Canalisations

Commandant Hatonn : Le Créateur et la Création

Le Créateur (“Dieu”, tel que reconnu dans le langage par la plupart d’entre vous, lecteurs de cet écrit) est TOUT ce qui EST.  Dieu est TOUT ce qui EXISTE.

Vous avez ici un “univers” qui SEMBLE exister dans la matière en mouvement. Il n’y a pas de “réalité” dans son apparence car, pour vos sens, il disparaît et réapparaît simplement de manière séquentielle.  C’est un simulacre de réalité par l’illusion d’une projection bidirectionnelle de réflexions lumière-lumière EN MOUVEMENT.

Dieu, reconnu comme LE CRÉATEUR, est l’Être Unique, la Personne Unique, si vous voulez, l’Esprit Unique, le Penseur Unique, le SOI Unique, la VIE UNIQUE, l’ÂME UNIQUE dont vous êtes une partie, le POUVOIR UNIQUE – la RÉALITÉ UNIQUE.

La CRÉATION de Dieu est la forme imaginée et schématisée de la propre imagination de DIEU, structurée à SON image. C’EST le corps de Dieu, L’ENREGISTREMENT DE SA PENSÉE, créé PAR Lui afin d’exprimer L’UNITÉ DE LA VIE, DE L’AMOUR, DE L’ESPRIT ET DE L’ÂME !  ELLE EXPRIME AUSSI LA “PUISSANCE”, TOUT ÊTRE QUI EST EN LUI SEUL.

Dieu EST Lumière.  Dieu est l’Esprit Universel, “l’esprit” est “lumière” – L’ESPRIT SAIT !

L’esprit “pense” ce qu’il sait dans la conscience.  L’esprit “pense” en deux LUMIÈRES opposées projetées simultanément à partir de leur centre, la SOURCE DE LUMIÈRE BLANCHE, et se répète séquentiellement en cycles.

La pensée et l’imagination de Dieu sont des qualités de l’ultime ressource de CONNAISSANCE et de création de Dieu.  L’Esprit connaissant de Dieu est intemporel et absolument “immobile” (sans mouvement). De même, la pensée et l’imagination de l’homme sont tout aussi intemporelles et immobiles que son savoir, mais il reste trop limité dans sa propre conscience pour reconnaître sa capacité à connaître tout.

“L’Immobilité” (sans mouvement) ne peut JAMAIS être un mouvement (action de bouger), mais elle peut sembler l’être.  Le mouvement ne fait que paraître alors que l’immobilité EST toujours.  L’équilibre universel ne peut jamais être autre chose que son propre équilibre, mais il peut sembler l’être, si vous y réfléchissez un instant. “L’illusion”, qui est le mouvement, naît de l’immobilité et revient toujours à cette immobilité.  Aussi étrange que cela puisse paraître pour les SENS, c’est un univers de REPOS.  Il n’y a rien d’autre que le “repos” dans l’Univers.  Pas de temps, pas d’espace, rien d’autre que le “repos” dont nous parlerons au fur et à mesure.

L’Esprit “SAIT” son idée unique de la Création comme un (UN) TOUT.  L’Esprit “pense” son idée d’un Tout en parties apparentes.  D’où l’illusion du mouvement que l’on appelle “Création”, et l’illusion de la substance que vous appelez “matière”.

La matière, le mouvement, le temps, le changement, la dimension et la substance n’ont AUCUNE EXISTENCE.  La Lumière de la connaissance de l’Esprit existe SEULE. Il n’y a qu’un Unique Esprit et un Unique Penseur.

La Lumière unique de l’Esprit connaissant est le Soi de Dieu.  C’EST le Soi Universel qui centre tous les corps auto-créateurs omniprésents des Soi-Dieu.  TOUT CET UNIVERS AUTO-CRÉATEUR EST LE CORPS DE DIEU IMAGINÉ PAR L’ESPRIT, ET L’ENREGISTREMENT DE LA PENSÉE DE DIEU. Dans la reconnaissance et la connaissance ultimes, il n’y a QUE LA LUMIÈRE !

Vous pouvez très certainement CONNAÎTRE Dieu.  Cependant, vous ne pouvez pas CONNAÎTRE Son “corps”, mais vous pouvez le VOIR.  De même, vous pouvez CONNAÎTRE l’homme.  Vous ne pouvez pas réellement connaître le corps de l’homme, mais vous pouvez le VOIR.  Par conséquent, vous devez réaliser que ce que Dieu EST, l’homme l’est. Dieu et l’homme ne font qu’UN et c’est l’illusion qui “semble” avoir plusieurs distinctions.

VIVRE DANS DEUX UNIVERS ?

Vous auriez “l’impression” de vivre dans deux univers simultanément.  Ceux-ci sont représentés par l’univers cosmique immobile de l’ESPRIT de la CONNAISSANCE et par l’univers mobile de la pensée de l’esprit de la CAPTATION à travers des ondes rythmiques.

Vous ne pouvez pas sentir l’univers cosmique de la connaissance de Dieu, ni connaître l’univers des ondes-pensées de la pensée de Dieu.  L’univers cosmique de l’Esprit de la Lumière Unique de l’omniscience est tout ce qui EST. L’univers vibrant des ondes de pensée de la captation ne fait que “PARAÎTRE”.

Dieu est l’UNIQUE lumière toujours présente et EST la LUMIÈRE cosmique qui veille sur toutes les choses créées en d’innombrables points localisables par l’homme – mais invisibles pour l’homme.  Les sens de l’homme l’ont induit en erreur en lui faisant croire à des forces qu’il appelle magnétisme, c’est-à-dire ce qui attire les aiguilles des boussoles et soulève des tonnes d’acier, par exemple.  Les phénomènes de mouvement sont dus à l’électricité ET NON AU MAGNÉTISME.  Vous allez devoir apprendre la différence et nous devons vous la présenter de manière à vous permettre d’AVOIR L’INFORMATION.  Nous l’avons déjà offerte auparavant, mais elle a été retirée de votre capacité à y accéder.  La Lumière Cosmique est absolument au repos (TOUJOURS).  Elle n’attire ni ne repousse.

Vous devez maintenant comprendre la nature et le but des “pôles magnétiques” des soleils, des planètes et de toutes les autres extensions mobiles de cette LUMIÈRE UNIQUE. De même, vous devez connaître la nature et le but des deux “ouvriers” électriques qui tissent cette image lumineuse de mouvement apparent et qui la dissolvent séquentiellement pour la reconstruire. Cela vous donnera une base de connaissances qui permettra à l’homme de voir derrière les illusions qui DUPENT vos sens.

Vous devez maintenant commencer à sortir sérieusement du désert matériel pour atteindre le sommet de votre montagne spirituelle.  Cela signifie que vous devez vous déplacer de plus en plus dans l’univers de Lumière cosmique de la connaissance, et moins dans cet univers capteur de simples ondes électriques.

L’homme doit apprendre à savoir que son POUVOIR réside dans l’immobilité de son propre Soi centré et à SAVOIR DANS LE MOUVEMENT par lequel il manifeste cette immobilité même.

Vous devez maintenant réaliser et SAVOIR que votre “Soi” EST Dieu à l’intérieur de Soi.  Pourquoi ?  Parce que vous devez, si vous voulez trouver la complétude dans ce voyage, réaliser et prendre conscience de cette Lumière cosmique de Dieu en Soi.  Cette prise de conscience s’accompagne également d’une prise de conscience de la raison d’être et de de la plénitude dans la manifestation de cette Lumière ET du pouvoir avec lequel la manifester.

Vous devez apprendre à connaître l’univers de Dieu pour ce qu’il EST au lieu de ce que vos sens vous ont fait croire qu’il était.

De plus, vous devez savoir que cet univers infini et créateur qui apparaît et semble si réel, n’est qu’une sorte de film écrit par ce Maître Auteur-Créateur.  Vous finirez par savoir que la réalité “apparente” n’est qu’une simple projection électrique, une lumière colorée dans le spectre et des images “animées” d’ondes sonores – un jeu de CAUSE et d’EFFET imaginé sur un écran d’espace et de temps imagés (qui seraient tous deux perçus comme noirs en l’absence de lumière).  La CAUSE est bien réelle, l’effet est une simulation de la réalité.

Vous noterez que le “soi” de l’homme est la cause.  Son propre “corps” auto-créé est l’effet.

LUMIÈRE STATIQUE

L’univers de Lumière de Dieu est statique et magnétique.  L’univers d’ondes électriques de Dieu, en perpétuelle création et re-création, est composé de DEUX lumières mobiles et est dynamique.  IL EST TOUJOURS EN MOUVEMENT. Ainsi, vous avez une projection l’une à travers l’autre des deux lumières en mouvement – à partir de l’UNE “statique” qui crée une illusion de “l’idée” qu’elles manifestent simplement.

La création est le résultat de la connaissance de l’esprit exprimée dans et sous la “forme” de la pensée de l’esprit. Sachez cependant que le résultat de l’esprit n’est pas “l’idée” qu’il simule, car aucune idée de l’esprit n’est jamais “créée”. Elle n’EST que la simulation par la forme et le mouvement. L’idée est infinie et éternelle et appartient à l’univers toujours-immobile du SAVOIR de Dieu.  La “forme” de l’idée manifestée est très transitoire mais elle EST éternellement répétée en tant que forme transitoire de l’idée.

L’UNIVERS SPIRITUEL EST POSITIF

Le fondement de l’univers Spirituel est l’IMMOBILITÉ ; l’immobilité équilibrée de la Lumière magnétique UNIQUE de Dieu. L’immobilité équilibrée est le principe positif de la stabilité et de l’unité – l’UNICITÉ. EN ELLE, IL Y A AUCUNE NÉGATION.

L’UNIVERS PHYSIQUE EST NÉGATIF ET EN MOUVEMENT

Le fondement même de l’univers physique est le mouvement ; le mouvement toujours-changeant et constant issu de paires de conditions déséquilibrées qui doivent se déplacer à l’infini pour rechercher le calme équilibré de l’unité dont elles sont issues en tant que PAIRES multiples d’unités.  Nous parlerons plus tard de cette apparente dualité.  Vous DEVEZ avoir des paires ou vous n’avez pas d’équilibre et, oui, il n’y a toujours que l’UNIQUE.

Le “mouvement déséquilibré” est le principe négatif d’instabilité, de séparation, de multiplicité, etc., qui est l’univers physique, constitué d’ondes électriques en octaves, de lumières opposées.

Réalisez que dans le principe négatif il n’y a PAS de positif.  Il est composé entièrement de paires de négations qui se neutralisent à l’infini, annulant l’action et les réactions de l’autre, se neutralisant ainsi l’une l’autre en ne permettant jamais à l’une ou l’autre de dépasser son point zéro fixe de tranquillité universelle.

Je réalise que c’est un peu déroutant lorsque vous commencez à penser à ces fragments de CONNAISSANCE, mais vous devez commencer quelque part dans votre propre pouvoir de création.  Si vous ne pouvez jamais distinguer la projection positive de la projection négative de ce qui EST, comment pouvez-vous arriver à comprendre la création même du SOI ou saisir le POUVOIR de cette CONNAISSANCE ?

L’univers de lumière magnétique immobile du savoir de Dieu EST une QUALITÉ invisible, immuable, inconditionnée et non mesurable d’où jaillissent des QUANTITÉS visibles, changeantes, conditionnées et mesurables pour simuler ces qualités par un mouvement ondulatoire bidirectionnel.

Le langage physique humain (dans n’importe quelle langue) n’a pas de MOT pour exprimer cette “qualité”, tout comme il vous manque la définition totale de plusieurs choses – celle-ci étant la plus importante.  Cela nécessite l’utilisation d’une multiplicité de mots qui, espérons-le, expriment le même sens mais comportent des myriades de “connotations”.  Nous devons y faire référence en tant que la conscience, la vie, l’amour, la vérité, l’esprit, la connaissance, l’équilibre, l’harmonie, le désir, le pouvoir et la LOI.  Il n’y en a pas un seul qui exprime la singularité ou l’ensemble qui exprime vraiment la perfection du sujet en question.

La qualité Divine de l’UNIQUE Lumière est apparemment transformée en quantités en étant divisée en paires de pressions opposées et conditionnées de lumière de l’univers électrique. Les paires divisées sont ensuite multipliées en unités d’ondes infinies (qui sont mieux exprimées en tant “qu’octaves”) et en unités d’ondes de pressions lumineuses, puis placées dans un mouvement directionnel opposé qui crée l’illusion de séquence. Cela crée également l’illusion du changement, de la dimension, de la condition et du temps dans un univers où AUCUN de ces états et effets de mouvement n’existe réellement.

Vous pouvez considérer un lac d’eau ou même du sable.  Il s’agit d’une qualité immuable et incommensurable de l’UNITÉ si elle est SANS MOUVEMENT ET CALME.  Vous ne noterez aucun changement et rien à compter ou à mesurer sur la surface “calme” sans mouvement.  Cependant, à partir du moment où des quantités d’ondes jaillissent de cette qualité de calme, ces quantités peuvent être mesurées car le mouvement entraîne les particules merveilleuses dans le “changement”.  De même, elles sont toujours (infiniment) changeantes, et il n’y a pas deux points en elles qui soient pareillement conditionnés avec exactitude.

Réalisez, maintenant, que cet univers électrique en perpétuelle-création est composé d’ondes de lumière en mouvement, dont les fréquences proviennent d’un “lac” calme de LA Lumière UNIQUE et immobile.  C’EST un univers de quantités de paires en mouvement qui simulent la QUALITÉ de l’immobilité dont elles sont originaires.  Les quantités de paires divisées et conditionnées de lumières opposées qui simulent ainsi l’UNICITÉ ne sont PAS l’UNICITÉ qu’elles simulent.  Comprenez-vous – l’un n’est PAS l’autre.

Il n’y a PAS de division dans l’Esprit UNIQUE du Créateur. La Création est UNE IDÉE ENTIÈRE DE L’ESPRIT , divisée en d’innombrables idées d’esprit simulées – PAR LE MOUVEMENT. La simulation d’idée ainsi exprimée n’est PAS l’idée qu’elle exprime. Les parties de l’IDÉE ENTIÈRE et UNIQUE ne sont que des simulations. Il n’y a PAS deux choses séparées ou séparables dans la totalité de l’univers.  Il n’y a qu’UNE SIMULATION ENTIÈRE DE L’IDÉE ENTIÈRE.

Tout ce qui EST est de tout ce qui EST.  Toutes les choses sont indissociablement unies – tout est lié à tout – sans exception. IL NE PEUT Y AVOIR D’EXCEPTION.

Chaque “événement”, où qu’il se produise, se manifeste partout.  Le moindre petit objet en apesanteur flottant dans un ciel de brise d’été affecte l’équilibre de l’univers entier des soleils et des galaxies.  Chaque partie individuelle de l’univers se déplace à l’unisson et de manière interdépendante, comme les roues d’une montre se déplacent à l’unisson.  Les roues d’une montre doivent être reliées mécaniquement, mais l’univers des ondes rythmiques est relié ÉLECTRIQUEMENT.

L’univers dans sa totalité ne fait qu’UN et doit être maintenu en équilibre en tant qu’UN.  Les changements de conditions dans une partie quelconque se reflètent simultanément dans toutes les autres parties et s’y répètent séquentiellement.

L’UNIQUE (Dieu Créateur) est dans TOUTES choses, au-dehors de TOUTES choses – car le Créateur EST TOUTES CHOSES.

Toutes les choses s’étendent à partir du Créateur et sont omniprésentes car le Créateur EST omniprésent.  Toutes les choses omniprésentes sont également omniscientes car le Créateur est en chacune d’elles et le Créateur est omniscient.  Par conséquent, lorsque la conscience de l’homme lui révèle la présence de Dieu à l’intérieur et à l’extérieur de lui, il connaîtra alors toutes les choses, car le Créateur connaît toutes les choses.  Toutes les choses imaginées par le Créateur (Dieu) sont des formes imagées des imaginations de Dieu.  Le pouvoir réside alors en eux de manifester la Lumière équilibrée qui les centre dans toutes les instances, en faisant apparaître l’UNIQUE Lumière comme des paires déséquilibrées (deux) qui doivent s’échanger de façon séquentielle mais égale.  TOUTES les choses que l’homme perçoit dans son expression physique ne sont que des ondes de lumière dualiste qui enregistrent la pensée électrique de Dieu dans les formes imaginées de l’imagination de Dieu.

Dieu seul a “l’ÊTRE” et donc les formes “imaginées” de l’imagination de Dieu n’ont pas “d’être”.  Mais ne vous inquiétez pas, car la différence prendra tout son sens au fur et à mesure que nous avancerons dans le déchiffrage de l’illusion et de “l’être”.

[Note : Une partie de cet écrit est omise débutant à la page 10, colonne 2, et se terminant à la page 13, colonne 2. Se référer à l’article original pour lire la partie omise..] soyez votre guide et la CONNAISSANCE sera toujours votre objectif.  VOUS APPRENDREZ À RECONNAÎTRE LA VÉRITÉ AU FUR ET À MESURE QUE VOUS GRANDIREZ.  Que votre cœur ne se lasse pas et ne s’affaiblisse pas, car la recherche est longue.  Vous n’avez, cependant, qu’une seule VÉRITÉ à SAVOIR – votre relation avec DIEU.  Lorsque CELA sera au point, toutes les autres choses tomberont à leur place.

Vous devez arriver au point où vous SAVEZ que vous ne placerez plus la Terre avant Dieu, c’est-à-dire gagner toute la Terre et rien de Dieu.  Car Dieu “pense” la Terre et la Terre apparaît, disparaît et réapparaît toujours dans les rythmes équilibrés de SA “pensée”. 

La “Terre” de l’homme de votre “perception”.  LA SAGESSE SAIT !  Réfléchissez-y.

Puissiez-vous marcher dans la beauté de ce qui EST et percevoir les merveilles de ce qui est présenté à votre “pensée” afin que vous puissiez trouver un équilibre total dans la merveilleuse PRÉSENCE de la CONNAISSANCE. et l’HOMME est mais

JE SUIS POUR QUE VOUS SOYEZ !

L’imagination de Dieu, pour aller et venir avec SON imagerie.  “Ce n’est pas “Dieu”, ce n’est pas lui, et ce n’est même pas ce que l’Homme “semble” être.  Vous devez arriver à ne plus voir avec les seuls yeux “extérieurs”, car vous avez des yeux de connaissance pour annuler les illusions.

… Merci pour vos aimables paroles et pensées, car nous ne sommes qu’une famille marchant dans cette merveilleuse expérience – chacun évoluant dans son propre rôle d’expression.  Que la sagesse soit toujours présente.

Canalisé par Anne Bellringer

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://eraoflight.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site