Canalisations Lettres du Paradis

Lettre du Paradis : Commencez

Dieu a dit :

Soyez bénis.

Ma vision est l’une des plus grandes bénédictions que je vous donne, mais aussi l’une de celles dont vous vous servez le moins.

Imaginez Ma vision. Imaginez le domaine de Mon esprit et de Mon cœur cosmiques. Et imaginez qu’ils sont les vôtres. Qu’en est-il alors ?

Imaginez que chaque bond du cœur est une comète traversant le ciel, courant à la rencontre d’une étoile et filant sur la lune.

Imaginez l’interconnexion de tout avec tout le reste.

Imaginez la toile de ma pensée à travers l’univers.

Vous n’osez pas embrasser Ma vision. Vous avez peur qu’elle se brise entre vos mains.

On vous offre un magnifique diamant et vous avez peur de ne pas être à la hauteur. Vous avez peur de le laisser tomber, de le perdre ou de le gâcher d’une manière ou d’une autre, comme vous pensez l’avoir fait avec tant d’autres choses. Vous avez peur que Mon offre de Grand Amour et de Grande Sagesse soit un leurre ou une erreur perpétuée devant vous. Vous avez peur d’être conduits au bord d’une profonde falaise, et c’est pourquoi vous remettez à plus tard.

Mais c’est vers de grandes hauteurs que j’aimerais vous élever. Et pour cela, il faut que vos pieds lâchent l’endroit où ils se trouvent. Comment est-il possible de rester là où l’on est et de s’élever vers de nouveaux sommets ?

Par rester là où vous êtes, j’entends là où se trouve votre esprit, là où se trouvent vos pensées, là où résident les résidus de votre personne.

À présent, lorsque votre cœur bondit, vous le ramenez.

Vous êtes un cerf-volant dans le ciel et vous relâchez la corde.

Vous avez peur de lâcher prise. Vous avez peur de vous élever. Vous craignez également de rester dans l’inconfort de l’endroit où vous êtes, et vous appelez cela le confort. Vous pouvez trouver le familier dans l’obscurité. Vous pouvez trouver votre familier habituel dans l’obscurité. Mais c’est dans la lumière que vous trouvez le vrai familier, le familier perdu depuis longtemps, le familier tant désiré.

Quels que soient vos efforts, vous ne pouvez pas oublier que vous êtes plus que ce que vous affichez ou admettez actuellement. La différence entre votre moi recroquevillé et votre moi débridé est énorme.

Vous avez peur de perdre le contrôle. Vous vous accrochez à votre vie, mais votre existence n’est pas entièrement délimitée. Vous ne pouvez pas vous retenir et vous aventurer. Vous ne pouvez pas rester dans les limites et être la plénitude que vous êtes, et c’est pourquoi vous vous êtes contractés et êtes restés dans la limitation.

Affranchissez-vous d’une description imposée. Décrivez-vous. Dessinez une nouvelle image, sans lignes. Ne vous bordez pas. N’estompez pas les bords. Effacez-les. Ayez un concept différent.

Venez à moi. Venez à mon amour et à ma vision. Ils sont à vous. Ils sont pour vous. Pour qui seraient-ils si ce n’était pour vous ?

Videz-vous de tout ce qui est préconçu, afin que je puisse vous remplir de Moi-même. Cessez de porter tant de choses avec vous. Laissez les fautes derrière vous. Laissez les événements passés. Laissez tomber les vieilles pensées. Cessez de les répéter. Allongez-vous vers le Ciel, car c’est là qu’est votre place.

Laissez vos yeux se lever. Vous pouvez voir dans Mes yeux et vous pouvez voir à travers eux. Vous avez de nombreuses visions et votre vue tourne dans de nombreuses directions. Vous avez porté des œillères et vous n’avez fait que jeter un coup d’œil. Vous n’avez vu que de près. Vous n’avez vu que des détails, et vous vous êtes perdus dans ces détails.

Prenez de la hauteur pour voir plus grand. Aspirez plus haut. Prenez une page blanche et voyez ce qui apparaît. Voyez les couleurs dont vous êtes fait. Ne restreignez pas leur flux. Suivez-les.

J’ai une belle photo de vous, et je voudrais vous l’offrir. Est-ce aujourd’hui que vous accepterez la vérité que je vous remets ? Regardez-vous dans le miroir de Mes yeux et voyez votre magnificence, et faites-la rayonner afin que tous puissent voir les volumes de vous qui n’ont pas encore été écrits. Dépliez les pages de votre vie. Commencez.

Canalisé par Gloria Wendroff

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://rainbowwaveoflight.wordpress.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site