est douloureuse et vous atteignez vos limites. Bien sûr, j’ai moi aussi ressenti la douleur de la séparation d’avec mon Père céleste au cours de ma vie sur terre.

Même si j’étais constamment connecté à Lui, il y avait des moments de douleur et cette souffrance était ma nostalgie silencieuse et éternelle de ma patrie. Au-delà, je ne souffrais pas.

Tous les événements de cette époque avaient une profonde “logique” et correspondaient au plan divin. J’étais conscient d’accomplir mes tâches et que les événements, quel que soit leur caractère dramatique, étaient en accord avec ma vie et la volonté de mon Père céleste.

Mais il est vrai que j’ai vu tant de souffrance. Les pauvres et les opprimés, les asservis sans espoir et pleins de colère, les chargés et les malades, mais aussi les nantis dans leur pauvreté spirituelle, s’efforçant de maintenir à tout prix leurs sécurités terrestres.

J’ai vu une image de souffrance et de douleur.

Je suis donc venu pour soulager ces douleurs, pour libérer les gens de leur souffrance. En parlant d’amour, de joie et de paix et en portant ma Lumière dans le cœur des gens.

La vraie souffrance survient lorsque vous vivez dans l’obscurité, et beaucoup de gens à l’époque ne voyaient pas la lumière. Mais j’en avais en abondance et je donnais là où je le pouvais et où cela semblait approprié.

Je vivais dans la lumière. Et donc, pour moi, il n’y avait ni souffrance ni douleur. Là où il y a de la lumière, il y a aussi de l’amour. Et l’amour est toujours exempt de sentiments et d’énergies de ce genre.

Libérez-vous, s’il vous plaît, de l’idée que j’ai dû souffrir. Libérez-vous de cette culpabilité, même si elle vous a été présentée comme une réalité pendant longtemps.

C’est pour soulager votre souffrance que je suis venu, pas pour vivre ma propre souffrance.

Pour vous libérer de la souffrance, pas pour me faire souffrir. La souffrance n’engendre pas l’amour, mais seulement davantage de souffrance, d’incompréhension et de haine.

Mon amour est le signe que je rejette la souffrance, elle est étrangère à ma nature et dans ma lumière, elle se dissout, se transforme et s’élève – comme une étincelle Divine dans l’éternité.

Laissez tomber cette idée et vous pourrez me rencontrer plus directement. Ainsi, mon véritable message se répandra dans votre cœur.

La souffrance n’est pas prévue pour vous et toute douleur est générée par vos pensées et vos actions.

Soyez vigilant dans tout ce que vous faites, dans chaque pensée, dans les paroles que vous prononcez et soyez attentif à vos actes.

Ce faisant, vous créez votre réalité. Vous êtes le créateur de votre monde. Et grâce à votre action aimante, une beauté et une paix infinies peuvent croître. Le paradis sur terre.

Reconnaissez cela et transformez votre douleur, votre souffrance, afin que, clarifié et plein de lumière, vous puissiez être un vrai frère, une vraie sœur pour vos semblables.

Mais alors, comment pouvez-vous sortir de cette spirale ? En ne vous identifiant pas à “votre” souffrance.

Et comment faire, alors que tout me fait mal et que je suis partout en souffrance, vous demandez-vous ? En vous rappelant qui vous êtes. En comprenant ce qui vous a amené ici. En reconnaissant vos responsabilités.

Et dans l’accomplissement de vos tâches, il n’y a pas de souffrance, car tout se passe en accord avec votre Soi éternel. Vous êtes conscient de votre ascendance.

Mais comment puis-je identifier mes fonctions et mon ascendance ? Est-ce que vous avez déjà demandé cela ? Avez-vous écrit VOTRE lettre à Dieu ? Avez-vous rempli votre cœur de nostalgie et posé vos questions ? Dans quelle mesure votre histoire vous intéresse-t-elle de manière inconditionnelle ? Êtes-vous prêt à lâcher prise pour expérimenter, reconnaître et vivre qui vous êtes réellement ?

Je parlais souvent en images et il était souvent question d'”abandonner”.

“…va, vends tout et suis-moi…”

Il s’agit de lâcher prise. Cela vous permet d’avancer, de vous rapprocher de vous et de vous éloigner de la souffrance.

Ainsi, ceci n’est pas à prendre au pied de la lettre, bien que cela puisse aussi être le cas. Ici, “tout vendre” signifie être prêt à tout donner pour obtenir la connaissance de votre être. Se séparer de tous pour tout obtenir, ce qui requiert toute votre attention et tout attachement vous quitte.

Pour que vous soyez libre lors de la rencontre avec vous-même. Une rencontre qui est toujours une expérience de Dieu et qui vous amène à la connaissance de votre pouvoir et de votre force.

Tous les liens avec cette réalité se défont de l’intérieur. Souvent, il y a eu des gens qui ont pris ces mots au pied de la lettre, qui ont tout vendu et qui sont ensuite toujours en proie à la souffrance et à la douleur.

La transformation s’opère en vous, elle transforme votre cœur. L’abondance est nécessaire et vous est destinée, mais vous ne devez vous attacher à rien – c’est la liberté dont je parlais et cela signifie tout vendre – ne vous attacher à rien pour être constamment présent à lui.

Il n’y a plus besoin de stigmates, si vous soulagez votre souffrance. Si vous posez vos questions et commencez à écouter votre voix intérieure.

Si vous retrouvez votre amour, vous marchez sur mes traces. Car c’est toujours l’amour qui prend tout de vous, la souffrance, le souci et la peur, pour vous donner TOUT – l’accès éternel à votre être réel.

Libèrez-vous de votre souffrance et vous ne la trouverez plus dans le monde. Elle se dissipera comme le brouillard se dissipe dès que le soleil perce. Votre souffrance est la souffrance de vos semblables. Votre joie est leur joie.

Les Clous à travers ma Main, il n’y en a pas. Pas de Sang, ni de Mort sur la Croix.

Libèrez-vous de cette croyance, même si c’est difficile. Prenez l’invocation dans ce livre, allez dans votre chambre et je serai avec vous.

Posez vos questions, je vous répondrai. Soyez patient et laissez les choses se faire. Ouvrez-moi votre cœur. Et toutes les blessures se refermeront.

Ce qui reste, c’est votre divinité, votre lumière et votre amour. Votre essence telle qu’elle est. Votre essence – Dieu.

Je suis avec vous tous les jours.
JESUS SANANDA

Canalisé par Jahn J. Kassl

Traduit de l’Allemand pour : https://consciencedivine.com

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://lichtweltverlag.at

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes

Devenez Membre

Inscrivez-vous et...
- Éliminez les publicités
- Recevez des messages exclusifs

Je m'inscris

Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site