Spirituel

“Vouloir”

“Vouloir” quelque chose n’est pas une bonne chose à faire car cela produit l’expérience de “ne pas avoir” ce que vous choisissez.

Laissez-moi vous expliquer.

Chacune de vos pensées, paroles et actions est créative. Si vous pensez que vous “voulez” quelque chose, vous allez produire cette pensée dans votre expérience. C’est-à-dire que vous verrez cette même pensée se manifester dans votre réalité.

Par conséquent, si vous pensez “Je veux” quelque chose, c’est l’expérience que vous aurez : l’expérience de le vouloir !

D’autre part, si vous pensez “j’ai” quelque chose, c’est l’expérience que vous ferez : l’expérience de l’avoir. Est-ce que vous comprenez ?

Les mots sont très importants. Les pensées sont créatives. C’est pourquoi je dis toujours “Je choisis”, plutôt que “Je veux”. Choisir quelque chose est une déclaration beaucoup plus forte. C’est une directive. C’est un appel à l’action.

Certaines personnes ont du mal à accepter cela, car elles ont l’impression de donner des ordres à Dieu. Pourtant, c’est exactement ce que Dieu nous invite à faire. Tenez-vous devant le buffet de la vie et choisissez. Passez votre commande. Dites à l’Univers exactement ce que vous sélectionnez. Annoncez vos préférences. Commandez à Dieu ce que vous voulez.

Cela ressemble à un blasphème, je sais. “Nous devrions exiger de Dieu ?”

Pourtant, je n’ai pas utilisé le mot “exiger”. J’ai dit “commander”. Ce n’est que si vous étiez un Dieu vous-même que vous comprendriez cela. Car les Dieux commandent, et les êtres inférieurs exigent. Tu n’as pas de demandes, tu n’as que des ordres.

Commandez à l’Univers. Allez-y. Il a été placé là pour que vous le fassiez. Il vous a été donné comme un outil — l’Univers tout entier — pour que vous puissiez vous recréer à nouveau dans la prochaine version la plus grandiose de la plus grande vision que vous ayez jamais eue de qui vous êtes vraiment.

Donc, non, ne “voulez” pas. Car si vous dites que vous “voulez” quelque chose, vous pourriez vous retrouver à “vouloir” vraiment.

Au contraire, choisissez. Commandez. Appelez. Et quelle est la meilleure façon d’appeler la prochaine réalité que vous avez choisie ?

Dites une prière de remerciement pour le fait qu’elle vous a déjà été donnée. Cela confirme la véracité de l’affirmation “avant même que tu ne demandes, je t’aurai répondu”. Vous trouverez beaucoup plus d’informations sur l’utilisation de la gratitude — non pas l’arrogance, mais la gratitude — en tant qu’outil de création dans les livres de Conversations avec Dieu.

Neale Donald Walsch

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : https://www.humanitysteam.fr

Print Friendly, PDF & Email




Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site