Canalisations

L’importance de pardonner les erreurs du passé

IMPORTANT : Dans le premier message du Voyage de l'Ascension, El Morya a clarifié un point important :
"Toute personne qui n’a pas terminé le Voyage du Pardon ne peut pas faire celui-ci. Vous devez le terminer avant de commencer celui-ci. Le choix vous appartient toujours. Si vous pensez pouvoir faire les deux en même temps, nous ne nous y opposerons pas. C’est votre décision. Et, à chaque décision, il y a toujours un résultat."
À l'origine, j'avais publié le voyage du pardon sur Messages Célestes. Le site étant fermé présentement, je vais publier ces messages ici sur Accueillir la Conscience Divine à partir du lundi 10 Juin.
Avec tout mon Amour... Bernard

Aujourd’hui 19 janvier, je me suis placée pour un Message et je vois, j’ai vu descendre, s’installer les Énergies Christiques, le Christ les bras tendus, venant vers moi pour apporter un Message. Alors je suis dans la réceptivité de ce Message, j’accueille.

Il commence en parlant du pardon, l’importance du pardon.

L’importance de pardonner les erreurs du passé. Les informations qu’on a eues, qu’on a crues vraies et qui, par la suite, se sont avérées de fausses informations ou de la dimension différente de ce que l’on croyait précédemment. Aveuglé par l’information et le désir de voir de nouvelle façon, il a pu y avoir à ce moment-là désordre et façons d’entreprendre qui pouvaient causer des torts et devenir des barrières, des confrontations, qui ont pu détruire certaines relations et apportant des conflits de toutes sortes, intérieurs et extérieurs.

Je viens à vous aujourd’hui afin de demander que vous puissiez apporter en vous la paix en prononçant ce pardon sur ce qui a été. Je vous aide à vous libérer de ce fardeau que vous transportez encore parfois à travers le pas de vos réalisations. N’entreprenez pas de dialogues négatifs formulant ainsi des fautes où il y a désir de traverser la vie avec plus de légèreté. Vous n’êtes point responsable, ils ne sont point responsables; vous avez vécu ce qu’il y avait à vivre à ce moment de votre existence. Chacun porte son fardeau, chacun porte sa réalisation, sa façon de faire, sa façon de voir. Il est demandé d’alléger et, par le fait même, de vous ouvrir à de nouveaux diapasons sans transporter des lourdeurs de ce qui a été votre passé. Le temps est venu de voir et de passer outre, d’aller au-delà de ce qui a été.

Votre façon de voir, votre version est bonne; celle d’autres personnes l’est également puisque chacun a vu de façon différente les événements, situations qui ponctuaient le chemin. Maintenant vous comprenez mieux et vous assistez à ce grand changement permettant à l’Âme d’évacuer ce qu’elle transporte : la peur de perdre la vie, la peur de perdre la liberté, la peur d’être un Être différent de ce que vous souhaitiez ou vous souhaitez profondément. Il est des temps pour chaque chose. Chaque situation porte une raison d’être, façonnant ainsi votre existence et vous permettant de voir où vous voulez exactement être en chaque situation. Les limitations confrontantes portent parfois jugements et conflits extrêmement violents parfois à l’intérieur de l’Être. Le dénouement peut être heureux cependant, si la voie est tracée dans un regard de pleine conscience sur ce qui se joue à l’intérieur de votre Être. Dans la voie de la raison se trouve le sentiment profond qui occupe cette grande place et vous permet de voir ce qui est le conflit intérieur, à l’intérieur de vous. La lumière se fait petit à petit sur ce conflit à l’intérieur de vous et vous parvenez par le fait même à voir au-delà de ce voile, au-delà de cette illusion que vous portez encore. Et les masques tombent, le conflit se règle par l’acceptation, par la volonté de faire la paix en ce qui vous bouleverse encore. Vous apprenez à regarder, à voir différemment et comprenez mieux la blessure au fond de votre Être qui vous bouleverse encore.

L’attitude doit être de réserver du temps afin de faire ce Chemin d’intériorisation et comprendre mieux le poids de la peur et vos réactions ainsi déclenchées par ces mêmes peurs. La Conscience Divine apporte la Lumière et vous fait voir parfois des horizons différents pour mieux analyser et comprendre, et faire ainsi la transition vers de nouvelles façons de voir et d’être.

Nous demandons de pardonner la peur, pardonner l’effroi que vous avez parfois dans certaines situations.

Au Cœur de votre Être, il y a le processus d’éveil, le processus de vie, de résurrection de la vie. Le corps a besoin d’être alimenté de l’énergie de la vie, dans ce respect, dans ce qu’il y a de ce Chemin de réalisation. La vérité est que parfois vous avez peur d’avancer. Vous négligez certains points d’ancrage nécessaires à cette avancée spirituelle que vous souhaitez. Ne donnez point votre pouvoir à d’autres personnes que celui qui est votre propre État d’Âme, d’être. Vous êtes propriétaire de ce processus de transformation. Vous êtes la personne apte à devenir plus éclairé, plus ouvert, et vous devez ainsi revenir à l’essentiel, portant ce regard vers votre Être en profondeur. Analyser vos façons d’être, de vivre et mieux comprendre ce qui doit être pour cette avancée. Ne pas simplement dire ¨ j’ai besoin de ceci ¨, ¨ j’ai besoin de cela ¨, ¨ je manque ¨, ¨ je n’ai pas ¨, mais s’ouvrir à être un chemin de découvertes, un pas, une avancée, une transformation.

Accueillir cette nécessité de vivre une nouvelle vie lorsque cela est devenu nécessaire. Il y a parfois des résistances, et voilà que se bloque le chemin par vos résistances et vos peurs. Alors nous disons : ne pas laisser votre Être se culpabiliser de prendre une décision; ne pas s’effrayer devant le changement, mais être dans l’ouverture de vivre pleinement cet instant de nouveau dans la réceptivité de ce qui peut être proposé. Vous avez le droit, vous avez la possibilité d’essayer de nouvelles destinées, de nouveaux agissements.

Être dans la tolérance, l’accueil et l’ouverture, et faire en sorte de transiter vers un meilleur monde. Le monde s’approprie cette vibration de nouveauté par le fait même; vous opérez la transition afin que chacun puisse être une nouvelle forme de vie. Votre création devient la création de ce monde et, par votre reflet, votre émanation, vous transportez cette vibration; elle vous permet d’être au diapason dans ce que vous créez autour de vous.

Si vous croyez être Porteur de Lumière, alors soyez ce Porteur de Lumière, cet Amour inconditionnel qui avance et reconnaît l’ensemble de l’œuvre de la Lumière en tout et partout.

Si vous constatez que l’ombre existe, si vous côtoyez l’ombre et qu’elle vous effraie, c’est alors que peut-être vous avez encore en vous des parties d’ombre à laisser partir. L’ensemble de l’œuvre se concrétise par la volonté de l’Âme à vivre ce positionnement de la Lumière en tout et partout.

L’ombre, l’obscurité n’existe pas. Elle est créée par le fait que l’assombrissement se fait de l’énergie de la personne qui la transporte. Votre devoir est de voir au-delà de l’ombre ce qui peut être satisfaisant pour votre épanouissement et réalisation. La grande transformation se fait parce que vous avez choisi de vivre cette grande transformation.

Il y a beaucoup de souffrance en votre Âme, en votre Être.

Je vois l’image d’une mère, ou je devrais dire de Marie, avec dans ses bras, je ne dirais pas l’enfant, je dirais l’homme, l’Être plus grand, l’adulte, lequel Elle protège : enveloppante Marie, On dit. Vous êtes sous la protection de Marie, peu importe qui vous êtes. Vous êtes des enfants de la Terre, vous êtes des enfants bénis de Marie, protégés puisqu’Elle veille sur chacun de vous. Elle demande de croire en Elle, de croire en sa Présence, de vous permettre de vous reposer dans sa douceur.

Elle vous enveloppe, Elle protège votre Âme, votre Être; Elle veut vous soutenir et vous accompagner. Nourrissez l’Amour, nourrissez l’Amour en vous, de votre Être, de vos proches, de ceux qui sont partis dans la Lumière, de ceux qui viendront vers ce processus de vie. Simplement honorez la Lumière en tout, en tout temps, en tout Être.

Elle dit qu’Elle voit dans vos yeux la peur : la peur d’être encore pris dans des conflits, dans des situations de manque, dans des inconforts face à des paroles, des actes qui vous font tort mais, Elle dit, cela peut changer, cela peut être différent pour chacun de vous. Bien qu’il y ait des situations, j’entends le mot désastre, qui peuvent survenir, cette planète aura toujours la capacité de s’éveiller à de nouvelles vibrations.

Je pense que le Message est terminé. Je sens de l’affection, tout simplement…..(la douceur enveloppante des vibrations)

Elle dit : inconditionnel, de l’Amour inconditionnel.

Elle dit :  et veillez sur vous-même et sur votre prochain. N’alimentez pas de haine ou de critique. Soyez vigilant sur ce que vous créez. Le regard, le regard est important; le regard porté vers la vie, le regard porté vers soi, vers les autres. Soyez humble, soyez aimant.

Voilà, le Message est terminé. On dit : merci d’avoir accueilli ce Message.

On dit : merci de votre participation à la vie.

Alors je remercie les Énergies pour ce Message, les Énergies du Christ, les Énergies Christiques et de Marie dans sa douce Présence bienveillante.

 

Je reprends l’enregistrement. J’entends, peut-être un autre Messager qui veut parler. Ça dit : La condition humaine change parfois rapidement.

Parfois on peut s’apercevoir trop tard pourquoi il y a eu le changement. Parfois on ne voit pas tout de suite mais il y a toujours désordre avant la transition de la nouveauté, de la paix qui s’installe. C’est pourquoi, on dit, dans un regard différent, dans un regard qui lâche prise sur ce qu’il voit parfois balayer la condition humaine ou transporter de grandes violences. Il faut parfois lâcher prise pour ne pas être impliqué, à moins qu’on ne doive contribuer à ce qui se passe; il faut laisser aller les choses. Parfois on peut contrôler, agir parce qu’on est dépendant de la situation mais, par d’autres moments, on ne peut agir et intervenir. Alors, pourquoi balancer toutes sortes d’informations, de contradictions, d’injures si on ne peut pas intervenir.

Soyez actif où vous pouvez intervenir. Soyez emprise de paix, en état de paix si vous ne pouvez pas contribuer ou si vous ne pouvez pas placer un geste qui permet d’apporter le changement.

On dit : l’Être doit s’épanouir dans la nouveauté et parfois il reste campé sur ses positions, dans des situations qui ne sont pas de son ressort; alors soyez alerte à cela.

Votre responsabilité est de faire en sorte de vivre pleinement où vous êtes dans ce que vous créez et dans ce que vous contribuez à mettre autour de vous dans la réalisation quotidienne de ce que vous portez ou que vous émanez en ce mouvement de vie. Soyez alerte à cela; chaque geste compte, chaque petite action est porteuse d’une énergie. Vous êtes dans ce mouvement de vie afin de réaliser cela, et laissez partir les éléments qui ne sont pas de votre ressort. Ce que vous ne pouvez changer, si vous ne pouvez agir sur une situation, alors elle n’est pas de votre ressort.

Si vous agissez ainsi, vous porterez moins de négativité, moins de résistances; vous serez ainsi allégé pour mieux comprendre le chemin qui vous est proposé.

Devenez des initiateurs de cette nouvelle vie, de ce Nouveau Monde, par votre vue différente, par vos objectifs d’être de meilleures personnes possible et reconnaître cela en vous et en chacun de vous. Vous êtes des instruments, des instruments de vie, des Êtres de Lumière apportant la création de vie, apportant le processus évolutif de votre Âme et de votre monde. Chacun porte cela, chacun apporte avec lui, en venant en incarnation, ce processus de transformation, ce processus de vie, de Lumière. La compréhension doit être pour l’évolution, pour la réalisation de ce projet d’élévation d’Âme, d’élévation de ce monde.

Nourrissez la joie de créer. Valorisez l’espèce humaine qui se transforme. Portez la légèreté. Offrez ce mouvement de légèreté à vos proches, à vos Êtres aimés.

Êtes-vous légèreté?

Êtes-vous Amour et bienveillance?

Alors, soyez porteur de cela, changez votre position dans ce mouvement de création. Soyez des Anges de Lumière apportant ce mouvement de libération, par la force de vos agissements de Lumière, dans la création de la Vie, marchant droit devant dans ce mouvement créateur de Paix, d’Amour.

Je vois l’Être de Lumière, debout, qui fait un signe de croix en bénédiction.

Alors là c’est vrai, le Message est terminé. Merci pour le message.

Canalisé par Ginette Desrosiers

Partagé par : https://consciencedivine.com

Source : http://www.ginettedesrosiers.com

Print Friendly, PDF & Email
Étiquettes

Devenez Membre

Inscrivez-vous et...
- Éliminez les publicités
- Recevez des messages exclusifs

Je m'inscris

Soutien au site

Ce site ne peut fonctionner sans votre aide. Merci pour votre soutien.

Je soutien ce site