Canalisations

Qu’Est-il Arrivé à Votre Coeur ?

Chers amis,

Vous ne comprenez pas toujours pourquoi vos actes et vos paroles sont si différents. Vous, qui avez l’habitude de prendre soin des autres, semblez plus froid et plus distant. Où est votre cœur ?

Tout comme votre nouvel être change, les actions de votre cœur, ou dans ce cas, les actions liées à l’attention que vous portez à autrui, changent également.

Vous avez supposé que le fait de prendre soin d’autrui était une indication de votre degré d’amour. Mais en vérité, prendre soin, aimer les autres malgré les préjudices physiques ou émotionnels que vous subissez, ce n’était pas de l’amour ; c’était ce que vous pensiez que l’amour devait être.

Le véritable amour ne consiste pas à aimer quelqu’un au détriment de soi-même, comme le font les conjoints ou les parents maltraités. Un tel amour ne vient pas de l’intérieur ; il est fondé sur la peur.

Vous avez cru un jour que vous ne seriez pas aimé si vous ne vous consacriez pas au bien-être des autres.

L’amour s’est transformé en une conscience que vous devez prendre soin de vous-même ainsi que des autres, ce qui se traduit souvent par une approche plus distante. C’est un peu comme si vous attendiez de votre enfant qu’il ramasse ses jouets, même si cela prend du temps.

Vous ne ressentez plus le besoin de protéger ou de sauver quelqu’un de lui-même. Vous ne ressentez pas non plus le besoin d’écouter sa dernière peur ou son dernier malaise une fois que vous savez intuitivement qu’aucun des deux n’est approprié à la situation.

Votre éveil à l’amour de soi a créé de nombreux changements inattendus au sein de votre être, dont le plus important est votre besoin de prendre soin de vous avant les autres.

Cette dernière affirmation peut sembler froide à ceux d’entre vous qui n’ont pas encore vécu cette situation avec leur famille, leurs amis ou leurs collègues.

La première fois que vous affirmerez que les autres peuvent s’occuper d’eux-mêmes ou mener à bien un projet sans votre aide, vous vous sentirez méchant et dans l’erreur. En 3D, vous auriez assumé ces deux étiquettes au sein de votre être et de la part des personnes avec lesquelles vous avez interagi. En 3D, le “non” était qualifié de méchant, d’amour vache, d’égoïste, de cruel et de milliers d’autres mots indiquant que vous aviez tort et que la société avait raison.

Ces étiquettes ne s’appliquent plus. Non pas parce que la société a changé radicalement, mais parce que vous l’avez fait. Ce que vous faisiez auparavant en fonction des attentes de vous-même et, plus important encore, de la société, vous dites maintenant “non” – non pas d’une voix forte, mais d’une voix discrète d’amour de soi que les autres ne comprennent pas toujours. Car où est leur gardien, leur nettoyeur, leur serviteur émotionnel ?

Vous n’êtes pas devenu froid au point de refuser d’aider les autres. Au contraire, votre aide est désormais basée sur vos sentiments intérieurs et non plus sur les convenances sociales. Ainsi, certains membres de la famille et certains amis seront horrifiés par vos paroles et vos actions, car elles semblent tellement antisociales, tellement contraires à ce que la société indique que vous devriez faire.

Il s’agit d’un changement attendu.

En 3D, vous n’avez jamais été formé à l’expérience ou à l’expression de l’amour de soi. Au lieu de cela, vous avez mis l’accent sur la prise en charge des autres, en dépit de vos besoins ou de vos désirs. Le sacrifice était récompensé. L’amour de soi était qualifié d’antisocial. Les personnes qui pratiquaient l’amour de soi avant cette transition étaient qualifiées de méchantes, d’ingrates, d’égoïstes et de marginales.

La différence entre l’amour de soi et l’autoglorification, c’est votre voix intérieure. Votre être intérieur vous aide à comprendre la différence entre les actions sans cœur – qui entraîneront une grande douleur intérieure – et les actions avec cœur qui vous aideront à briller. Vous êtes en train d’apprendre à discerner entre les deux.

Un discernement qui est déroutant. Même si votre voix intérieure est facilement accessible, les règles sociales que vous connaissez le sont tout autant. Et si vous suivez votre voix intérieure, il y aura des moments où la société vous indiquera que vous avez tort ou que vous êtes une mauvaise personne.

Serez-vous assez fort pour renoncer aux anciennes règles de votre vie 3D ? Bien sûr. Lorsque vous serez prêt à le faire, car c’est votre plan d’apprentissage progressif dans ce nouveau monde.

Vous avez commencé par les bases et vous progressez vers l’amour de soi et des autres. Car il y aura des moments où vous devrez laisser aux autres la liberté d’être eux-mêmes, tout comme vous le faites pour vous-même.

Mais ce faisant, certains d’entre vous auront l’impression de ne plus être nécessaires ou importants. Jusqu’à ce que vous réalisiez que l’amour de soi ne nécessite pas de prendre du recul, de s’arrêter ou d’entraver votre développement intérieur parce que quelqu’un veut que vous vous occupiez de lui.

Nous vivons dans un monde nouveau où l’amour de soi et l’amour deviennent les éléments clés de votre vie et de celle des autres. Permettez-vous d’y entrer sans peur de soi, sans colère de soi, sans dévalorisation de soi. Votre temps est venu – comme c’est le cas pour tous ceux qui, sur terre, souhaitent évoluer vers un nouvel être aimant.

En même temps, ceux qui souhaitent rester dans la peur 3D ne vous concernent pas. Ils évoluent comme ils le souhaitent – tout comme vous. Qu’il en soit ainsi. Amen.

Canalisé par Brenda Hoffman

Traduit et partagé par : Accueillir la Conscience Divine : https://consciencedivine.com

Source : https://lifetapestrycreations.wordpress.com

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site