Canalisations

Lona : le Yoga de la Nutrition

IMPORTANT : On nous a signalé que bien que l'abonnement soit en règle, certains textes demandent toutefois de se connecter ou de s'abonner. Il se trouve que c'est un problème aléatoire qui n'est pas simple à détecter. Soyez certain que nous faisons tout notre possible pour y remédier le plus rapidement possible. Nous vous informerons au fur et à mesure des développements. Pour les membres qui ne peuvent accéder à certains textes, écrivez-nous en mentionnant le texte en question et nous vous l'enverrons dans les plus bref délais. Merci pour votre indulgence et votre compréhension.

 

Lona

C’est un honneur d’avoir ma voix portée jusque dans la densité de Solter.

Que souhaiterais-tu partager avec nous en cette première semaine de notre marathon ?

Puisque cette liberté m’est offerte d’approfondir un sujet qui me tient à coeur, je proposerai volontiers une série de conversations autour de la nutrition consciente. Mais j’attends tes questions, vos questions à chacun. Ce qui compte le plus, c’est le dialogue, ce ne sont pas les informations transmises, qui ne seront toujours que prétexte à nourrir notre amitié.

L’invitation est lancée à tous ! Les lecteurs peuvent nous contacter via mon blog. En attendant, puisque c’est le premier dialogue de ce marathon, je vais te poser la première question :

Tu proposes de nous apporter tes connaissances et ton expérience au sujet de la nutrition consciente. Quelle est l’utilité de se nourrir plus consciemment ?

La nutrition peut être prise comme un chemin, une voie par le corps, afin de conscientiser toutes les peurs enfouies. Je vais vous faire voir une chose importante. Ne me croyez pas sur parole, mais posez-vous devant ceci : « Toute nourriture est une compensation du manque de lumière que vous ne pouvez pas encore vous apporter à vous-mêmes. »

C’est fort ! La nourriture serait toujours une compensation ?

C’est ce que je soutiens comme point de départ. Si la rencontre avec toutes vos croyances limitantes, vos émotions ankylosées et souvent enkilosantes, et vos peurs corporelles vous intéresse, je peux vous dire qu’un chemin est possible avec la nourriture. C’est une forme de yoga, c’est-à-dire un moyen dont vous disposez pour prendre conscience de qui vous êtes.

Note bien que si je soutiens que toute nourriture est une compensation, loin de moi l’idée de vous proposer l’ascétisme ! Il n’y a pas de vie sans joie, et la privation se vit rarement dans la joie. Pour expérimenter avec la nourriture, il convient de l’aimer pleinement. Aimer gouter, aimer partager, aimer savourer, aimer déguster, avec toute la curiosité de l’enfant face à la rencontre d’un aliment. Tout cela peut se faire dans la joie, et c’est mon chemin, mon expérience que je souhaite vous partager.

Je vous laisse avec une première question pour vous lancer dans l’expérience :

Quoi que vous ameniez à votre bouche, pouvez-vous vous demander « Pourquoi je mange cet aliment précis ? » et « Que m’aide-t-il à compenser ? ».

Je ne peux m’empêcher de ressentir une forme de malaise quand on parle de compensation. C’est comme si se nourrir était mal.

Déconditionne ça tout de suite. On peut accepter l’idée qu’on compense sans juger ce fait et, bien au contraire, avec plaisir et gratitude. Mais j’en parlerai la prochaine fois. C’est vrai que ce n’est pas simple à faire passer. Si tu es plus à l’aise de remplacer la deuxième partie de ma question par « Que m’apporte-t-il ? », ça fera l’affaire. Ce qui compte, c’est d’amorcer votre curiosité. C’est par elle que vous allez activer votre attention, et donc votre conscience sur ce que vous mangez. Quand vous découvrirez ce qu’un aliment vous apporte, s’ouvrira alors devant vous la question du manque, et donc de la compensation. Vous allez comprendre comment la nourriture est la plupart du temps une simple addiction émotionnelle. Mais l’effet nocif d’une addiction n’est que l’inconscience. Si vous en prenez conscience, il peut s’agir d’un plaisir choisi, et ça change tout.

Merci pour cette initiation. Je me réjouis de la suite, la semaine prochaine !

Tu fais bien ! Nous allons bien nous amuser !

***

Canalisé par Foelia

Ce texte fait partie du « Marathon de dialogues 2022 » – https://foelia.net/marathon-de-dialogues-2022/ – Vous pouvez l’utiliser librement, pour autant que vous fassiez référence au blog de Foelia – https://foelia.net – et que vous conserviez ces quelques lignes. Merci !

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://foelia.net

Print Friendly, PDF & Email

Pour devenir Membre...

Je m'inscris

Soutien…

Suite à la demande de plusieurs, nous avons pris l'initiative d'ajouter un onglet "Don". Comme vous le savez, dans l'économie actuelle plusieurs sont dans le besoins. Nous remercions tous ceux qui comme nous ont choisis de faire une différence. Sachez que 100% des dons seront redistribués à des personnes dans la nécessité.