Canalisations

Le Collectif : Brillez

La guidance de cette semaine provient des Maîtres Ascensionnés, des Galactiques, des Éléments de la Terre, des Anciens des Fées, des légions Angeliques, des Archanges et d’autres Êtres Divins connus sous le nom de Collectif.

Cette semaine, nous partageons le message que le Collectif a offert lors de l’Appel de l’Héritage d’Ashtar du 11 Octobre 2022 :

Eh bien, salutations, très chers ! Nous sommes très heureux d’avoir ce moment pour vous parler à nouveau aujourd’hui.

Et dans ce bel air d’automne vivifiant que tant de gens dans le monde – ou du moins dans certaines parties du monde – expérimentent en ce moment, nous parlons du type de Lumière qui traverse ces derniers mois de cette année très stimulante, bien que difficile.

Pour que vous puissiez regarder le ciel la nuit, et voir cette belle lune d’automne, et vous réjouir de la clarté et de la netteté du ciel.

Et il y a eu beaucoup de pluie il y a une semaine environ, nous le savons. Et beaucoup ont gravement souffert de la pluie et des vents de cet ouragan nommé Ian.

Certes, il avait déjà touché Porto Rico, et il a touché certains des États des États-Unis, et d’autres parties du monde aussi.

De sorte que l’on reçoit deux images, deux expériences, en même temps.

L’une d’elles est qu’il y a un énorme déluge de Lumière qui arrive sur la Terre, en plus du déluge d’eau.

Il est facile de confondre ce que certaines personnes vivent maintenant avec ce qui a été vécu lors du Grand Déluge, lorsque la Terre était recouverte d’eau.

Certains pourraient penser : “Sommes-nous en train d’être rincés une fois de plus, même si cela signifie que certains ont dû quitter leur corps ?”

Et beaucoup auront perdu leur maison, ou leur entreprise, ou leur école. Tout cela semble très dur, et peut être ressenti comme tel, et cela ne semble pas avoir beaucoup de sens.

Mais regardons cette magnifique chanson [“Briller”] de cette compositrice absolument fabuleuse, Joni Mitchell, qui s’est vraiment fait connaître à une époque où l’on demandait aux gens de mettre de côté toutes les formes de dissimulation et de mensonge, que ce soit sur une base individuelle ou sur une base collective et culturelle.

Voilà ce que les années 1960 et le début des années 1970 ont apporté au monde !

Vous êtes tous en train de voir cela, non seulement comme une tendance culturelle, mais aussi comme une tendance mondiale.

Une fois de plus, les gens disent : “Je veux savoir qui je suis vraiment. Mon soi authentique. Pas celui qu’on m’a appris à être. Je veux être ce moi authentique, même si cela peut me coûter à un certain niveau, et quelle que soit la Lumière avec laquelle je suis venu pour briller, je veux briller !”

Ainsi, cette belle chanson [de Joni Mitchell] s’intitule “Briller”, tirée de l’album du même nom, et parle de diverses situations – et [sa description de l’état du monde] peut sembler, oui, un peu dure par moments.

À plusieurs reprises, l’auteure-compositrice parle d’un membre du clergé qui “a jeté le vieux Dieu vaniteux / et a gardé Dickens, Rembrandt et Beethoven / et la terre fraîchement labouré / Briller sur une bonne terre, un bon air, une bonne eau / et un endroit sûr où les enfants peuvent jouer…”

Qu’est-ce qui, dans Dickens, Rembrandt, Beethoven et la terre fraîchement labourée, est plus légitime dans leur esprit que les anciennes descriptions de la divinité ?

Bien sûr, vous le savez tous ! Vous savez très automatiquement que le dieu que la plupart des religions enseignent aux gens à vénérer est faux.

Et au fur et à mesure que l’humanité revient à un sens de plus en plus profond de sa propre authenticité, et demande à savoir “Qui suis-je, vraiment ?” et “Où est mon authenticité, et où est ma Lumière, et comment puis-je la faire briller ?” – de plus en plus, les vieilles images des vieilles divinités seront effectivement jetées.

Plus loin, la compositrice ajoute : “Briller sur l’Église Catholique et les prisons qu’elle possède / briller sur toutes les églises / elles aiment toutes de moins en moins.”

Puis elle dit : “Briller sur une jeune fille pleine d’espoir / dans une robe de rêve”.

Parce que le désir des jeunes de faire pleinement l’expérience de la vie dans toute sa beauté est l’une des présences les plus Divines de la planète !

Alors naturellement, les institutions religieuses ont dû essayer d’arrêter ça.

Et maintenant, vous venez tous à cette époque, et vous demandez à comprendre, “Comment puis-je briller aussi brillamment que possible ?” Même en ces temps où tant de gens ont perdu l’espoir, et se préparent à une catastrophe de plus ou de moins.

“Même quand je supportais le choc,” vous ressentez, “de la désintégration de toutes ces institutions qui étaient censées nous sauver !”

“Comment puis-je faire briller ma Lumière dans une atmosphère dans laquelle tant de gens appellent NESARA pour les sauver, et tant de gens sentent qu’il est presque inutile d’espérer encore en de bonnes choses.”

“Il s’agit juste de se cogner le long de la route, et d’essayer de survivre du mieux que l’on peut !”

“Y a-t-il quelque chose d’obscène à vouloir être joyeux et amoureux de la vie, dans ce genre de schéma ? Peut-être que je devrais juste me promener en ayant l’air un peu maussade, et un peu las !

“Parce que si nous devons regarder combien de personnes ont souffert et souffriront, alors je ne veux pas me promener en rayonnant plein de lumière comme si je n’avais aucune empathie pour ce que ces gens traversent ! Ou aucune compréhension de ce que j’ai moi-même traversé.”

Tout à fait compréhensible, très chers, si certains d’entre vous se sentent ainsi !

Et pourtant, nous disons, raison de plus pour faire briller votre Lumière !

Si vous refusez de céder à la réponse ou à la réaction aux stimuli extérieurs, si vous refusez de réagir uniquement à ce que vous voyez se produire autour de vous, alors vous faites partie des rares personnes qui comprennent pleinement ce qui se passe réellement.

Parce que les gens vont vénérer les médias, par exemple, comme ils ont autrefois vénéré l’éducation et la religion, et certaines formes de contrats sociaux, comme le mariage, et ont senti qu’une fois à l’intérieur de ces institutions, ils ne pourraient jamais leur tourner le dos.

Maintenant, les médias sont la chose à laquelle vous êtes censés adhérer, suivre, et vénérer à tout prix. Et les médias vous disent, “Tout tombe en morceaux. N’attendez pas quelque chose comme la justice divine de sitôt !”

Et donc vous pouvez avoir l’impression que c’est la seule façon honnête de vivre – garder un œil sur ce qu’ils disent qu’il se passe.

Mais nous vous assurons qu’il y a de plus grandes nouvelles que cela. Et cette nouvelle est que les vagues particulières de Lumière qui arrivent sur votre planète en ce moment vous parlent, à vous et à tout le monde, à un niveau cellulaire, à un niveau intuitif, à un niveau de l’âme.

Et elles vous informent, très chers, que presque rien de ce que vous entendez n’est réellement ce qui se passe.

Dans de nombreux cas, c’est le contraire qui se produit.

Lorsque vous entendez parler de ces êtres chers, la Faction des Trois Chevaliers Blancs [du Commandement Ashtar] – lorsque vous entendez parler de la milice qui travaille sur le terrain au nom du Commandement Ashtar, et au nom de la Lumière supérieure qui arrive sur la planète –

Vous ouvrez une porte dans votre Esprit et votre psyché qui vous conduit dans cet espace ouvert et brillamment éclairé où vous allez enfin voir les choses telles qu’elles sont réellement.

Et cela signifie surmonter l’influence, la persuasion et l’étroitesse de toutes ces institutions que cette chère compositrice mentionne, et toutes les autres d’ailleurs.

C’est ainsi que vous êtes invités à “briller sur la bonne humeur / sur la bonne volonté”, et sur, comme elle le dit, “la direction minable autorisé à tuer.”

“Briller sur les soldats mourants dans la douleur patriotique / Briller sur la destruction massive au nom d’un dieu quelconque.”

Et puis à la fin, elle en arrive à “Briller sur les pionniers / ceux qui cherchent la santé mentale / qui ont soif de simplicité.”

Mais qu’est-ce que cela signifie, si ce n’est la Paix de l’esprit, très chers ! La paix du cœur-mental.

Et qui sont ces pionniers, qui décident que la paix du cœur et de l’esprit est plus importante que ce que les gens disent qu’il se passe dans le monde ?

Bien sûr, c’est vous tous !

Et la compositrice dit que ceux-ci “ont voyagé vers l’intérieur / au-delà d’eux-mêmes”.

Au-delà de ce soi conscient, entraîné par une institution ou une autre au cours de centaines et de centaines de vies terrestres à éviter l’authenticité, à éviter le pouvoir de l’âme, à éviter le vrai soi, à éviter la vérité de quoi que ce soit.

Vous dépassez ce mental-égo faussement construit. Et oui, vous laissez votre Lumière briller à 100 %, vous le faites !

Est-ce que vous devez être joyeux tous les jours pour y arriver ?

Non ! Vous devez juste vous montrer !

Et chaque jour, en affirmant : “JE SUIS le reflet à tous ceux qui m’entourent, et à chaque situation de ma vie, de la puissance de la Lumière qui se déverse maintenant. Et c’est la seule vérité à laquelle je dois adhérer !”

À partir de là, l’Amour supérieur, le raisonnement supérieur, la Sagesse Divine – tout cela va couler vers vous.

Vous avez tous déjà commencé à les recevoir ! Nous vous encourageons seulement à continuer.

Et nous vous remercions, très chers – absolument honorés de faire partie de ce magnifique Cercle, de cette magnifique Communauté.

Et donc, en écoutant cette belle chanson ” Briller” de cette femme brillante, Joni Mitchell, qui a survécu à tant de choses dans sa vie, et qui a tant donné, vous saurez : “Oui, c’est moi ! Je suis aussi en train de laisser ma lumière briller.”

Merveilleux, très chers ! Et donc nous vous envoyons beaucoup d’amour, et beaucoup de bénédictions.

Namasté !

Canalisé par Caroline Oceana Ryan

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://www.ascensiontimes.com

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site