Canalisations

Ce sur quoi nous Émanons

Chers frères de la planète Terre ! JE SUIS EL MORYA !

Nous sommes ici… non, ce n’est pas seulement moi qui suis ici en ce moment. Nous sommes tous là en permanence, seul l’un d’entre nous s’avance pour transmettre un message.

L’évolution de cette planète est en cours, Gaïa se transforme chaque jour en un être spirituel de plus en plus élevé et son corps, la planète, chaque jour devient un peu plus propre. Nous comprenons que pour vous, il est difficile de traverser tout ce processus sans souffrance et sans douleur.

Alors, constatons-le : la douleur et la souffrance ont toujours existé sur votre planète, depuis que les ombres sont arrivées et ont pris le pouvoir. Remontons à de très nombreux siècles, je dirais même à des millénaires. Les guerres, les barbaries, les tueries, ont eu lieu en tout point de la planète et il n’y a pas eu de diffusion des événements, il n’y a eu que le moment présent, lorsque l’ennemi approchait et que le début d’une guerre était imminent.

Peu de gens savent ce qui se passe sur le reste de votre planète, mais des guerres éclatent partout. La mort, la mort, la mort. Dans quel but ? L’avidité, le pouvoir, le meurtre au nom de Dieu, parce que certains ne suivaient pas la voie tracée par les puissants. Aujourd’hui, on regarde le ciel et on se demande : Pourquoi tant de violence ?

Vous ne croirez peut-être pas ce que je vais dire, mais rien n’est pire, tout a toujours été comme ça. Il y a une plus grande violence, il y a une plus grande communication, il y a l’intérêt des ombres à ce que tout ce qui se passe, aussi bizarre que possible, parvienne à vos yeux et à vos oreilles.

Les communications appartiennent à l’ombre, elles manipulent les puissants des grands réseaux de communication. Nous n’allons pas établir ici que tous ceux qui travaillent sous ce toit ont un cœur noir, il ne faut pas faire ça. Ils sont là pour obéir aux ordres de leurs supérieurs, comme n’importe lequel d’entre vous, qui obéit aux ordres des patrons, même si c’est à contrecœur. Les hiérarchies servent à ça, à commander, à provoquer, et peu se donnent la peine de comprendre ce qui se passe au niveau le plus bas.

Cessons donc de répéter que tout va de plus en plus mal. Chaque fois que vous dites cela, vous ajoutez du feu à ce qui brûle déjà. Rien ne s’aggrave, tout a toujours été ainsi, c’est juste qu’il n’y avait pas de communication, pas d’élan diffusé à travers la planète. Tout s’est passé dans l’ombre, mais c’est arrivé et peu de gens avaient une voix pour se plaindre. Aujourd’hui, vous avez tous une voix parce que vous avez entre les mains un petit appareil qui transmet à la planète entière ce que vous voulez, au moment même où cela se produit.

Ainsi, les puissants ne contrôlent plus ce que vous exposez, mais il y a un peu de contrôle. D’autres veulent le répandre pour susciter plus de peur, plus de découragement, plus d’incrédulité quant à l’existence d’un monde meilleur.

C’est donc à chacun d’entre vous d’analyser ce qu’il faut croire. Le monde est-il en train de se dégrader ? Je dirais qu’il y a des endroits plus violents que d’autres, et pourquoi ? Parce qu’il y a la peur, la discorde, le désordre, tout ce qui est contraire, qui génère plus d’énergie négative. Chacun récolte donc ce qu’il a semé. Prenez le nombre total de personnes sur votre planète et voyez combien d’entre elles meurent chaque jour. Vous ne vivez pas dans un Far West intense, comme c’était le cas il y a longtemps, il y a des agressions, il y a de la violence, il y en a. Et je dirais que chacun l’attire à sa manière.

Pourquoi y a-t-il des personnes qui n’ont jamais été attaquées, qui n’ont jamais subi de violence, pourquoi ? Parce qu’ils n’expriment pas de peur, ils font confiance à leurs protections, ils savent que le monde n’est pas ce qu’on leur montre. Or, ceux qui dégagent la peur, qui la commentent sans cesse, attirent exactement ce qu’ils craignent.

C’est une leçon difficile, que la majorité ne veut pas apprendre. Ils n’y croient pas et continuent à attiser les commentaires, la révolte, la colère, contre les gouvernants, contre tous ceux qui leur font du mal. Où est le pardon, où est l’Amour inconditionnel ? Vous l’oubliez, je ne suis pas là pour justifier l’action de qui que ce soit. Ceux qui provoquent la violence paieront pour leurs choix, aucun ne restera impuni. Ils peuvent même rester impunis par les lois des hommes, mais pas par les lois universelles.

Maintenant, si chacun d’entre eux émet de la colère et de la haine, et commente, fomente et répand cette haine, vous attirerez la même chose, il n’y a pas moyen de l’éviter. L’univers qui vous entoure est ce que vous émanez, apprenez-le. Si vous émettez de l’Amour, de la Lumière, si vous avez une parole bienveillante pour chaque moment de trouble que vous avez, vous aurez tendance à ne plus attirer tout cela dans votre démarche. Parce que vous n’émanez que de la Lumière et celui qui émane de la Lumière attire la Lumière, attire les solutions, attire la prospérité, attire l’abondance. Et comme par magie, les problèmes sont résolus.

Maintenant, si vous vous plaignez, si vous dites du mal, si vous ramenez tout autour de vous, vos paroles créent à nouveau de l’énergie. Qu’allez-vous attirer ? Encore plus de problèmes. Vous aimez commenter ce qui est mauvais, pourquoi ? En faisant cela, vous générez à nouveau le même égrégore de ce qui vous dérange, à nouveau autour de vous. Et qu’allez-vous attirer ? Plus de la même chose, plus de désagréments. Ce désagrément ne fera que croître parce que vous ne regardez pas les aspects positifs.

Je vous dis que même dans les problèmes, il y a des côtés positifs, qui sont les leçons apprises, qui sont les nouveaux chemins que vous pouvez suivre. Mais non, vous continuez à vous plaindre de ce qui vous dérange et chaque fois que vous vous plaignez, vous ne faites qu’attirer davantage la même chose. Comprenez donc que ce qui se passe autour de vous est le résultat de ce que vous émettez. Il n’y a pas d’autre alternative, vous êtes ce que vous émanez, vous recevez ce que vous émanez, il n’y a pas d’autre façon de vivre.

Votre monde est donc tel qu’il est parce que vous ne faites que vous plaindre. Peu sont reconnaissants pour un moment de joie, peu sont reconnaissants d’avoir un toit au-dessus de leur tête, un lit pour dormir, un endroit convenable pour se laver, assez de nourriture sur la table, de l’harmonie dans leur foyer… Non, vous ne faites que vous plaindre. Chacun récolte ce qu’il a semé ; si certains sont plus pauvres que d’autres, il y a des leçons à tirer. Il faut passer par des échecs pour apprendre à vivre. Mais vous ne le comprenez pas, vous ne faites que vous plaindre et n’oubliez jamais que se plaindre, c’est demander davantage la même chose.

C’est une habitude qu’il est plus qu’urgent de perdre. Il est extrêmement urgent que vous arrêtiez de vous plaindre. Vous voulez le changement, vous voulez l’amélioration, vous voulez l’abondance et vous ne faites qu’envoyer de mauvaises choses dans votre champ d’énergie. Comment l’abondance viendra-t-elle ? Vous n’êtes pas la Lumière, vous n’émanez pas la Lumière, vous n’émanez que l’inconfort, les plaintes, la dysharmonie, la colère, la révolte ?

Pensez-y, à chaque instant, lorsque vous avez envie de vous plaindre de quelque chose, fermez la bouche et arrêtez vos pensées, regardez cela et cherchez un point positif. Ah, je vous garantis qu’il existe. Regardez-le et soyez reconnaissant pour ce petit point. Et je vous le dis, si vous le faites constamment, ces petits points de gratitude grandiront et vous verrez à quelle vitesse tout se résoudra. Parce que vous n’attirez plus les mauvaises choses dont vous vous plaigniez dans le passé. Vous êtes maintenant reconnaissant pour chaque petit point positif qui entre dans votre vie et cela va faire grandir votre égrégore et toute l’abondance va venir à vous. Un égrégore, je veux dire un égrégore positif.

Expérimentez, faites un test, faites cet exercice. Lorsque vous allez vous plaindre, cherchez un point positif et soyez reconnaissant. Je vous garantis qu’en très peu de temps, vous verrez une grande différence.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour : https://consciencedivine.com

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://www.anjoseluz.com

Print Friendly, PDF & Email