Canalisations

Sananda – A propos de la Vérité

Chers fils et filles de la planète Terre ! JE SUIS SANANDA !

C’est avec une grande joie que je viens ici aujourd’hui, une fois de plus. Aujourd’hui, je veux aborder un sujet très important, la vérité. Qu’est-ce que la vérité ? La vérité est quelque chose d’éclairé, là où il y a la Lumière – il y a la vérité, là où il y a la vérité – il y a la Lumière. Il n’y a pas de demi-vérités, les demi-vérités sont des fausses vérités. La vérité est quelque chose qui se montre pleinement et qui n’est pas maquillée pour paraître plus douce ou plus légère, la vérité est ce qu’elle est. Vous avez l’habitude de ne pas affronter la vérité, au contraire, de la fuir. Vous mentez très naturellement, c’est le moyen pour l’ego de se protéger, de ne pas assumer quelque chose qui a été fait.

Mentir est donc très facile, je dirais même que c’est déjà une habitude. Je dirais : comme ils sont rares ceux qui essaient de ne pas mentir, qui essaient de reproduire la vérité. Chacun d’entre vous, si vous regardez une scène, traduira cette scène en quelques mots, interprétera cette scène. Je vais donc vous donner un exemple très simple, un champ vert, avec des montagnes autour et un soleil qui se lève à l’horizon, puis je vous demanderai de raconter cette image. Vous pourriez me répondre : “Ah, je marche dans une plaine, il y a quelques montagnes autour de moi, la chaleur est abominable car le soleil est déjà trop chaud et je ne trouve pas d’issue, pour sortir de cette suffocation”.

Et ensuite, j’invite une autre personne à me décrire la même image, elle pourrait dire : “Qu’il est assis sur une herbe verte, extrêmement fraîche, le soleil se lève encore à l’horizon, donc il fait encore doux, il ne fait pas encore trop chaud, les montagnes apportent un vent frais et on se sent très bien”. Puis je demanderais à une autre personne de me traduire la même image et elle pourrait dire : “Elle se sent piégée parce qu’il y a tant de montagnes autour d’elle, elle ne voit pas d’issue sur le chemin, le soleil est brûlant et elle se sent perdue, elle ne se sent pas bien dans cet endroit”. Vous voyez donc que chaque personne a interprété la même image de manière différente.

Dans leurs concepts, leurs habitudes, peu importe, chacun l’interprète différemment. Et alors je vous demande : où est la vérité ? L’un d’entre eux a-t-il menti ? Il y avait dans la scène le soleil, la montagne et l’herbe verte. L’un d’entre eux a-t-il menti ? Non, ils ont tous mis tous les éléments de la scène, mais ils y ont mis leurs sentiments, leur façon de voir et si vous observez, un seul s’est senti extrêmement bien et les deux autres se sont sentis attaqués par la chaleur du soleil. Alors imaginez cela dans votre vie quotidienne, quelle histoire va prévaloir ? Probablement celle où les gens ont dit qu’il faisait une chaleur insupportable.

Et ensuite, tout le monde racontera la même histoire, en voyant cette image. Cette image d’un soleil frais et matinal, de montagnes apportant un vent frais, a été éliminée, car la grande majorité s’en tiendra aux images dont on parle en plus grand nombre. Alors, qu’est-ce que la vérité ? La vérité est ce qui est là, la vérité est que dans l’image, dans la scène, il y a des montagnes, de l’herbe verte et un soleil à l’horizon. Je n’ai pas dit que le soleil était haut, il était à l’horizon. Donc en fait, le soleil est un soleil froid, ce n’est pas encore un soleil chaud. Mais ces gens ont senti, comme si le soleil était chaud, ils avaient tort.

Peut-on dire qu’ils avaient tort ? Je dirais que dans un sens oui, parce qu’ils n’ont pas observé où était le soleil, ils ont juste vu le soleil (et le soleil se traduit pour eux par la chaleur), mais c’était un soleil à l’horizon, donc c’est toujours un soleil frais parce que c’est tôt le matin. Mais ils n’ont pas observé ça, ils ont juste regardé le Soleil. Où est-ce que je vais avec toute cette litanie ? Vous créez les situations en fonction de votre esprit, en fonction de ce que vous voulez observer. La vérité semble souvent limpide, si parfaite, mais on voit ce que l’on veut voir. La plupart de ceux qui regardent cette image diront que le soleil est chaud.

Parce que vous n’observez pas la position où se trouve le soleil, vous n’observez pas la position des montagnes, où à l’heure il y avait un vent frais qui circulait là, et non un vent chaud. Alors, où est la vérité ? La vérité est là où elle doit être, dans chaque situation, mais si vous manipulez la vérité, si vous la transformez en quelque chose de confortable pour vous, il n’y a aucun intérêt à l’observer. Vous ne savez pas ce qu’est l’observation, parce que vous ne voulez pas perdre de temps, vous regardez simplement. Vous ne voulez même pas voir ce qui vous entoure, vous commencez à définir tout le contexte avec un seul point de la scène, vous n’observez pas la réalité.

Alors vous vous laissez guider par les mensonges, par les inventions. Et plusieurs sur votre planète ont cette conscience, qu’ils peuvent présenter une scène (dont peu verront la vérité), la grande majorité ne verra que ce qu’ils veulent que vous voyiez, mais si vous regardez de près la scène, vous verrez qu’il y a quelque chose là qui n’a pas été dit. Alors, comment apprendre à identifier la vérité du mensonge ? Le mensonge, que je veux donner dans ce cas comme synonyme d’invention, c’est-à-dire que l’on regarde quelque chose et que l’on invente quelque chose à son sujet et que chacun crée sa propre opinion et pire, la diffuse.

C’est la même chose avec cette personne qui est une personne très bonne, qui fait du bien à tout le monde, tous les jours. Tous ceux qui viennent lui demander de l’aide, elle les aide, et elle est donc connue comme une personne très bonne, mais personne ne s’en soucie, personne ne fait de cas de sa bonté. Puis, un jour, lorsque cette personne tombe malade et que ceux qui viennent lui demander de l’aide lui répondent qu’elle ne peut pas l’aider parce qu’elle est malade, il suffit alors qu’une seule personne dise : “Elle n’a pas voulu m’aider aujourd’hui”. Elle disparaît, car il y a un intérêt à la diffamer, à dire qu’elle n’a pas voulu aider de son plein gré. Mais vous ne mentionnez pas qu’elle n’a pas pu vous aider parce qu’elle était malade, mais parce que cela vous a blessé, vous étiez déçu, alors vous inventez qu’elle ne voulait pas vous aider et vous le répandez autour de vous.

Et c’est tout, cette réputation d’être très bonne a disparu, personne d’autre ne voudra en savoir plus sur elle parce qu’elle ne voulait pas vous aider, votre mensonge a ruiné la vie de cette personne. Il s’agit peut-être d’une histoire inventée par moi ici, ou peut-être pas, ou peut-être que beaucoup d’entre vous ont déjà fait cela à quelqu’un à cause d’un mensonge, à cause de quelque chose que vous avez inventé sur la personne, parce que vous étiez en colère. Qui ne l’a pas fait ? Ainsi, vous exigez beaucoup de la vérité, vous exigez beaucoup de nous pour la vérité et ensuite nous vous montrons la vérité et comment voyez-vous cette vérité ? Chacun à sa façon, chacun à sa manière. Il n’y a qu’une seule vérité, mais vous mettez divers aspects de cette vérité.

Donc, je ne peux que dire ce qui suit : Pour ceux qui veulent vraiment connaître la vérité, sur chaque fait, il n’y a qu’un seul moyen. Il ne s’agit pas de regarder sur Internet, pas de regarder à travers les réseaux sociaux, pas de regarder à travers les amis, mais de regarder dans son cœur. Il s’agit de regarder dans son cœur, de trouver son Soi supérieur et de demander : “Montre-moi la vérité”. Et on vous montrera la vérité, maintenant c’est à vous de l’accepter, même si elle est contraire à ce que vous pensez. Et ensuite, que ferez-vous de cette vérité ? Admettrez-vous à tous que vous avez fait une erreur ? Que vous l’avez mal interprété ? Il est difficile pour vous de le faire car l’ego ne permet pas ce genre d’action, mais au moins vous connaîtrez la vérité. Au moins, ne continuez pas à répandre des mensonges.

Si vous ne voulez pas assumer que vous avez fait une erreur, que vous avez mal interprété, que vous avez cru un mensonge….. Au moins, ne l’étalez pas davantage à tous ceux qui vous le demandent, répondez simplement : “Je n’ai pas d’opinion, c’est tout, je ne veux pas en parler et c’est tout”. Vous ne répandrez pas de fausses nouvelles. C’est le moment actuel, partout sur la planète. Beaucoup de choses qui sont montrées, sont interprétées chacun à sa manière et diffusées, mais elles ne sont pas la vérité, parce que vous avez compris ce que vous vouliez comprendre, pas la vérité. La vérité ne se trouve que dans le cœur, seul le cœur peut vous dire si c’est faux ou vrai et ce cœur n’est rien d’autre que votre Soi Supérieur.

Nous l’avons souvent dit ici, apprenez à écouter votre Soi Supérieur. Arrêtez de répandre ce que vous avez entendu (ou ce dont vous n’êtes pas sûr), gardez-le pour vous, votre décision doit être la vôtre, ne la transmettez à personne d’autre. Parce que si vous avez pris la situation du mauvais côté, ce sera votre problème et vous n’aurez pas le fardeau, le retour de tous ceux que vous avez répandus, parce que cela vous reviendra aussi. Parce que vous étiez responsable de la diffusion de cette nouvelle erronée, fausse, erronée et cela a aussi un prix, rien ne reste impuni.

C’est pourquoi, une fois encore, je demande à chacun, lorsqu’il lit une nouvelle ou qu’on lui en parle, de rechercher la vérité. Ne vous contentez pas de les diffuser sans savoir si elles sont vraies ou non. En fait, je dirais plutôt : ne le répandez pas, même si vous pouvez comprendre la vérité, gardez-le pour vous, parce que vous avez pu voir la vérité et chacun devra avoir son moment pour voir la vérité. Réfléchissez-y bien. Qu’est-ce que vous répandez juste parce que vous avez entendu ? Fomenter quelque chose qui est très probablement un mensonge ? La vérité est Lumière, la Lumière apporte la vérité et pour trouver la vérité, peu importe qui cela blesse, c’est dans votre cœur avec votre Soi Supérieur, il n’y a pas d’autre moyen.

Commencez à vous racheter de cette erreur, d’interpréter les choses à votre façon. De la manière dont vous le comprenez, mais si vous le faites, laissez-la en vous et ne la répandez pas aux autres, car elle vous reviendra aussi. Pensez-y bien, en ce moment, il est essentiel que vous cherchiez tous la vérité, sur chaque chose qui est dite. Ne croyez pas tout ce que vous avez compris, vous avez compris ce que l’ego voulait vous faire comprendre. Pensez-y très fort.

Canalisé par Vania Rodrigues

Traduit du Portugais pour : https://consciencedivine.com

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://www.anjoseluz.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site