Canalisations

Kryon: Voir l’Autre Côté du Voile

Salutations, très chers, je suis Kryon du Service Magnétique… des mots prononcés depuis tant d’années aux Êtres Humains… par un partenaire Humain, qui en ce moment est submergé par l’amour de Dieu.

C’est la promesse que j’ai faite à l’humanité, que tant qu’il y aura des oreilles pour écouter, je serai là pour enseigner. C’est seulement à cause du voile et de la dualité que j’apporte ces choses. Des choses qui, lorsque je les aborde, résonneront en vous. Car il n’y a pas de gourou représenté ici ; il n’y a pas de prophète qui vous parle ici. Au lieu de cela, il y a un membre de la famille qui, lorsque vous n’êtes pas dans cet endroit appelé Terre, est votre meilleur ami. Car nous avons fait ce voyage ensemble, très chers, si souvent.

Je suis connu comme le groupe de soutien pour vous, et vous savez qui je suis. Car lorsque vous ferez la transition une fois de plus, je vous rencontrerai apparemment de l’autre côté du voile… une fois de plus. Et je dirai, “Bienvenue à la maison, frère, soeur. Bienvenue à la maison. Bon travail.” Et nous nous toucherons énergétiquement, comme un Humain embrasserait un Humain, et nous tendrons et entrelacerons nos énergies dans cette étreinte. Alors vous me reconnaîtrez et je vous reconnaîtrai à nouveau. Ce serait presque comme si rien ne s’était passé depuis que vous êtes partis la première fois.

L’intemporalité serait à nouveau un élément essentiel de votre existence. Le personnage interdimensionnel de lumière que vous êtes, le fragment de Dieu que vous êtes, affluerait à nouveau. Ensuite, vous commencerez immédiatement à préparer l’énergie de votre groupe pour un nouveau voyage sur Terre. En effet, même si vous pensez que c’est votre dernière fois, ce n’est pas le cas. Je le sais parce que je connais le reste de l’intelligence que vous n’êtes pas autorisés à avoir, alors que vous êtes assis sur les chaises en 3e dimension en face de moi, et que vous lisez et entendez en 3e dimension.

Je vis avec lui, vous savez ? Ce que vous appelez votre Soi Supérieur… Je vis avec. C’est une partie de moi et une partie de vous. Nous sommes connectés d’une manière que vous ne pouvez même pas imaginer, dans un état quantique qui nous sert tous les deux. Ce n’est pas une source supérieure qui vous parle. C’est LA source. C’est vous avec vous, à travers la voix d’un Être Humain, dans un processus qui n’est pas nouveau appelé canalisation (channelling).

L’entourage est différent à chaque fois que nous venons, et il reflète l’énergie que vous dégagez. Quel que soit l’enseignement de ce jour, quel que soit ce qui va être dit aujourd’hui, il y a une énergie de retrouvailles que je vous invite à ressentir pendant ces moments. Cela va bien au-delà de l’enseignement. C’est moi avec vous. C’est la source de Dieu. C’est une partie de votre ADN qui commence à résonner en s’asseyant dans cette sorte de nouvelle énergie. Certains d’entre vous vont se sentir différents et avec les sens en dehors de la 3D, vous saurez que c’est réel.

Il y a toujours ceux qui disent : “Est-ce un Humain qui parle ? Est-ce réel ? Dieu, montre-moi un signe.” Je vais vous donner le signe : Asseyez-vous là en toute confiance et attendez. Vous serez touchés. Votre coeur commencera à résonner. Certaines parties de votre corps vibreront. Vous aurez peut-être du mal à bouger vos épaules, vos genoux ou vos pieds parce que nous sommes assis sur vous. Une pression interne et externe s’exerce sur vous. Je vous dis que c’est une affaire privée. Chacun à sa façon. Chacun à sa manière. Mais l’amour de Dieu est épais et l’a toujours été. C’est ce qui a poussé ces prophètes sur la terre lorsqu’ils se tenaient devant les anges de l’esprit. C’est ce qui a rendu difficile de respirer quand l’énergie interdimensionnelle est présente lorsque Dieu parle aux hommes et aux femmes personnellement. Que cela ne devienne jamais un phénomène banal.

Lorsque vous vous asseyez en vous-même, dans vos propres méditations, et que vous parlez à l’Esprit, dites : “Oh, Dieu, viens me retrouver ici. Dis-moi ce que j’ai besoin de savoir. ” Lorsque vous faites cela, ressentez cette épaisseur d’Esprit dont nous parlons maintenant. Prenez tout ce qu’il y a à prendre. Il y a un tel potentiel de changement, Être Humain. Nous vous invitons à plonger dans ce voile d’une manière que vous n’avez peut-être jamais connue auparavant. Demandez la croyance dont vous avez besoin et ressentez l’amour de Dieu dans votre vie. Parlez comme vous ne l’avez jamais fait. Est-ce que c’est informel pour vous ? Si c’est le cas, vous ne le faites pas bien ! Laissez ces choses résonner en vous de façon à ce que vous pleuriez de la joie de l’expérience et peu importe ce qui se passe dans votre vie, peu importe ce que c’est… apprenez à proclamer : “C’est bien dans mon âme, car je me suis rendu et transcendé au-delà des troubles de la Terre et je suis assis dans un lieu sacré qui est mon lieu. C’est le lieu de Dieu tant que je suis vivant en tant qu’être humain et cela me convient pour le moment.” Laissez-vous porter par le mouvement. Je vous dis ces choses à cause de ce que nous allons enseigner ensuite.

Je n’ai pas assez de métaphores pour cet enseignement, pourtant je vais en proposer plusieurs. Je souhaite vous donner ce que les Êtres Humains doivent savoir sur les voyants, les médiums, les lecteurs et ces prophètes qui iraient au-delà du voile et vous donneraient l’avenir. Je ne suis pas dans un vide. Je suis Kryon. En effet, je suis conscient de votre temps terrestre, donc je sais ce qui s’est passé. Je sais que c’est la nouvelle année, bien sûr. L’année du neuf [2007]. Nous allons en parler dans un instant. Qu’est-ce que cela signifie ? Que va-t-il se passer ?

Vous pourriez vous asseoir là et dire : “Oh, Kryon, je suis venu aujourd’hui parce que je veux entendre des lèvres du canal (channeller) ce qui va se passer. Que pouvons-nous attendre en 2007, 2008 et au-delà.” Je suis également conscient que ce sont les premiers mots de canalisation que mon partenaire a prononcés dans cette énergie que vous appelez 2007. Cette réunion sera donc unique. C’est la première de l’année où Kryon prend la parole, et pourtant je dois vous avertir à ce sujet : L’Être Humain ne sait toujours pas ce qu’il demande lorsqu’il veut connaître l’avenir. C’est une question de partialité, car vous n’avez conscience que d’une bande de temps linéaire devant vous – une bande très étroite – et vous voulez savoir ce qui va se passer sur cette petite bande de temps que vous appelez la réalité. De plus, vous ne voulez pas entendre certains potentiels. Vous voulez des valeurs absolues. Oh, pas tous, mais je vais vous donner un exemple de ce que l’humanité fait souvent au prophète, au médium, lorsqu’elle va vers eux et leur demande : “Dites-moi ce qui va se passer dans le futur ?”. Là, les Humains sont assis dans un état d’anticipation.

Les préjugés Humains dans la perception

Voici la première métaphore de la journée parmi tant d’autres. Elle va mettre en évidence le préjugé humain dans la réalité de votre 3D – ce que vous prévoyez et comment vous pensez.

Une femme va chez le médecin. Elle lui dit : “Docteur, quelque chose ne va pas chez moi. Je ne me sens pas bien. J’ai besoin que vous me disiez ce qui ne va pas chez moi.”

Et le docteur dit, “OK, donnez-moi vos symptômes.”

Elle dit : “Je n’ai plus l’énergie que j’avais. Je prends du poids et n’en ai pas envie. Je me sens bizarre. Il y a quelque chose qui ne va pas chez moi, docteur. Dites-moi ce que c’est.”

“Bien. Nous allons faire les tests”, répond le médecin.

Elle revient plus tard et le médecin lui dit : “J’ai de bonnes nouvelles pour vous.”

Mais elle répond : “Je ne veux pas de bonnes nouvelles. Je veux savoir ce qui ne va pas chez moi. C’est mon corps, et je sais que quelque chose ne va pas chez moi ! Si vous ne pouvez pas me le dire, je trouverai un autre médecin.”

“J’ai des choses à vous dire auxquelles vous ne vous attendez peut-être pas”, dit le médecin.

Mais elle répond rapidement : “Si vous ne pouvez pas me dire ce qui ne va pas chez moi, je m’en vais.” Et elle part ! Et… sur le bureau du médecin se trouve le papier qui montre qu’elle est enceinte.

C’est l’esprit humain typique, né dans une situation de trois dimensions où il est biaisé sur ce qu’il pense être sa réalité, fermé à tout autre message. Parce que si elle se sent bizarre, alors c’est forcément une mauvaise nouvelle, n’est-ce pas ? Si elle prend du poids, c’est forcément une mauvaise nouvelle, n’est-ce pas ? Donc, Être Humain, je vous dis que lorsque vous venez dans un endroit où l’on va discuter de l’avenir, quel est le préjugé que vous portez ? Avez-vous la capacité de comprendre ce qui vous est donné ? Allez-vous donner une marge de manœuvre à ceux qui vont au-delà du voile et qui reviennent pour vous donner des informations ? Et le comprendrez-vous s’ils le font, ou demanderez-vous un autre avis puisque ce n’est pas ce que vous espérez ? C’est linéaire, vous savez. “Kryon, dis-nous le futur”, dites-vous. Et ensuite, si ce canal ne vous donne pas le même message qu’un autre canal, vous dites : “Eh bien, lequel dois-je croire ? Ils sont tous les deux des canals, n’est-ce pas ?”. Qu’allez-vous faire à ce sujet ? Votre avenir, votre passé, votre présent – tout ce que vous voyez, c’est l’étroite bande devant vous – la route, une toute petite route, et il n’y a de place que pour une seule chose sur celle-ci.

Aller de l’autre côté du voile

J’ai une autre histoire pour vous. Il était une fois un village. À côté de ce village, par-delà la colline, se trouvait un océan. Les villageois respectaient l’océan, car ils sentaient que Dieu se trouvait à l’intérieur de l’océan, car c’était leur source de subsistance. Ils savaient que l’eau venait d’une manière ou d’une autre de la montagne, leur donnait la pluie et faisait pousser leurs cultures. “Dieu doit être sous l’eau”, disaient-ils.

Dans ce village, il n’y avait ni lacs ni rivières. La seule chose qu’ils avaient jamais vue avec beaucoup d’eau était cette chose sacrée appelée l’océan, et elle se trouvait au-delà de la colline. Ils n’osaient pas y toucher parce que Dieu était dans l’océan, vous voyez ? Personne n’y allait. C’était une terre sacrée, et personne dans l’histoire n’avait jamais vu Dieu.

Et donc, comme les choses vont, ils ont fini par envoyer le plus grand et le meilleur saint homme qu’ils avaient pour trouver Dieu. Ils lui ont dit, “Nous avons besoin que vous alliez à l’océan. Nous avons besoin que vous plongiez votre corps aussi loin sous l’eau que vous le pouvez. Puis vous nous direz à quoi ressemble Dieu. Nous avons besoin de savoir qui est Dieu.”

Le saint homme avait très peur. Il pensait, peut-être, qu’en touchant l’eau, il allait se vaporiser ! Il n’avait jamais été dans l’eau profonde. Il ne savait même pas qu’il ne pouvait pas respirer sous l’eau, mais il l’a vite appris. Le saint homme a fait son travail et selon sa foi, il a dit : “Cher Dieu, pardonne-moi si je fais quelque chose qui est hors de la permission du sacré.” Puis il a fait tous les signes qu’il devait faire et l’a fait… il est entré dans l’eau et a plongé son corps aussi loin qu’il a osé.

C’était un endroit étranger. Il ne pouvait pas respirer. Il ne pouvait pas rester en bas très longtemps. C’était glauque. Il a ouvert les yeux et il a réalisé qu’il était submergé par le sacré et qu’il vibrait. Il pouvait à peine subsister et il savait qu’il devait remonter rapidement. Puis il a ouvert les yeux pour voir Dieu, et voilà… un poisson le regardait !

“Ahh”, dit-il, “Il est là ! C’est Dieu.” Il est sorti de l’eau, a couru sur la rive, a traversé les montagnes et est revenu au village. Ils restent tous en arrière pendant qu’il dessine sur le sable une représentation de Dieu pour son village. C’est un poisson. Alors ensemble, ils adorent ce poisson. Ils savent enfin à quoi ressemble Dieu, et ils sont heureux. “Voilà ce qu’il y a de l’autre côté du voile”, disent-ils. Sous l’eau, c’est là que Dieu vit. Dieu est grand. Et le poisson devient pour eux le symbole de leur culte.

Maintenant, il n’y a rien de mal à cela du tout. Vous voyez, en 3D, ils avaient besoin de quelque chose qui leur rappelle Dieu. Ils avaient besoin d’un symbole en 3D qu’ils pourraient emporter avec eux, mettre dans leurs maisons peut-être. Tout ce qui vous rappelle le divin, Être Humain, est bien. Et ils l’ont aimé et cela les a aidés à prier et à visualiser Dieu.

Les années ont passé et un saint homme plus jeune est apparu dans la lignée. Il décida de traverser les montagnes, lui aussi. Il dit à son aîné : “Je veux voir Dieu par moi-même, mais j’ai besoin de l’autorisation des autres.” Le saint homme beaucoup plus âgé, qui était parti en premier, a dit : “Vas-y. C’est une expérience merveilleuse. C’est une expérience merveilleuse. J’espère que vous verrez Dieu comme je l’ai vu.” Il le renvoya sur son chemin.

Le jeune chaman traversa les montagnes et entra dans l’eau comme l’avait fait son aîné. Il suivit le même protocole que le premier saint homme, puis s’immergea et retint sa respiration. L’eau était trouble et il a ouvert les yeux… et voilà qu’il a vu… une pieuvre ! C’était très différent du poisson !

Alors ce jeune homme jaillit de l’eau, court à travers les montagnes, le dessine pour le village et dit : “Le premier homme a tort ! C’est à ça que ressemble Dieu.” Ah. Le village ne savait pas quoi penser pour savoir lequel des deux avait raison. Ils sont tous les deux allés au même endroit. Ils ont tous deux regardé sous l’eau, et ils sont tous deux revenus avec deux idées fermement ancrées dans leur esprit de ce à quoi Dieu devrait ressembler. “Nous ne pouvons pas dire lequel d’entre vous a vraiment raison”, ont-ils dit. “L’un de vous a raison, l’autre non.” Ceci, soit dit en passant, a été le début de deux églises… dois-je en dire plus ?

Certains, qui ne voulaient croire ni l’un ni l’autre, envoyèrent un troisième saint homme pour vérifier les deux autres. Sous l’eau, il ouvrit les yeux et … vit une anguille ! Il revint et dit : “Les deux se trompent !” Une troisième secte religieuse était née.

Voici le dilemme. Trois canals, trois médiums, trois prophètes, trois saints hommes, tous vont de l’autre côté du voile et ramènent trois types d’informations. Ils vont au même endroit et voient tous quelque chose de différent… comme dans l’histoire. Et la raison en est la simplicité de leur croyance, de ce qu’ils attendaient et de la façon dont ils voyaient la réalité de Dieu. Ils s’attendaient à ce que Dieu soit une créature, qu’il ait un visage et qu’il soit singulier en 3D, tout comme eux-mêmes (un seul être). Par conséquent, lorsqu’ils ont atteint l’autre côté du voile et qu’ils ont jeté un coup d’œil, ils ont capturé l’image de la seule chose qu’ils ont vue, et l’ont collée sur leur perception. Regardez la singularité et la linéarité de vos propres églises aujourd’hui dans votre propre culture [USA]. Lorsque vous avez plus de 300 types d’églises chrétiennes dans votre pays, vous pouvez voir comment cela s’est produit. Chaque fois qu’il y a eu une vision unique, un autre secteur de croyance a été créé. Quelle linéarité !

Nous voici donc déjà en train d’exposer le dilemme que beaucoup d’humains ont à l’égard de ceux qui vous donneraient des informations qui sont au-delà du voile. Elle englobe des visions à la fois du futur et de la façon dont les choses sont dans le présent. L’une ne sera pas nécessairement coordonnée avec l’autre, et vous êtes assis là, sur votre voie unique, à décider laquelle a raison, alors que peut-être elles ont toutes raison.

L’autre côté du voile est véritablement interdimensionnel, rempli de réalités multiples qui coexistent sous de nombreuses formes. Mais vous vous attendez à ne voir qu’une seule chose, n’est-ce pas ? Vous pensez qu’un Humain devrait être capable d’aller de l’autre côté du voile et de voir comment est cette “seule chose”, de revenir et de le signaler. C’est aussi stupide que d’aller au magasin de cartes géographiques et de demander la “carte unique”. Mais votre préjugé vous empêche de voir cela.

Voici la vérité. De l’autre côté du voile, il n’y a pas de temps. C’est le plus difficile à saisir pour vous. Une autre métaphore est donc à venir, et encore une fois, nous vous la présentons d’une manière que, nous l’espérons, un Être Humain 3D pourra comprendre : En tant que canal ou lecteur, vous êtes assis au milieu d’un cercle appelé l’autre côté du voile. Faites-en une table. Rendez cela plus facile. Vous êtes au milieu de cette table, une table ronde, et il y a des pièces d’un vaste puzzle tout autour de vous, de tous les côtés. Lorsque vous les retournez, certaines d’entre elles disent “futur”, d’autres disent “passé”. Elles ont toutes de l’énergie. Elles brillent toutes d’une certaine manière, et il y a des couleurs pour chacune d’entre elles, indiquant si elles ont été manifestées (se sont produites en 3D) ou non (passées, non manifestées en 3D – le futur s’est manifesté dans le passé, le passé s’est manifesté dans une action future… etc.) Pour rendre les choses plus complexes, lorsque vous les retournez dans un instant, elles ont à nouveau changé, et leurs “étiquettes” sont différentes. Le futur se lit maintenant, passé. Comprenez-vous cela ? Probablement pas, alors préparez-vous à cela. [Je les énumérerai à nouveau quand j’aurai terminé, avec des définitions. Mais c’est vraiment déroutant pour une personne comme l’Humain, qui ne s’attend à voir qu’une seule énergie appelée “futur”.

Maintenant, votre tâche consiste à choisir celle que vous allez regarder et celle que vous allez ramener de votre côté du voile en 3D. Vous allez devoir décider lequel pourrait être celui qui se place sur la voie unique de ce que vous appelez la réalité. Laquelle est appropriée pour ce qui va se manifester sur cette voie dans le futur ? Comment le savoir ? Est-ce même possible de le savoir ?

Le papillon de nuit à la flamme

Cela nous amène au sujet suivant, la compréhension. C’est la clé pour devenir intelligent en ce qui concerne le puzzle qui se trouve devant vous sur la table, mais nous devons à nouveau utiliser une métaphore, et à nouveau nous disons qu’il s’agit du préjugé de l’Humain 3D. Le parti pris d’un Être Humain 3D, qu’il soit un maître ou non, vient avec la dualité. Ceci est important. Je vous donne les attributs de la façon de voir le futur.

Visualisons un Être Humain qui va au-delà du voile. Il n’est pas un maître ; en fait, il est très, très jeune et inexpérimenté dans ce domaine. Mais il sait comment y aller, il peut y passer du temps et il a l’impression de voir clair. En effet, les jeunes ont toujours l’impression de voir clair, jusqu’à ce qu’ils deviennent des aînés. Ils se moquent alors d’eux-mêmes pour la façon dont ils pensaient voir.

Les outils de la nouvelle énergie qui l’a précédé lui ont donné la capacité de se déplacer librement vers l’autre côté, et il y est donc. Mais ces mêmes outils ne lui ont pas donné la sagesse. Et donc il est là, regardant autour de lui. Il observe immédiatement l’autoroute de la vie devant lui. Les voitures passent à toute vitesse. La métaphore ici est que cette autoroute est la vie sur Terre, et il le sait. Il est même assez intelligent pour savoir qu’il doit interpréter les choses, puisqu’il s’agit de multiples dimensions et non de 3D. Il sait que l’autoroute est linéaire, tout comme lui, et il sait que l’Esprit essaie de lui montrer l’avenir.

Il est donc immédiatement attiré par la chose la plus spectaculaire qui se passe sur l’autoroute… le carambolage de 15 voitures. Il voit tout… la fumée, le feu, le désarroi, la mort, la destruction. Il voit l’épave. Alors il revient et fait un rapport et dit, “Il va y avoir un carambolage. Je ne sais pas exactement quand, et je ne sais pas comment. Je sais juste que c’est juste en haut de la route. Vous feriez mieux de vous tenir prêts et de vous préparer. Voilà ce qui se passe. Je l’ai vu clairement.”

Maintenant, l’intrigue se corse (comme on dit). Voici un autre Humain. Cet Humain est un maître. Il a travaillé avec son ADN et a de l’expérience dans la maîtrise. Il traverse également le voile et regarde l’autoroute de la vie. C’est là… la même autoroute. Alors il le voit ! “Oh, vous avez vu ce qui a failli se passer là ?” s’écrie-t-il. “Si cet Être Humain n’avait pas fait une embardée à ce moment-là, il y aurait eu un carambolage de 15 voitures !”. Puis il prononce ces sages paroles… impartiales, “Je suis ici pour célébrer ce qui n’est pas arrivé. En effet, vous avez évité cet accident. En effet, célébrons la vie dans toute sa plénitude. Toutes ces personnes ont été sauvées. Louons Dieu pour la grâce de l’embardée intuitive !” dit-il. Puis il revient et dit à ses électeurs : “La voie est libre. Je suis passé par là. Je l’ai vu clairement.”

Je viens de vous donner deux Êtres Humains ayant des partis pris opposés. L’un d’eux n’a vu que le drame et l’a rapporté. C’est le plus typique, et vous avez eu ce genre de prédiction presque toute votre vie. C’est l’Être Humain qui va de l’autre côté du voile, voit un ange tenant deux futurs, et choisit celui qui a le plus de fumée et de feu ! [Un drame ! C’est parce que l’être humain y est attiré en 3D. À un certain niveau, c’est à cela que vous répondez. Vous le savez, vos médias le savent, tous les publicitaires de la Terre le savent. C’est un fait.

Le maître, celui qui a l’expérience de voir la beauté, voit ce qui n’est pas arrivé comme ayant la même énergie que ce que le visiteur 3D a vu. Il fait la part des choses et rapporte ce qui a le plus grand potentiel, et non pas ce qui a le plus de fumée et de feu. Alors, vous êtes dans le même dilemme, n’est-ce pas ? “Eh bien, lequel est le bon ?” dites-vous. “Qu’allons-nous faire avec ça ?”

Je vais maintenant vous parler du talent requis pour un prophète, un voyant, le diseur de l’avenir de la planète. Ce n’est pas seulement de la maîtrise, ce n’est pas seulement être en phase avec son ADN. C’est être soigneusement équilibré par des années d’expérience… aller vers le voile sans préjugés. Je reviens avec vous à la métaphore de la table. Vous êtes assis au milieu. Et devant vous, vous voyez tous les potentiels de la planète, passés et futurs. Maintenant c’est que vous pourriez dire, “Comment peut-on avoir un potentiel passé ?” Je vais vous le dire dans un instant. Mais pour le moment, lequel choisissez-vous ? Est-ce celui que les Êtres Humains non éclairés choisiraient… ceux qui ont le plus de drame et de fumée ? Ou est-ce que c’est celui que le maître choisit, quelque chose qui n’est même pas arrivé ? Ni l’un ni l’autre, d’une certaine manière. Vous portez l’énergie de la terre, et le choix de voir le poisson, la pieuvre ou l’anguille. Lequel choisir ? L’énergie de la planète vous accompagne et vous faites correspondre l’énergie de la planète à celle de tous les potentiels qui se présentent à vous. Vous sélectionnez la pièce du puzzle qui vibre le plus près de ce que vous apportez comme vibration de la terre à ce moment-là.

Cela demande du talent, de l’expérience et de la pratique. Au lieu de faire confiance aux préjugés humains, c’est le sentiment de l’énergie avec l’énergie. C’est la sensation de ce que la terre vous apporte lorsque vous vous immergez de l’autre côté du voile afin de pouvoir le faire correspondre aux potentiels qui se présentent à vous. Quel que soit le potentiel ressenti, faites-le correspondre à l’énergie de la planète. Choisissez celui-ci et ramenez-le, car il sera le plus exact pour ce jour. Vous n’aimez pas ça, n’est-ce pas ?

“Kryon, êtes-vous en train de nous dire que les meilleurs prophètes qui existent ne peuvent donner que ce qui est bon pour aujourd’hui ?”. Oui, très chers, car demain peut tout changer. Et si certains de ceux qui sont dans ce public se réveillaient [devenaient plus éclairés] et envoyaient de la lumière à un certain endroit qui n’avait que de l’obscurité auparavant ? Et si, collectivement, vous opériez un changement qui modifierait radicalement cette planète ? Alors demain contiendrait des potentiels différents de ceux d’aujourd’hui, n’est-ce pas ? Vous voyez, c’est parce que vous avez la responsabilité, et je le dis depuis 18 ans. C’est le message de Kryon. Il l’a toujours été.

Ce n’est pas différent, très chers, avec le maître, le lecteur de tarot de classe mondiale. Pensez un instant à la mécanique de ce que vous connaissez du tarot. Il est conçu comme une science pour vibrer avec votre énergie et vous donner des outils de direction. Même si le lecteur de tarot est le seul à toucher les cartes, vous êtes assis en face de lui, ou il se connecte à vous intuitivement. C’est votre énergie qui se trouve sur les cartes, que vous les touchiez ou non. L’intelligence cosmique [source] sait qui vous êtes, et que vous êtes là pour être guidé. Elle utilise le talent du tarologue pour détecter votre énergie, puis lui permet de placer les cartes sur la table. Cela peut vous sembler aléatoire, mais ça ne l’est pas. Ce que vous appelez le tirage du tarot est le reflet de votre énergie. Il vous indique votre potentiel pour cette journée seulement, puisque vous avez le pouvoir de choisir librement. Ce n’est pas différent de la planète. C’est simple, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est difficile pour un esprit 3D.

Un Concept Difficile… le MAINTENANT

Donc, en ce qui concerne les pièces sur cette table “maintenant” devant vous, et pour ceux qui commencent à comprendre cela, laissez-moi définir quelques termes inter-dimensionnels. Ce sont des termes qui n’ont pas de sens en 3D :

LE PASSÉ MANIFESTÉ – Cela signifie que quelque chose qui s’est produit dans votre ligne de temps tridimensionnelle, mais qui possède encore l’énergie du changement. Car les choses de votre passé peuvent créer des émotions et des solutions dans votre développement spirituel. Par conséquent, l’énergie d’une chose passée a encore le pouvoir de vous offrir une compréhension, changeant ainsi ce que vous pourriez faire à l’avenir en raison d’une nouvelle sagesse profonde à son sujet.

LE PASSÉ NON-MANIFESTÉ – Ce sont des choses qui ne se sont pas produites dans votre ligne de temps tridimensionnelle, mais qui portent en elles une énergie potentielle. Par exemple, votre Armageddon n’a pas eu lieu, même s’il s’agissait d’une pièce du puzzle à fort potentiel. La pièce est toujours là, avec toute la fumée et le feu, et la réalité comme si elle avait eu lieu. Si vous pouviez “visiter” une pièce, vous pourriez vous plonger dans ce qu’elle aurait été… votre mort incluse. Alors, pouvez-vous voir que cette pièce, bien que non manifestée, a encore de l’énergie autour d’elle ? Elle a tellement d’énergie que certains la réclament encore, même si votre horloge 3D a dépassé le temps de la possibilité.

LE FUTUR SE MANIFESTE DANS LE PASSÉ – C’est là qu’un Être Humain voit une vibration future arriver et fait quelque chose pour y remédier. Sur votre ruban de temps singulier, votre avenir finit par devenir le passé. Par conséquent, ce que vous faites aujourd’hui au sujet de la Terre finira par devenir une “pièce de puzzle du passé”. Comme toutes les pièces du puzzle sont liées les unes aux autres (interactives), lorsque vous en modifiez une, les autres vibrent également ensemble et changent. Ce sont des concepts que nous ne nous attendons pas à ce que vous perceviez tout de suite. Le mieux est simplement de comprendre qu’il n’y a pas de prédestination et que ce que vous faites aujourd’hui affecte toutes les pièces.

LE PASSÉ SE MANIFESTE DANS LE FUTUR – C’est une pièce qui est en fait créée en altérant une pièce manifestée dans le passé. Un exemple serait l’Être Humain qui voit ce qui s’est passé sur la ligne de temps 3D qui a été manifestée, et qui change de direction à cause de cela. Par conséquent, le passé a affecté le libre arbitre du futur, et les deux pièces prennent une vibration différente.

Toutes ces pièces changent constamment de vibration et d’énergie, alors pouvez-vous voir comment votre avenir est en fait créé par ce que vous faites maintenant ? Il n’y a rien devant vous qui soit incontrôlable. Vous faites partie de toutes les pièces sur la table. Lorsque le canal ou le médium sort pour voir les pièces, commencez-vous à comprendre ce qui est demandé ? Cela demande de la sagesse, de l’impartialité et une certaine maîtrise. Nous en arrivons maintenant à d’autres concepts intéressants que vous pourriez mettre en pratique pour devenir plus inter-dimensionnel : Célébrer les choses qui ne sont pas arrivées.

Célébration de choses invisibles, qui n’ont pas eu lieu !

Laissez-moi vous donner à nouveau le grand exemple en 3D de ce que vous venez de vivre : je veux que vous écoutiez vraiment attentivement, car il y a dans cette salle des personnes assez âgées pour comprendre ce que je vais vous dire. De 1945 à 1989, presque un demi-siècle, vous étiez en route vers l’Armageddon, vous savez ? Pendant des années et des années, l’énergie terrestre n’avait pas changé… une vieille énergie, un vieux chemin, un vieux potentiel. C’était l’époque de la guerre froide, et où deux pays puissants s’affrontaient dans un scénario qui allait construire et soutenir le futur Armageddon. Tous les prophètes l’ont rapporté.

L’un de ces pays était l’Union soviétique, qui avait pris le contrôle de nombreux autres pays et qui avait construit des arsenaux pour elle-même pendant 50 ans. Elle avait une philosophie différente et était en guerre de doctrine avec le pays dont je parle en ce moment [les États-Unis]. Ceux d’entre vous qui ont survécu à cette guerre froide se souviendront des incroyables ressources humaines qui y ont été consacrées, de la peur qu’on y a mise, des espions, de la ruse, de la mort. Vous vous souvenez ? Apparemment, deux pays s’affrontaient avec une puissance égale. Puis l’un d’eux a lancé une fusée dans l’espace et a tout changé. Le facteur peur a augmenté. De toute évidence, il était en avance. Une grande peur en a résulté, et a créé une course avec des missiles encore plus gros. Une grande peur, des temps difficiles. Pensez-y un instant, car certains d’entre vous ont passé la majorité de leur vie dans cette énergie.

La raison pour laquelle je vous parle de cela est que ce scénario a été le début de l’accumulation de ce qui deviendrait l’Armageddon, tel que prophétisé dans les Écritures, tel que donné par le prêtre, Nostradamus. Il l’a vu. Beaucoup l’ont vu, même certains indigènes l’ont vu et l’ont inclus dans leur propre prophétie sur ce qui allait se passer en l’an 2000-2001. Beaucoup ont estimé que “la balle roulait trop vite et depuis trop longtemps” pour changer quelque chose d’aussi important.

Lorsque vous avez eu la Convergence Harmonique, vous avez collectivement décidé que cela ne se produirait pas sur la planète. Ce sont les humains qui ont décidé, à un niveau spirituel, que quelque chose de vieux de près d’un demi-siècle, impliquant deux énormes pays puissants, serait dissous. Dans les deux ans qui ont suivi la Convergence Harmonique, après que vous ayez pris cette décision, l’Union soviétique s’est effondrée d’elle-même. Elle s’est effondrée à cause de la conscience du peuple russe qui ne voulait plus la soutenir ! Elle s’est désintégrée à cause de ceux qui ont dit : “Plus jamais, plus jamais”.

L’impensable s’est produit ! Aucun prophète ne vous a donné cette information parce que c’était impensable, impossible et hors de la 3D. Si quelqu’un vous avait dit que ce pays puissant aurait tout simplement cessé de fonctionner, l’auriez-vous cru ? C’était, de votre vivant, la plus grande chose qui soit jamais arrivée. Point final. Maintenant, presque un demi-siècle de problèmes, de peur et d’inquiétude ont été effacés. OK, Humain, où est votre monument ? Où est le bâtiment de la célébration planétaire ? La Terre n’aurait-elle pas dû se réunir à ce moment-là et construire quelque chose ? N’auriez-vous pas dû avoir de longues files d’attente d’appréciation, peut-être… tous attendant de remercier d’avoir arrêté la fin de la terre… de célébrer et de remercier pour “l’Armageddon qui n’a pas eu lieu” ? Si vous n’étiez pas vivant à l’époque, vous ne connaissez pas le problème insoluble… le pays appelé l’Empire du Mal, s’est effondré tout seul, presque du jour au lendemain. Où est votre monument ?

Et vous direz : “Eh bien, il n’y en a pas.” C’est alors que je vous rappelle que les Êtres Humains, construisent des monuments pour le drame… la fin des guerres, la mort et la destruction massive, le souvenir de l’horreur. Mais quand il s’agit des choses qui ne sont pas arrivées, vous êtes muets. Vous ne les voyez pas de la même manière que les choses qui sont arrivées. Et donc, très chers, je vous dis que c’est un ajustement que vous allez devoir faire dans votre perception.

Votre Propre Mort

Je dois vous dire, cher Être Humain, qu’il n’y a pas d’heure fixe pour votre mort. Aucun d’entre vous ne sait quand il va partir. Vous seul comprendrez et saurez quand cette vie humaine sera terminée. C’est le degré de contrôle que vous avez sur votre vie. Et je veux même dire au point que vous pourriez dire : “Eh bien, j’ai une maladie, Kryon. Je n’ai certainement rien à voir avec ça.” Oh, si, vous l’avez fait. Et vous avez tout à voir avec le fait de vous en libérer, aussi. Toute la divinité en vous, tous les choix de vie et de mort, sont dans l’ADN, cher Être Humain. Habituez-vous à cela. Vous avez le contrôle, et l’avez toujours eu. Une ancienne énergie vous a fait douter de tout cela, mais dans cette nouvelle énergie, tout est à portée de main.

Alors, mes très chers, allez-vous célébrer les choses qui ne se sont pas produites ? Il y a plus de 20 personnes dans cette pièce qui avaient un ensemble de circonstances de mort lorsqu’elles sont arrivées sur cette planète, mais qui les ont toutes annulées par leur libre choix spirituel. Il ne s’agit pas de prédestination, mais plutôt de prédisposition. Ce que vous aviez prévu pour vous-même en arrivant ici, que beaucoup appellent “contrat”, a été contourné par le libre choix de le changer. C’est parce que ce que vous avez découvert pendant que vous étiez ici vous a changé. Avez-vous construit un monument après l’accident de voiture qui a failli vous tuer ? Saviez-vous seulement quand vous avez passé ce moment ? Certains d’entre vous le savent. Certains d’entre vous ont fait des rêves à ce sujet. Certains d’entre vous ont échappé de justesse à la mort et vous saviez quand c’était. Et vous avez peut-être dit : “Oh, je suis bien content de m’en être sorti.” C’est plus que cela. Vous auriez dû construire un monument !

2007 – 2008

Maintenant, vous êtes assis au début de 2007 et vous voulez que cette entité canalise pour vous ce qui va se passer dans le futur ? Vous voulez donc connaître l’avenir, n’est-ce pas ? Très bien, en utilisant la méthode que j’ai décrite, je vais vous dire ceci : Deux mille sept est l’année du neuf [2+0+0+7=9]. C’est une année de potentiel, car l’énergie du neuf parle d’achèvement. Vous vous souvenez de l’histoire de la femme enceinte qui pensait que quelque chose n’allait pas chez elle ? Beaucoup ne comprennent pas l’achèvement. L’achèvement de quoi ? “Oh, non, je vais mourir. Cela signifie que j’achève ma vie et que je vais mourir. C’est l’achèvement, n’est-ce pas, Kryon ?” Ensuite, il y aura ceux qui diront : “Eh bien, dites-moi ce qui arrivera d’autre de mauvais.” Le préjugé humain lit ce qu’il veut entendre dans le tissu des potentiels.

Et si c’était l’achèvement de la guerre ? Et si c’était l’achèvement d’une pensée qui maintenant se rassemble et vous donne la paix ? Et si c’était l’achèvement des querelles dans une histoire d’amour et que cela apportait la paix dans une famille ? Et si c’était l’achèvement de ceux qui se débarrassent enfin de leurs mauvaises habitudes ? Et si c’était l’achèvement de vos enfants qui se droguent ? Et si c’était l’achèvement des choses qui doivent être achevées ? C’est l’année pour cela, et alors que vous me demanderiez ce qui va se passer avec votre gouvernement et ce qui va se passer avec ceux qui vous entourent, je vais vous dire, regardez en vous-même ! Car ce que vous ferez de vous déterminera le reste de l’histoire.

Quoi que l’humanité ait besoin de compléter, c’est l’année pour ça. La numérologie vous donnera les outils énergétiques. Ils se posent sur vous en signe d’aide. Deux mille sept est l’année et le nombre. Que se passe-t-il alors lorsque vous obtenez un neuf avec un neuf avec un neuf ? Un jour de septembre 2007 en est un exemple. [9-9-9, mais pas nécessairement le 9 septembre. Cela pourrait être le 9, le 18, ou le 27… tous des jours “9”] “Kryon, est-ce que quelque chose va se passer en Septembre 2007 ?” En effet, le potentiel est là, oui, et vous pourriez considérer cela comme étant une belle chose. Et si c’était aux Nations Unies, un endroit où j’ai emmené mon partenaire à maintes reprises pour célébrer ce que les Humains font avec les Humains… pour célébrer ceux qui ont sauvé les enfants dans les villages parce qu’ils leur ont donné de l’eau et des cultures propres pour les débarrasser des maladies ? La plupart des gens ne prêtent pas beaucoup d’attention à cela ; après tout, cela n’a pas nécessité de force ou d’armes – seulement du travail et le libre arbitre pour le faire.

Considérez 2007 comme une année de conclusion en raison de ce qui va se passer en 2008. J’en ai déjà parlé auparavant. Les grands potentiels font partie de l’énergie de 2008. Et quand vous posez tous les potentiels sur la table, je vous dis que ceux de 2008 sont brillants. Ils brillent plus pour votre énergie que ceux étiquetés 2007. Deux mille sept est comme une année de service public : accomplissement, responsabilité. Toutes les choses que vous ne voulez pas entendre, pour vous amener à l’endroit de l’année du “1” [2008].

Deux mille huit a le potentiel d’un nouveau départ au sens large. Pourtant, il y aura ceux qui diront : “Oui, le début de la fin !”. [Très chers, si c’est là que vous voulez aller, alors allez-y. Mais voici le potentiel : C’est le début de ce qui doit être nettoyé pour 2012. Il restera quatre ans sur votre ligne de temps tridimensionnelle à ce moment-là.

Nous étions sur la scène de Tel Aviv il y a quelques années, mon partenaire et moi. Je lui ai transmis les informations qu’il devait communiquer aux Israéliens qui étaient présents. Deux mille huit serait une année potentielle pour Israël. C’est encore le potentiel, et ce que cela signifie, c’est le début d’une conscience qui créerait la structure de résolution finale entre eux et leurs voisins d’une manière qui affectera les générations à venir. Oh, vous ne verrez pas les Israéliens et les Palestiniens s’aimer en 2008. Dieu travaille lentement, mais que se passerait-il si l’on créait le début d’une structure sage pour qu’en l’espace de deux générations, ils commercent les uns avec les autres ?

Je voudrais donc vous demander ceci : créature de la génération de la Guerre Froide, qu’est-ce qui vous semblait impossible ? En 1960, si j’avais demandé, quel serait votre avenir à l’époque ? Si j’avais dit que les soviétiques cesseraient d’exister, m’auriez-vous répondu qu’il y avait simplement trop de peur ? Trop de pouvoir, peut-être ? Trop de structure ? Trop d’histoire ? Eh bien, c’est arrivé, n’est-ce pas ? Et c’est arrivé sans guerre. C’est arrivé parce que votre conscience a changé !

Alors, et si 2007 devenait l’achèvement des vieilles habitudes et le renouvellement de celles qui vous feront entrer dans un nouveau paradigme sur la planète ? Combien de minutes par jour envoyez-vous de la lumière à d’autres endroits sur cette planète ? Pourquoi pensez-vous être encore ici ? Peut-être devriez-vous réévaluer les choses. Me direz-vous : “Il y a trop de haine ?” Me direz-vous que des éons ont montré que cette paix ne peut exister ? Allez-vous regarder l’histoire de la Convergence Harmonique… ou allez-vous vous vautrer dans la 3D et construire une fois de plus un abri pour le malheur qui approche ? Pouvez-vous voir que c’est une répétition de la même énergie de peur ?

Et si vous allez faire cela, pourquoi ne pas réévaluer à quel point vous êtes aimés par cet Univers ? L’autre côté du voile ne contient pas un poisson, une pieuvre ou une anguille. L’autre côté du voile est votre famille qui vous aime tendrement et sait qui vous êtes, et que vous travaillez avec cette famille pour réarranger les énergies de cette planète. Dans cette même salle, nous avons ceux d’entre vous qui envoient de la lumière quotidiennement, qui travaillent avec les indigènes, qui travaillent avec la sagesse de la planète, qui travaillent avec les énergies de guérison, avec les cristaux – nous savons qui vous êtes !

Hors du temps et de l’espace, il semble que vous soyez sur ma table des potentiels. Je vous vois perché là ; je vous vois écouter et lire ce message. Vous êtes toutes choses sur cette planète. Le saviez-vous ? Le Dieu qui est en vous est le potentiel de la paix sur Terre. Que ce message résonne et aille littéralement à des milliers de personnes qui nous donneront deux minutes par jour, en envoyant leur lumière. Moins d’un demi pour cent de cette terre doit s’éveiller et faire ces choses pour que vous ayez la paix dans les générations à venir – pour vous, vos enfants et vos petits-enfants. C’est ce que la conscience peut faire, et pour preuve… vous l’avez vu de votre vivant. Maintenant… il est temps de le faire à nouveau. Il est temps de célébrer le défi et de dire, “C’est bien dans mon âme.” Bénissez ceux qui sont ici ; bénissez ceux qui entendent et lisent.

Et c’est ainsi.

Canalisé par Lee Carroll

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://eraoflight.com

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site